Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2018 6 15 /09 /septembre /2018 10:19

Le Représentant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (M.R.C) est bel et bien un natif de Nkongsamba, quartier6 Bangui Chari. Il a été à l’Ecole CEBEC Centre Groupe II et au Collège SOCKA BONGUE, puis au Lycée du Manengouba. Parti à 27 ans pour environ 20 ans à l’étranger, il est revenu servir son pays dans le secteur privé comme entrepreneur immobilier et agricole. Nous l’avons rencontré au moment de sa tournée d’information dans les 11  unités que compte son parti  le MRC et il nous livre ses sentiments.

Scores2000 : Comment avez-vous fait votre entrée en politique pour être aussi sollicité à Nkongsamba 1er ?

Je vais commencer par dire qu'avant, je n’ai milité dans aucun autre parti politique. Simple sympathisant de l’UMP lorsque j’étais en France. Lors d’un de mes nombreux voyages, j’ai rencontré le Président KAMTO Maurice dans l’avion et après un échange, il m’a convaincu comme leader politique et revenu sur Douala, j’ai intégré le MRC en 2016 et y suis jusqu’à présent. Le point d'encrage est Douala 1er où une autre personnalité comme Me NDOKI  était avant-garde.

Et que motive votre action à Nkongsamba 1er ?

Je dois dire que c’est ma ville natale et chaque fois que je reviens, j’ai l’impression que nous sommes à la fin du monde, pas de traversé pour les véhicules, un éclairage approximatif, les bornes fontaines sont fermées et nos parents n’ont pas d’eau potable, les routes sont dégradées, les jeunes valides sont au chômage. Je me suis dit qu’il fallait avec les nouvelles idées développées dans le MRC que notre ville change. J’ai eu la chance de tomber sur des personnes qui avant moi œuvraient pour ce parti et nous avons continué à allier des volontaires à la cause commune de développement véritable et  non de mensonge ou d’intimidation politique.

Votre activité arrive au moment où Maurice KAMTO, président de ce parti est candidat à l’élection présidentielle, pourquoi ? Quelles sont vos chances ?

Il y a deux ans, le président KAMTO dans un point de presse à Yaoundé, face aux journalistes déclarait que le MRC peu battre le candidat  du RDPC à l’élection présidentielle. Nous regardons tous le bilan, nous regardons note ville avec les souffrances, la misère des populations et pensons que toute âme sensible ne peut voter que pour le MRC, les autres partis politiques vont nous suivre et nous accompagner dans cette démarche. Le MRC a des ressources humaines et des moyens financiers. A Nkongsamba 1er, nous avons 11 unités d’au moins 20 membres chacune, à Nkongsamba 2ème et 3ème également… Le 07 octobre, mettons le bulletin rouge dans l'enveloppe, votons pour le Pr Maurice KAMTO.

Vos collègues que nous avons rencontrés parlent de la fraude électorale récurrente à Nkongsamba. Avez-vous donc trouvé une solution miracle ?

Le MRC voudrait corriger les erreurs des autres partis politiques en formant, en outillant les scrutateurs. Le peuple sera comptable de la fraude et des résultats car ceux qui sont dans les bureaux de vote sont également des résidents à Nkongsamba et ne voudront pas prendre des risques inutiles contre leur famille. Chaque électeur doit voter et surveiller le résultat du vote dans son quartier, détruire les bulletins de vote qui ne sont pas utilisés. Comme le disait le président KAMTO Maurice, il ne faut plus avoir peur… Nous avons sur le terrain DJOME BONNY, EPEPE Jean Paul, NKWAM Justin, etc…, des lieutenants qui véhiculent cette pensée. Nous travaillons pour l’élection présidentielle, mais invitons déjà nos frères et sœurs de Nkongsamba qui sont de la diaspora, qui se battent à Yaoundé, Ebolowa, Buea, Douala, Bafoussam à venir s'inscrire sur la liste électorale de notre localité, à se joindre à nous pour les élections municipales et législatives d'octobre 2019.

Propos recueillis par Sylvain Timamo

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens