Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 17:46

Nette amélioration dans l’exécution des projets

   dr-ntsimi-njole-christine.JPGSur la présidence du Dr Tsimi Njolè Christine, vice-présidente de ce comité, la session du 07 octobre 2010 s’est tenue avec les membres et invités dans la salle Ekwabi Ewanè à Nkongsamba 1er. Occasion pour certains de découvrir que le Moungo a bénéficié de six nouveaux projets d’un montant de 258 millions de francs. Ce qui porte l’enveloppe de cet exercice à la somme de 2 303 780 000 FCFA  pour total de 255 projets.

Ouvert à 12 heures et 22 minutes par le Dr Ntsimi Njolè Christine, Médecin  du Travail à la PHP, la vice-présidente, les travaux ont respecté le programme proposé par M. Motassi Salomon, Délégué Départemental du MINEPAT. Il y a eu comme une unanimité sur l’utilisation rationnelle des ressources issues de la décentralisation après les lectures des documents par M. Tatsing Richard, Délégué de l’Eau et de l’Energie du Moungo.

Les statistiques montrent que les projets à gestion centrale sont au nombre de 54 pour un montant de 559 425 000FCFA, les projets à gestion régionale au nombre de 08 pour un montant de 134 900 000FCFA, les projets issus des ressources transférées aux communes sont au nombre de 74 pour un montant de 405 866 000FCFA, les projets à gestion départementale au nombre de 119 pour un montant de 1 203 589 000 FCFA. Soit un total de 255 projets pour un montant de 2 303 780 000 FCFA. Le taux d’exécution est de 65 % à la satisfaction des membres du comité lorsqu’on sait que la saison des pluies a retardé l’exécution des marchés.

Dans la rubrique réservée aux questions, le Révérend Pasteur Motanewo de l’EEC a demandé quelles étaient les sanctions prévues contre les entrepreneurs indélicats et sur cette question, il a sur de la voix de l’honorable Mpacko Kotto Jean Claude arrivé peu après appris qu’il y a une suspension de 2 ans prévues par l’ARMP ou que le Comité peut interpeller l’exécutant des  travaux, sans oublier les poursuites judiciaires pour abus ou gabegie sur les biens sociaux.

Le Comité a aussi relevé que certains projets pourraient tombés en forclusion si certains Maires ne se dépêchaient pas de passer les marchés, en respectant les cahiers de charge et  en associant les visas des services déconcentrés de l’Etat. Il est ainsi fait état des communes de Melong, de Njombé-Penja, d’Eboné dans le Nlonako.

Le Chef Supérieur de Bonaléa est plusieurs fois revenu sur la dégradation de la route qui mène dans son canton, de manière à mettre mal à l’aise les autorités, mais il a été rassuré par le Délégué des Travaux Publics sur les efforts consentis par l’Etat dans l’optique de désenclaver cette partie du Moungo.

Le 1er adjoint préfectoral a regretté le fait que certains Maires dans ce processus de décentralisation tardaient à bien faire leur travail. La rencontre s’est achevée à 14 heures et 40 minutes.

www.scores2000.info

A l’issue des travaux, les membres du comité ont fait les recommandations suivantes :

1. Que les différents gestionnaires de crédits du BIP surtout les Chefs des collectivités territoriales décentralisées fassent de toute urgence les engagements préalables pour tous les crédits d’investissement en cours d’exécution et également ceux qui n’ont pas démarré afin d’éviter les situations de forclusion qui sont courantes et qui privent les populations des investissements sociaux de base.

2. Que les Maires travaillent en étroite collaboration avec les services techniques compétents pour le suivi, le contrôle et l’élaboration des décomptes relatifs aux marchés les concernant.

3.  Que les travaux d’électrification rurale du Carrefour Bekoko soient budgétisés sur la base des devis estimatifs et quantitatifs élaborés par les services techniques de la Délégation Régionale du MINEE du Littoral.

4. Que les élus locaux (Chefs du village, les conseillers municipaux) et la société civile soient plus vigilants sur la qualité des travaux à effectuer en dénonçant systématiquement les malfaçons constatées.

5. Que les pressions soient exercées aux entrepreneurs qui n’ont pas encore commencé les travaux en fin qu’on n’aboutisse pas en fin d’année (il reste 03 mois) à des chantiers abandonnés ou à des crédits forclos.

(Je repars satisfaite…) de Nkongsamba a déclaré Dr. TSIMI Christine vice Présidente du Comité et par ailleurs Dr. A la PHP de Ndjombe pour manifester sa satisfaction quant aux taux d’exécution des travaux.

www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 33 14 59 54 / +237 99 45 19 20

E-mail : scores2000@hotmail.com

B.p. :375 Nkongsamba-Cameroun

Partager cet article
Repost0

commentaires

W
<br /> Motassi Salomon, Délégué MINEPAT du Moungo aurait été affecté depuis quelques jours dans la Sanaga Maritime. Félicitations...<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens