Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 19:02

LE MAIRE AKOUE BONAVENTURE, LORS DE L’OUVERTURE DES TRAVAUX DE LANCEMENT DU PROCESSUS D’ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMUNE DE MANJO A L’ELABORATION DE SON PDC a puisé dans les lignes et reférences du Budget de l'Exercice 2011.

ebako-charles.jpg

Le Projet de budget 2011 de la Commune de Manjo voté le 29 Novembre 2010 est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 285 722 576 francs (deux cent quatre vingt cinq millions sept cent vingt deux mille cinq cent soixante seize) francs CFA. Ceci sous réserve de prendre en compte la prévision sur l’exploitation des deux carrières (pierres et pouzzolanes)  de la ville estimée à 8 millions de francs selon M. REBEKA, Sous-préfet de Manjo. Le Conseil Municipal est constitué de 35 membres et le quorum a été atteint, non sans oublier la présence du respecté chef Charles Ebako. Une fois de plus, les observateurs ont remarqué que la Division des Affaires Economique de la Préfecture de Nkongsamba tenue par Mme Solange Dipanda n’est pas proactive car on est resté longtemps à discuter sur des sujets qui auraient pu être élucidé des jours auparavant. Il a été explicite en ce sens : "Permettez-moi d’exprimer la satisfaction qui anime ma Commune et moi-même au moment où nous démarrons ces travaux. Depuis l’avènement de la décentralisation qui a commencé à prendre corps au Cameroun, avec la loi d’orientation de Juillet 2004, nous avons engagé des travaux pour essayer de nous arrimer à la nouvelle donne. Le fonctionnement par exemple de notre commune sur la base des plans de campagne, nous a permis jusqu’ici d’obtenir des résultats en matière de développement communal. Il faut certes reconnaître que cette stratégie a présenté ses limites. Car n’intégrant pas toutes les préoccupations des différentes sensibilités des populations de la commune.

C’est pour cette raison que le besoin s’est exprimé en vue de disposer d’un plan de développement communal plus fiable, à l’image de celui qui sortira des travaux dans les prochains jours. Le plan de développement est pour nous une aubaine, car il s’agit d’un outil devant désormais nous orienter dans la planification des actions de développement afin que nul ne soit ignoré sur le terrain.

Pour terminer mon propos, je tiens à adresser les remerciements de toute la commune de Manjo au Programme National de Développement Participatif (P.N.D.P) qui a déjà fait ses preuves dans beaucoup de communes du pays et qui fait en ce moment son entrée parmi nous. J’invite tous mes collaborateurs à se mobiliser dans de meilleurs délais".  Les contributions volontaires du PNDP aux dépenses d'Investissement s'élèvent à 77 742 725 FCFA.  Au total, les dépenses de fonctionnement de la Commune de Manjo s'élèvent à la somme de 160 222 576 FCFA en valeur absolue, soit 56,7% en valeur relative. Alors que les dépenses d'équipement de d'investissement s'élèvent à 125 500 000 FCFA en valeur absolue et 44,97 % en valeur relative. Ces dépenses concernent : les remboursements des dettes à LMT d'une valeur de 5 000 000 FCFA, l'acqisition de autres immobilisations corporelles à 99 000 000 FCA, les agencements et aménagements à 2 600 000 FCFA, les matériels et immobilier à 18 900 000 FCFA.

Sylvain Timamo

http://www.scores2000.info

 

ATELIER DE LANCEMENT DU PROCESSUS DE L’ELABORATION DU PLAN DE DEVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE MANJO LE 18 NOVEMBRE 2010

1) Contexte et justification

Le Programme National de Développement Participatif (PNDP) est l’un des cadres opérationnels de la mise en œuvre de la stratégie de réduction de la pauvreté dans sa composante «Appui au Développement Local ». Dans le cadre de la mise en œuvre de sa 2ème phase, le PNDP est marqué entre autres par :     Le recentrage de la responsabilité de la mise en œuvre du programme sur la Commune pour une vision territoriale de l’espace communal. L’instauration d’un système d’allocation pour le financement des actions de développement des communes.

A la suite d’un diagnostic préliminaire en vue de la détermination des indicateurs des valeurs de référence, une convention d’un plan de développement Communal (PDC) et des activités connexes.

En vue d’apporter une assistance technique appropriée à la commune pour l’élaboration de ce document et après la formation des Organismes d’Appui Local ayant manifesté leur intérêt pour l’accompagnement des communes à cet effet, l’OAL CIFORD a été recruté sur la base des Termes de référence approuvés par le PNDP et suivant les procédures de passation de marchés en vigueur (appel à manifestation ‘intérêt, demande de propositions, dépouillement et analyse des offres, etc.)

Vu l’importance du PDC (document de planification stratégique, de programmation et de budgétisation) et de la nécessité de l’implication de différentes parties prenantes dans son élaboration, il s’avère judicieux d’organiser un atelier d’information et de sensibilisation marquant le lancement officiel du processus de planification.

2) Objectifs de l’atelier

a.   Global : Informer et sensibiliser l’ensemble des parties prenantes impliquées dans le processus de planification de la commune de Manjo.

b.   Spécifiques : Informer les différentes parties prenantes sur le début du déroulement du processus de planification, Introduire l’OAL dans la commune et ses communautés, Présenter les objectifs et la finalité de la planification, Susciter l’adhésion des différents acteurs au processus, Présenter le plan d’action de l’OAL dans la commune.

http://www.scores2000.info

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens