Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 12:36

Le maire de la commune d'arrondissement de Nkongsamba 2ème, Thomas WANDJI, a présidé le28 août dernier dans la salle des actes de l'institution municipale à la restitution du diagnostic de la structure communale et de l'espace municipale.

Une activité qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase du Programme National de Développement Participatif (PNDP)dans le Littoral, une initiative gouvernementale de soutien au développement local des collectivités territoriales décentralisées au Cameroun.

En présence des conseillers municipaux, du personnel communal, du comité de pilotage, des présidents des comités locaux de développement, les facilitateurs de l'Organisme d'Appui Local(OAL), Actions de Mobilisation Communautaire pour le Développement(AMCODE, ont rendu public les points forts et faibles de l'institution municipale avec des solutions de renforcement. Il a été aussi abordé, les questions prioritaires de développement arrêtées de commun accord avec les populations du milieu urbain de Nkongsamba 2ème dans Les domaines de la santé, de l'éducation, des infrastructures,... Les différentes cartes spécifiques ont été réexaminées. Un exercice auquel de nouvelles contributions étaient admis pour mieux étayer ou corriger les résultats de la démarche de recherche d'AMCODE.

Le Maire de Séant, Thomas WANDJI, a profité de l'occasion pour remercier AMCODE et les populations pour leur rôle décisif dans la production de ce diagnostic. Il a soutenu que désormais ce document servira de base de référence quant à la détermination des projets prioritaires des Plans Communaux de Développement (PCD)en quête de financement. Thomas WANDJI, pour conclure à déplorer que la population locale leur impute systématiquement des problèmes d’éclairage urbain, de voirie, de grandes infrastructures et autres qui relèvent de la compétence de la Communauté Urbaine de Nkongsamba dirigé par Dr Basile_Nkollo qui, par ailleurs tarde tous les ans à verser à la recette communale, la dotation générale de fonctionnement pourtant dépense obligatoire pour les communautés urbaines et absolument vitale pour le Développement des communes comme l'institution municipale de l'arrondissement de nkongsamba 2ème.

JASPER MUNTu/Agence Moungo Presse

 

Exclusif... LETTRE DE Mamadou Mota AUX RÉSISTANTS. LE VICE-PRÉSIDENT DU MRC APPELLE AU RASSEMBLEMENT ET AU RESPECT

C’est toujours avec un plaisir renouvelé que je m’adresse aux résistants depuis mon lieu de détention. Je voudrais par ailleurs rassurer chacun de nous que ni l’oppression, ni l’acharnement n’entacheront ma détermination à poursuivre le combat.

Faut-il le dire à mes amis politiques et à l'ensemble des Résistants que les murs les plus solides tombent par leurs propres fissures ?

Ceux qui ont choisi le chemin de l’arbitraire, de la dictature et de l’arrogance périront par leurs propres turpitudes.

Je vous écris pour vous dire de vous rassembler et de vous resserrer autour du président ELU MAURICE KAMTO sans vous éloigner du créneau du Programme National de Resistance.

Notre leader est le potier de la graine de l’espérance démocratique de notre NATION.

Que chaque unité, chaque fédération, chaque amoureux de notre NATION s’engage d’avantage dans la résistance sans offenser l'autre car c'est réunis que nous continuerons d'engranger des victoires.

C'est davantage un devoir moral et une nécessité de survie dans la situation où les corbeaux politiques manipulent la loi comme à l’époque de l’Apartheid, du nazisme et de l’esclavage.

Nous avons le devoir de refuser de laisser à nos enfants une maladroite et cruelle dictature en héritage.

Nous serons complice par notre silence. Refusons de nous taire. Evitons de normaliser la misère, la souffrance, la dictature et la tricherie.

La torture que je subis, que nos amis subissent, ne sont pas seulement un sacrifice, c’est un devoir.

J’ai particulièrement subi les pires atrocités que l’on ne saurait faire subir à un être humain quel que soit son péché. Mais sachez-le aussi, c’est la sueur nécessaire pour déraciner une perfide et odieuse dictature.

Que les RÉSISTANTS et le peuple Camerounais se rendent compte de cette triste vérité.

Ceux qui tuent sans nécessité nos compatriotes, qui les emprisonnent en utilisant une justice tribalisée, une police toute aussi tribalisée ne vous louperont pas dans le macabre projet.

Aux jeunes CAMEROUNAIS, sachez que les régions du NORD OUEST ET du SUD OUEST brûlent aujourd’hui. Les pyromanes sont ces vieillards impitoyables et rusés. La reconstruction du nord-ouest et du sud-ouest coûtera très cher à la jeunesse d’aujourd’hui qui a choisi de se taire.

Ils partiront ces vieillards et nous payeront la facture.

Aux jeunes du Centre, YOKO est votre village. Aux jeunes de l’Ouest, le Noun donc MALENTOUEN fait partie est votre village. Aux jeunes de l’EST, NGOUO est votre village. Que chacun se demande Aux pourquoi les localités de sa région sont-elles abandonnées dans la misère et la promiscuité.

Jeunes du NORD, de l’EXTRÊME-NORD et de l’ADAMAOUA, il est impératif de faire aussi un diagnostic et de savoir ce qui a maintenu vos villages dans la pauvreté la misère et où le choléra et la faim sont vos pains quotidiens.

La froideur du constat fait peur. Toutefois il faut le faire et a l’issue de du constat, chacun saura et verra la fourberie de l’élite locale et le ver qui a charançonné notre jeunesse, la main invisible qui a tué notre NATION.

Tous les indicateurs politiques, économiques et sociologiques sont au rouge. Rien ne bouge par la volonté de ceux qui illégitimement nous dirigent comme dans un pâturage.

LEVONS NOUS!
NOUS N’AVONS PAS LE DROIT D’ABANDONNER !

NOUS SOMMES LES PLUSFORTS.

A tous les combattants, avancez vers l’objectif, celui de la démocratisation de notre pays. Faites-en votre devoir.

Ni l’emprisonnement, ni le chantage ne devrait faire fléchir un combattant.
JE VOUS AIME
Mamadou MOTA
Prison Centrale de Yaoundé
25/08/2019

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens