Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2020 6 01 /02 /février /2020 06:58

La place des fêtes de Nkongsamba s’est arborée de ces plus beaux atours ce 1er janvier 2020 pour célébrée la grande muette. A l’instar des autres villes du Cameroun,  c’est  une foule immense qui a pris d’assaut  cette place de cérémonie à l’effet d’accompagner et vivre les temps forts de la remise des distinctions aux promus de nos forces de défense.

Présidé par le préfet du département du Moungo Yves Landry Ndjana en présence du Commandant du RASS Michel Mebebe, des autorités municipales ; judiciaires et traditionnelles, c’est une  bonne brochette d’officiers, de sous-officiers et hommes de rang  issus de l’armée et de la gendarmerie qui se sont vus décernés de nouvelles épaulettes au titre du premier semestre de l’année budgétaire 2020.Et c’est dans un air de triomphe que les récipiendaires ont manifesté leur joie et leur enthousiasme sous les youyous des amis ,parents et frères d’armes venus massivement les soutenir en ce moment où de nombreux fronts d’insécurité écument certaines régions du pays et donnent du fil à retordre à ces protecteurs de l’intégrité du territoire national. Et c’est  par un défilé aux pas alertes d’un détachement du RASS ;de la gendarmerie et des sapeurs pompiers  que la cérémonie s’est achevée avant le vin d’honneur prévu pour la circonstance et les agapes dans les quartiers.

  Paul Fouté Fotso/Elite Magazine

..........................................................

 

Nkongsamba : Le FEICOM et la KFW auraient-ils nargués les déplacés internes  de la ville de Nkongsamba?

La crise socio politique qui secoue les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest a depuis plusieurs mois créée de nombreuses frustrations dans les familles ; la désolation observée dans les rangs de nombreux déplacés identifiés dans le département du Moungo dont le nombre est porté à ce jour à près de 4000 âmes préoccupe les pouvoirs publics notamment  le maire de la commune de Nkongsamba 1er  El Hadj Oumarou qui, fidèle à ses engagements et animé par son altruisme légendaire  ne lésine pas sur les moyens pour apporter un encadrement à ceux-ci ;il a d’ailleurs engagé une série de concertations avec ces déplacés dans la perspective de faciliter leur intégration dans la commune , toute chose qui a permis de mettre en place une équipe servant d’interface et booster le recensement  permanent de nouveaux déplacés éventuels ,ce qui a abouti d’ailleurs à la mise à disposition de ces personnes nécessiteuses de la somme de 2 000 000 f CFA dans le but de les approvisionner en denrées de premières nécessités en attendant d’autres mesures plus adéquates des pouvoirs publics .Fort de cette initiative, le FEICOM a initié un projet d’assistance humanitaire avec l’appui financier de la KFW, une banque allemande ayant pour finalité l’intégration aisée des populations déplacées des régions du nord-ouest et du sud-ouest afin que celles-ci à travers des activités professionnelles et académiques puissent s’insérer aisément, ceci  pour être implémenté fin novembre 2019; des indications ont été donc donné avec la collaboration des sectoriels sur la transformation des écoles, lycées et collèges en structures bilingues, la création d’un centre de formation communale, la création des plantations communautaires  entre autre …et depuis plus rien, ces victimes de guerre commencent déjà à s’interroger sur le sort qui leur est désormais réservé en ce moment où des actions d’accompagnement sont initiées dans les autres parties du pays. Le FEICOM auraient-ils oublié ses promesses ..? se demandent désormais ses populations désemparées qui espèrent tout de même que la visite annoncée du MINAT réorientera leur prise en charge.                                        

  Paul Fouté Fotso/Elite Magazine

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens