Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 10:06
C'est à la faveur de la journée a elles consacrée qu'elles ont organisé dans la salle du tribunal de première instance de Nkongsamba le 6 mars dernier un café-débat sur l'importance des actes d'état civil.En effet l'existence d'un système de l'état civil performant constitue une nécessité absolue et un impératif dans le projet de modernisation et de l'émergence du Cameroun,pourtant, selon les résultats d'une étude sur l'état civil au Cameroun, le système de l'état civil souffre de manière fragrante de nombreuses insuffisances. Parmi celles-ci, la prévalence du non enregistrement des faits d'état civil.. la moyenne nationale pour l'acte de naissance étant de 61% avec des disparités régionales très considérables accentuées aujourd'hui par les poches de crises à travers le pays qui donnent naissance à de nombreux déplacés.
C'est fort de ce constat alarmant que les femmes du Moungo à travers ce forum conduit par la Présidente du tribunal de 1ere instance de Nkongsamba Mme.....au cours des échanges autour des autres magistrats,juristes de tout bord et acteurs de la société civile a suggéré des pistes de solutions conformément à la réglementation en vigueur. Toutefois,de nombreuses interrogations demeurent relativement à cette situation qui perdure ne favorisant pas l'épanouissement des populations,car l'absence de ce document constituant un frein pour la réalisation de certains projets...Les hommes de médias présents à cette assise se sont posés la question sur l'inertie de la plupart des maires du Moungo face à cette situation qui touche des milliers d'enfants et adultes dans le département pointant ainsi du doigt les collaborateurs et autres proches des maires qui font feu de tout bois pour empêcher les citoyens de s'approcher des maires pour poser les vrais problèmes de gouvernance... Cette situation alarmante créée une entorse véritable sur la scolarité des enfants et l'épanouissement des adultes qui sont obligés de recourir aux faux documents pour les besoins de la cause.Pour la société civile,il est urgent que le BUNEC.
soit davantage ou impliqué et que la sensibilisation des populations à travers les médias soit plus poussée. Pour la Présidente de l'association Dynamic femmes Claudine Siewe,les déplacés sont de plus en plus en situation précarité et il est difficile pour eux de trouver du travail ou même d'avoir accès aux facilités bancaires ou de tontines dans leurs villes d'accueil à cause de l'absence de pièces d'identité.A l'unanimité,les participants à ce café débat ont suggéré la réduction des étapes dans la procédure de reconstitution des actes d'état civil avant d'encourager la déclaration des naissances et décès qui devrait se faire de façon naturelle afin de favoriser une société camerounaise où les identités sont préservées.
Paul Fouté et Sylvain Timamo
Contacts rédaction : +237 678894092/699451920
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens