Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 23:39

Question : Bonjour Monsieur Le Délégué Nyaleve Adalbert. Merci d’avoir accepté notre invitation.

Délégué : Bonjour à vous. Merci.

Question : Vous êtes le Délégué Départemental du MINEPAT dans le Moungo, quel est votre rôle dans la chaine d’exécution du BIP ?

 

Délégué : Il faut d’abord relever que le MINEPAT est chargé, conformément au Décret N°2008/220 du 4 Juillet 2008 portant Organisation du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, de l’élaboration et de la mise en œuvre de la Politique économique de la nation ainsi que de l’aménagement du Territoire.

                    En matière d’exécution du BIP, le MINEPAT est chargé principalement de :

  • Contribuer au lancement de l’exécution du Budget de l’Etat, volet BIP ;
  • Veiller à la qualité de la dépense à engager, en conformité avec le journal des projets .De ce fait, toute modification du journal des projets (erreurs matérielles sur les Autorisation de Dépenses, virement de crédits d’investissement, changement de nature de la dépense, création de nouvelles taches,….) doit requérir son accord préalable ;
  • Assurer le suivi et Contrôle de l’exécution du BIP, toutes sources de financement confondues ;

Dans le cadre du Suivi de l’exécution du BIP, le MINEPAT produit régulièrement les rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels d’exécution du BIP. Ce suivi permanent est opérationnalisé à notre niveau par la tenue régulière des :

  • Comités de Suivi participatif de l’exécution physico-financière de l’Investissement public aux niveaux Communal et Départemental.
  • Cadres de concertation mensuels pour la bonne exécution du BIP autour du Préfet.

 

Question : Rendu au 4ème trimestre de l’année budgétaire 2019 dans le Département du Moungo, quelle appréciation faites-vous du pourcentage global de l’exécution du BIP ?

Délégué : Nous avons noté avec beaucoup de satisfaction le taux d’exécution physique enregistré au terme du Quatrième Trimestre de l’exercice budgétaire 2019 par rapport aux inquiétudes que nous avons eues à mi-parcours. En effet, le taux d’exécution physique au terme du dernier Comité de suivi est de 67,91% soit une hausse de 5,35 points par rapport au taux d’exécution à la même période de l’exercice 2018 et ce malgré 24 projets non exécutés et 62 projets encore en cours d’exécution. Cette performance nous a valu le 2ème rang au niveau de la Région derrière le Département du Wouri ; le taux d’exécution financière quant à lui est de 39,90%.

Question : Est-ce que vous avez le Sentiment qu’avec  la mise sur pied du Code Général sur la Décentralisation, les choses iront de mieux en mieux ?

Délégué : La loi N°2019/024 du 24 Décembre 2019 portant code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées vient résoudre beaucoup de problèmes au niveau des Collectivités Territoriales Décentralisées. En parler ici reviendrait à faire un autre exposé et nous croyons mieux de l’aborder à une prochaine occasion. Toutefois, nous estimons que c’est une très grande avancée pour le fonctionnement harmonieux, efficace et efficient des Collectivités Territoriales Décentralisées pour les exécutifs Communaux qui voudront bien saisir l’opportunité qui leur est offerte à travers ce nouveau Code.

Question : Quel est le message que vous pouvez adresser à tous les acteurs de la chaine d’exécution de la Dépense Publique ?

Délégué : Nous exhortons les différents maillons de la chaine d’agir en synergie et en phase, de mettre à l’écart les problèmes interpersonnels, et de toujours se souvenir que la bonne exécution du BIP ne s’accommode pas des intérêts égoïstes, mais plutôt elle doit viser la sauvegarde de l’intérêt de l’Etat. A cet effet, les intervenants dans la chaine de l’exécution du BIP sont invités à travailler dans le strict respect de la règlementation en regardant dans la même direction.

Tel est le message que nous exprimons en termes de vœu.

Votre Mot de Fin.

Je vous remercie de l’opportunité que vous m’avez donnée de parler du BIP et nous espérons que l’exécution du BIP 2020 sera encore plus satisfaisante et que nous atteindrons la barre de 100% qui est notre objectif, et cela avec le concours de tous, c’est-à-dire des populations bénéficiaires, des journalistes, des autres parties prenantes de la chaine d’exécution du BIP et bien évidemment sous la permanente coordination de Monsieur le Préfet du Moungo.

Propos recueillis par Ngambo Louis Marie et Sylvain Timamo

Contact Rédaction : +237 678894092/699451920

Maître kamsu Joseph Gentil Patriarche des huissiers de justice de l'Afrique centrale vient d'être élu ce soir du 19 janvier 2020 Président du Conseil Supérieur des chefs des communautés Bamilékés du Noun (région de louest du Cameroun)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens