Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 17:42

Agissant au niveau local, il est un des parrains de la première édition du festival du Moungo. Nous avons rencontré Mr Mouelle Jacques Isaac Bugueaud, Délégué des Arts et de la Culture du Moungo à la veille de sa randonnée médiatique. Ceci dans son bureau à 100 mètres du Carrefour Lélé à Nkongsamba 2ème. Il donne les axes d’une bonne participation à cet événement prévu du 16 au 21 avril prochain à Nkongsamba.

Scores2000 : Monsieur le Délégué des Arts et de la Culture, comment préparez-vous le Festim2019 ?

Mouelle Jacques Isaac Bugeaud : Depuis que nous avons reçu les instructions de notre hiérarchie, nous sommes sur le terrain. Beaucoup de contacts avec les associations culturelles, les organisateurs au plan local, le coordonnateur de l'équipe "Point Focal Festim2019", les médias. Bref tous ceux qui sont impliqués dans les activités liés à nos fonctions.

Qu’attendez-vous de la participation de la ville de Nkongsamba en particulier et du Moungo en général ?

Une grande mobilisation. C’est l’occasion pour le Festim2019 de montrer aux yeux du monde entier notre diversité culturelle, le vivre-ensemble dans le Moungo. Je souhaite que toutes les danses traditionnelles du Moungo, les mets, les arts dans leur ensemble soient présents sur le site de la manifestation à la place du marché de Nkongsamba.

Des difficultés ?

Il y en a forcement. Sur les plans logistiques et financiers. Habituellement, il faudrait prendre en charge certains participants des zones reculées, Dibombari, Bonaléa, Mbanga, Mombo, Njombe-Penja, Melong. Nous savons que le CODEMO a attribué des stands à toutes les mairies et je souhaite qu’elles accompagnent les artisans, artistes de leur localité d'origine en prenant en charge une partie de leurs frais de transport, d’hébergement et de restauration dans la cité montagnarde.

Que faites-vous pour la mobilisation dans une ville où la mentalité n’est pas trop à l’événementiel ?

De nombreuses rencontres et échanges, des passages à la radio, des échanges avec la presse écrite et cybernétique présente à Nkongsamba. Il serait utile que le centre des opérations, le Comité d’Organisation associe au travail de mobilisation des potentiels participants et les populations en générale les véhicules de communication sonores de Nkongsamba et de ses environs, les câblo-opérateurs.

Des Prospectives Nouvelles?

Dans deux ans, notre pays va accueillir la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2021). Une opportunité s'offre au Moungo de montrer son savoir faire sur les plans artistiques et culturels... Il faudrait mettre en évidence les nombreux jeunes talents (humoristes, comédiens, musiciens, danseurs, cinéastes) de la localité, puiser dans le savoir faire des enseignants, étudiants de l'Institut des Beaux Arts (IBA) de l'Université de Douala à Nkongsamba

Propos recueillis par Sylvain Timamo

Contact Rédaction : +237 678894092/656845367

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens