Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 18:43

La nouvelle est parvenue avec fracas et effet de surprise auprès des confrères de l’Association des Editeurs et Correspondants de Presse du Moungo. Publiée déjà par quelques titres paraissant dans les grandes villes, la nouvelle de la condamnation du confrère KATI Guy Martial par le Tribunal de Première Instance de Yaoundé-Centre administratif le 18 octobre dernier.

C’est depuis 2008 que la Société Congelcam aurait servi deux citations à M. KATY Guy Martial, le Directeur de publication du journal « Le Cameroun Matin » à comparaitre au Tribunal de Première Instance de Douala à Bonanjo. Après la phase d’instruction, les audiences ont été renvoyées plusieurs fois et devaient être inscrite au 15 novembre 2012. Seulement, à la surprise générale, M. Katy Guy Martial aurait appris par des sources bien  introduites à Yaoundé que l’affaire a été appelée  au Tribunal de Première Instance de Yaoundé le 18 octobre 2012 où il a été condamné par défaut par M. Dairou Abbassi, juge. Ce dernier étant assisté de M. Oumar, représentant le ministère public.

L’extrait du plumitif de l’audience  de citation directe du 18 octobre 2012 stipule ceci : « statuant publiquement contradictoirement à l’égard de la victime, défaut prévenu et journal « Le Cameroun Matin », en matière correctionnelle et en premier ressort, déclare Kati Guy Martial coupable de diffamation, en répression, le condamne à un an d’emprisonnement avec sursis pendant 03 ans et à 2 millions d’amende et aux dépens liquidés à la somme de 325 650 Fcfa. Décerne contre lui un mandat d’incarcération pour l’exécution de la peine pécuniaire prononcée au profit de l’Etat ».

On constate à travers cet acte de justice une violation des procédures judicaires puisque l’affaire opposant le Directeur de publication du journal « Le Cameroun Matin » est bien connu du grand public et par le milieu de la presse au Cameroun. Les conseils de la société auraient-ils induits les magistrats en erreur ou est-ce encore un autre procès contre la presse camerounaise qui ces derniers mois est mal regardée par les prévaricateurs de la République et autres apprentis sorciers de la politique parce qu’elle fait un travail de fond utile à la société ?

Le Dp que nous avons eu au téléphone dit ne pas avoir été informé de l’audience inscrite à Yaoundé, ce serait vraiment par un coup du hasard qu’il a eu en dernière minute alors qu’il était dans d’autres investigations cette information. Me Djoumbessie, le conseil de Congelcam,  selon quelques confrères rencontrés a posé ainsi des actes qui ternissent une fois de plus l’image de la justice au Cameroun.

Dans tous les cas de figure, M. KATY Guy Martial et bien d’autres défenseurs des droits de l’Homme travaillent pour que le verdict du tribunal de première instance de Yaoundé-Centra administratif soit invalidé. Des correspondances ont été adressées au Tribunal, au Ministre de la justice, au Président de la république. Just wait and see.

http://www.scores2000.info - email:scores2000@hotmail.com

Contact Rédaction : +23799451920/78894092/33017532

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens