Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2019 7 12 /05 /mai /2019 10:54

 C’est le 10 mai dernier que les Comptes 2018 de la Commune de Manjo sont étudiés et adoptés par les élus. Le Compte Administratif du Maire est arrêté en recettes à la somme de 572 080 516 CFA. Il connait une augmentation de 73 792 238 CFA par rapport à celui de l’année précédente. Sa Majesté Ebako Charles a présidé la séance en présence de la tutelle administrative représentée par le Préfet, Dr Galim Ngong Irénée. 27/32 voix en plus de 3 procurations donnent quitus à la gestion de l’exécutif. Cette séance ordinaire débuta à 12H40 selon l’ordre du jour approuvé par les élus. Les adjoints au Maire de Manjo sont par ordre de préséance Mr Bonso Fabien, Ngomè Ebene Jean-Pierre, Laya Adji, Ndenga Philomène. Le Sous-préfet Fono Modo Martin Fabrice accompagnait le Préfet.

C’est autour de 13H07 que les élus ont écouté le rapport de Mr Mvogo Ndi Simon Pierre, Receveur Municipal de la Commune de Manjo qui a donné des explications sur la collecte des impôts dans les différents marchés, la réalisation des projets contenus dans le PIA et le règlement des factures. Il se dégage un excédent de recettes sur les dépenses d’un montant de 15 millions. Il a terminé en indiquant que l’enclavement des villages est un réel problème pour les recouvrements des recettes.

Mr Nguefack Victor, Comptable Matières a présenté son rapport en acquisition et en aliénation. Au cours du premier semestre, la comptabilité matières a effectué 9 opérations pour environ 9 millions de francs et au second semestre, 16 opérations pour plus de 24 millions. Soit un total en acquisition d’environ 33 977 360 francs. Pour les opérations à décharges, le premier semestre a eu 3 opérations pour un montant de 9 352 160 francs et le second semestre plus de 5 opérations d’un montant de 24 290 000 francs. Soit un total de 33 641 110 francs. Le solde étant de 334 650 francs en matériel durable acquis au cours de l’exercice. Le total général donne un montant de plus de 215 millions pour les services, y compris les salaires de la période.

Le Receveur Municipal et le Comptable Matières sont écoutés par les conseillers municipaux. Ces derniers ont tout de même posé des questions sur les recettes de la commune, la gestion de la salle des fêtes, la réhabilitation de certaines routes conduisant aux villages éloignés du centre ville. Mr Alex Stéphane Ewanè de la Commission du partenariat et de la Coopération a insisté sur la Communication par rapport aux activités menées. Mr Akolla Ecka Rigobert sur les routes et SM Bangué Sam et Mounyem Paul sur la gestion de la Salle des fêtes de Manjo querellée avec le parti qui les a investi. S’associant aux réponses des techniciens, le Maire Ebako Charles a laissé entendre que la Mairie de Manjo est bien gérée malgré la faible disponibilité des ressources financières. Que les centimes additionnels communaux arrivaient souvent avec plus de six mois de retard. Mr Kandem David et Essame Oscar de la Commission Jeunesse et développement ont invité le Secrétaire Général à faire un effort supplémentaire dans la présentation des documents et leur distribution a temps pour une étude minutieuse par les représentants des populations. La question récurrente sur le propriétaire ou gestionnaire de la Salle des fêtes ou Maison du parti de Manjo doit être élucidée et bouclée. Mais de manière majoritairement consensuelle, les conseillers municipaux ont reconnu que c’est la Commune de Manjo qui a effectué le plus gros financement dans la construction et la réhabilitation de cet ouvrage.

A la clôture des débats, Mr Njoumé Eboué Victor est élu président de séance pour le vote des délibérations. Toutes les délibérations ont reçu un avis favorable de  la part des conseillers municipaux.

Dr Galim Ngong Irené prenant la parole a félicité les conseillers municipaux pour le haut niveau des échanges, remercié le Maire Ebako Charles pour ses efforts dans l’optique d’une gestion participative. Sollicité que le budget de la Commune de Manjo soit voté avant le 30 novembre prochain et le Compte Administratif avant le 31 mars. La tutelle a instruit le Secrétaire Général, Mr Kan Joussé de rédiger un rapport sur le patrimoine de la Commune et d’apporter toute l’assistance nécessaire à l’exécutif pour la réalisation de tous les projets PNDP, FEICOM ou du Budget d’investissement public.

Chetou Lijouom-Contacts Rédaction : +237 678894092/ 699451920/ 656845367

 

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MAIRE DE LA COMMUNE DE MANJO A L’OCCASION DU CONSEIL MUNICIPAL CONSACRE A L’EXAMEN ET ADOPTON DU COMPTE ADMINISTRATIF DE LA COMMUNE DE MANJO EXERCICE 2018

- M. le Préfet du Département du Moungo ;

- M. le Sous-préfet de l’Arrondissement de Manjo ;

- Chers Conseillers Municipaux ;

- Mesdames et Messieurs ;

- Chers invités.

         Permettez-moi en toute humilité de déroger aux canons habituels de souhait de bienvenue du conseil municipal qui nous réunit ce jour par des notes tristes, à la suite de la disparition de nos camarades au cours de cette mandature à savoir : S.M AKOUE Bonaventure, Madame EDJOMOUA Pauline Epse ENONGUENE qu’on appelait affectueusement «la grande royale» et MIKENG Salomon comme vous le savez avait été mon secrétaire particulier.

A cette liste triste viendra s’ajouter la disparition de Monsieur le Préfet HONA Thomas qui, tout au long de son séjour à la tête du Département du Moungo aura accompagné notre institution communale.

 

         Aussi, puis-je Monsieur le Préfet demander à l’assistance de bien vouloir se lever et observer une minute de silence en mémoire des disparus.

         Que leurs âmes reposent en paix.

         S’il vrai Monsieur le Préfet qu’au cours de notre mandature, nous avons connu des moments tristes, il est aussi nécessaire de vous révéler qu’avec le concours des conseillers ici présents, le concours de l’Etat et de nos partenaires au développement à savoir le PNDP et le FEICOM, nous avons transformé l’Arrondissement de Manjo en un vaste chantier. A savoir :

  • La réhabilitation de nos routes en terre ;
  • La réhabilitation des salles de classe dans les écoles publiques ;
  • La distribution du paquet minimum aux écoles publiques et privées ;
  • L’équipement des écoles publiques et privées en tables-bancs ;
  • La construction des salles de classe dans les écoles publiques et maternelles ;
  • La réfection de la salle des fêtes de Manjo ;
  • La réhabilitation et l’équipement du CMPJ de Manjo ;
  • La réfection de la toiture du Lycée de Manjo ;
  • La subvention aux équipes de Manjo affiliées à la ligue départementale ;
  • La construction des forages équipés à pompe à motricité humaine ;
  • L’organisation du concours du plus bel élevage ;
  • La construction d’un bloc de douze (12) boutiques au marché de Manjo ;
  • La construction et l’équipement du centre zootechnique de Manjo ;
  • L’électrification du village Badjoungué ;
  • Le bitumage du tronçon  RN5 à l’hôpital ;
  • La construction de deux ponceau sur les rivières Ndibe et Moualeu à LALA Village ;
  • La construction de deux blocs de dix boutiques au marché de Manjo (en cours) ; la liste n’est pas exhaustive.

         Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, c’est l’occasion de remercier Monsieur le Préfet du Moungo qui a dû quitter ses nombreuses occupations pour prendre part à nos travaux.

Monsieur le Préfet du Département du Moungo, depuis hier les conseillers municipaux sont à pied d’œuvre. Ils travaillent sans répit sur les documents soumis à leur étude, et c’est l’occasion de les remercier.

C’est donc l’occasion de rappeler aux camarades que l’année 2019 est une année électorale, et que nous devons avancer ensemble et resserrer davantage nos rangs notamment dans un contexte où d’autres partis concurrents se livrent d’ores et déjà sur le terrain à de batailles et joutes politiques. 

Les débats vont s’ouvrir et nous souhaitons vivement qu’ils se déroulent sans heurts et dans un esprit constructif.

C’est sur cette note d’optimisme que je déclare ouverts les travaux de ce conseil municipal.

  • Vive la Commune de Manjo,

Vive le Cameroun

Contact Rédaction : +237 678894092/656845367

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens