Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 09:36

 Robinet défectueux. Manque d'eau. Ici en image, c'est pas loin de la chefferie de Nlonko. Certains "élus et communicateurs accidentels" ont plus de temps à aller faire du "congossa" auprès des autorités que le suivi de ces actions, majoritairement improvisées. Et ce groupe de Portage du Budget participatif apparemment budgétivore??? A quant l'ouverture d'une enquête, peut-être communale sur les sujets querelles???.........
 

Peut-être que la société devrait inviter ces gens qui sont à plusieurs postes, à prendre leurs responsabilités. Ils sont à la fois conseiller municipal, grand conseiller municipal, Chef de service, président de commission, Directeur d'entreprise, chef de quartier, chargé de mission, Chef de projet, notable, chef de famille, chef de Communauté. Fonctions qui jouissent de tous les avantages mais, lorsqu'ils font un geste aux esprits fermés du quartier chômeurs, griots endurcis par la misère, cela donne l'impression que nous avons affaire aux bienfaiteurs, altruistes. Pourquoi ne pas organiser ces activités sociales et y associer une indemnité régulière ou encore envisager des prestataires communautaires, Solidaires?. Certains maires du pays qui totalisent environ 2 millions de revenus mensuels mettent une bonne partie à faire travailler leurs administrés ou "mandataires politiques". Certains ont ouvert un débat sur le paiement des factures de 21 bornes fontaines à Nkongsamba 1er, factures qui s'élèveraient à plus de 350 000 francs le mois. Mais ils ont oublié de mentionner les multiples sources de revenus des porteurs de ce projet... Soulignons que ce n'est même pas encore la moitié de la résolution de la crise de l'eau dans cet arrondissement de plus de 90 000 âmes. Il faudrait encore créer plusieurs points de ravitaillement et un acteur de la société civile qui a requis l'anonymat sollicite une multiplication exponentielle des bornes fontaines publiques à Moambo, Eboum-mbeng, Eboumdja, Mouandja, Ekelko vers Lycée du Nlonako et vers Collège de l'espérance, Mbaressoumtou, hôpital des sœurs, Ekambeng, Pont cassé, Eboum dans les blocs 3 et 4, gare routière à Nkongsamba 1er.

Contact Rédaction : +237 678894092
www.scores2000.info

Commercialisation de l'eau dans les bornes fontaines de Nkongsamba 1er: La tromperie politique a-t-elle de courtes jambes ?
Les populations sont obligées de payer 200Frs avant d'avoir accès à l'eau. Ces bornes fontaines seraient jusqu'aujourd'hui gérées par certains militants du Rdpc et les factures à la charge de l'exécutif municipal. Pourtant lorsqu'il faut faire la propreté autour de ces points d'eau, ce sont les enfants du quartier et grand-mères qui s'en chargent. Il faut rappeler que la gestion de l'eau à Nkongsamba 1er aurait été un instrument de campagne pour la "liste arrivée avec faute à la mairie". Ces gens n'ont même pas attendu 12 mois pour une fois de plus dire "chacun de débrouille et Dieu le pousse"... Les promesses politiques n'engagent que ceux qui y croient. Mais une démarche serait déjà envisagée pour plainte auprès du Ministre MBELLA MBELLA Lejeune et du Premier Ministre Joseph DION NGUTE... Un sceau d'eau de 5 litres à 200frs serait cher payé et va constituer "la goutte d'eau qui va faire déborder le vase"... ou encore... La goutte d'eau qui va étrangler les robinets desdites bornes fontaines... (Une publication de Profil du 01 mai 2020)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens