Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 10:39
Le conseil municipal consacré au vote du compte administratif de l'exercice 2020 s'est tenu ce mercredi 19 mai 2021 dans la salle des Actes de la communauté urbaine de Nkongsamba, présidé par le Maire Frédéric Nzoki Epoh et en présence des grands conseillers et du représentant de l'État, le préfet du département du Moungo représenté par son premier adjoint.

Avant le début des travaux, les grands conseillers ont observé une minute de silence en mémoire du grand conseiller Mopi Joseph décédé. Précédemment adopté à la somme de 999 millions 174.429 FCFA, équilibré en recettes et dépenses. Au terme de l'exercice 2020, l'exécution du budget de la communauté urbaine de Nkongsamba se présente comme suit.

362.853.835 FCFA en recettes et de 314.087.176 FCFA en dépenses. Un budget qui a connu une cure d'amaigrissement à cause de la pandémie à Corona virus qui a plombé la bonne exécution du budget.
Malgré ces énormes difficultés, il en ressort que, l'exécutif de la mairie de NKONGSAMBA a marqué des bons points. Notamment en ce qui concerne l'appurement progressive de la dette de la dotation générale de fonctionnement des trois communes d'arrondissement qui n'avait plus été réglé depuis 5 ans par l'ancien régime conduit par le délégué du gouvernement Dr Nkollo Basile. Ils y a également le paiement régulier des salaires des agents communaux, le paiement des aérés en cours à la CNPS etc.
Pour le compte des projets, le maire de la ville de Nkongsamba a introduit 10 délibérations à l'attention des grands conseillers, parmi lesquelles la construction d'un complexe municipal, la construction des boutiques au marché B de Nkongsamba, la construction d'une tribune à la hauteur de la ville etc.
Mais parmi ces 10 délibérations, celle qui a divisé l'opinion des conseillers, est la délibération N⁰9 du titre foncier 474 titre foncier de la mairie de ville, autorisant le maire de la ville de descendre sur le terrain pour contraindre les occupants illégaux des terres de régulariser leurs situations afin de permettre à la mairie de ville de rentrer dans ses droits. Malgré le vote de cette délibération qui a été voté au forceps, l'opinion des grands conseillers restent divisée sur la question.
La mairie de ville fait face à des nombreuses difficultés financières. Autant les besoins sont obèses autant les revenus financière sont maigres. Ce qui fait d'elle une commune presque indépendante des perfusions financières de l'État. Des problèmes qui ne sont sans conséquence sur l'aménagement de la voirie urbaine et du ramassage des ordures ménagères car la mairie de ville de Nkongsamba ne possède pas des moyens logistiques pour implémenter sa politique.
Dans sa prise de parole le préfet du département du Moungo, représenté par son premier adjoint a demandé à l'exécutif et aux grands conseillers municipaux de travailler dans la recherche du bien être des populations tant cher au chef de l'État son excellence Paul Biya. C'est sur une note d'espoir, que le patron de l'exécutif de la mairie de ville de Nkongsamba a promis tout mettre en œuvre pour répondre aux attentes des populations avec le concours de tous ses collaborateurs et des grands conseillers.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens