Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2020 5 24 /01 /janvier /2020 23:17

C’est un climat de sérénité qui a semblé prévaloir ce 09 janvier 2020 durant les travaux de la session ordinaire du conseil de communauté consacré à l’examen et à l’adoption du budget pour l’exercice 2020 de cette municipalité.

C’est la salle des délibérations de la Communauté urbaine de Nkongsamba qui a servi de cadre aux travaux présidé par le Délégué du gouvernement Dr Kollo Basile ; en présence d’Yves NoêlNdjana Préfet du département du Moungo, les grands conseillers présents après travaux en commission ont adopté ce budget estimé en recettes et en dépenses à la somme de 999 147 485f CFA. Toutefois, ceux-ci n’ont pas manqué de signifier leur désarroi quant à la façon dont sont gérées les choses dans cette ‘’supra municipalité’’ en baisse de régime depuis plusieurs années malgré quelques embellies observés notamment en ce qui concerne l’enlèvement des ordures , Avec une dette de plusieurs millions de francs CFA due aux communes d’arrondissement de Nkongsamba 1er 2e et 3e représentant la dotation générale de fonctionnement, on se demande comment pourrait s’opérer une véritable mutation de la ville, quand on sait que ce crédit est un levier pour booster l’action des Maires dans les communes. En dépit de tout ceci, en cette période transitoire qui voit disparaitre les communautés urbaines au profit des Mairies de communes, le Dr Kollo Basile s’insurge contre la mauvaise manie des maires qui évoluent en vase clos, attitude qui ne favorise pas à cet effet un déploiement harmonieux des actions de développement dans la cité ; couplés aux attitudes rétrogrades des collaborateurs et de certains citoyens qui auront excellé durant plus d’une dizaine d’années à lui ‘’casser les pieds’’.

Toutefois, il s’est dit heureux d’avoir pu mener à bout la mission à lui confier par le chef de l’Etat qui s’est concrétisé avec l’élaboration du plan directeur et la signature du contrat de ville. On se souvient que le plan directeur  d’urbanisme qui a englouti près d’une centaine de millions de francs CFA avait pour objectifs entres autres de renforcer l’attractivité et la compétitivité de la ville en mettant en exergue les potentialités des zones de développement et les actions concrètes à entreprendre pour les promouvoir en créant les conditions de croissance pour une planification judicieuse des pôles économiques en privilégiant à la fois les activités rémunératrices du secteur informel et toutes les activités capables d’attirer les investisseurs avec une amélioration de la gouvernance urbaine. Ce qui devait à terme, contribuer à améliorer les conditions de vie des populations et donner un visage nouveau à la ville. Mais hélas, depuis lors plus rien, les grands conseillers auront été plus fanfaron que travailleurs, ne s’occupant pour la plupart d’entre eux que de leurs intérêts personnels au détriment des intérêts collectifs. même si le Dr Kollo Basile se félicite de cette entreprise onéreuse et salvatrice pour la ville pour les prochaines années, les habitants de la cité des montagnes vivent dans une promiscuité indescriptible, des quartiers baignent dans un enclavement et une insalubrité sans pareil ,avec une profusion d’abus de toute sorte, entretenues par l’occupation anarchique des espaces  notamment au lieu-dit Aviation, des arnaques dans les marchés et sur la voie public par certains agents véreux, , l’absence d’eau courante , etc.…En attendant de voir l’implémentation des résolutions du grand dialogue national qui a abouti à la promulgation du code général des CTD, les populations ont hâte de voir leur ville prendre les allures d’une ville futuriste qui veut conquérir un nouvel espace.

  Paul FoutéFotso/Elite Magazine N° 40 de janvier 2020

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens