Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 12:10

C’est dans une des salles en chantier du futur hôtel de ville de Nkongsamba 2ème que les conseillers municipaux des partis politiques RDPC, SDF et PLC ont siégé dans l’optique d’adopter le budget 2013 ainsi que le plan de campagne. Les membres de l’exécutif municipal composé de WOUAPI Evariste, 2ème adjoint au Maire, EYIDI EBODIAM Yvonne, 1er adjoint au Maire et WANDJI Alain Thomas, Maire titulaire étaient tous présents.

EYIDI-EBODIAM-YVONNE.jpgLe budget de la commune urbaine d’arrondissement de Nkongsamba 2ème est arrêté en recettes et en dépenses  à la somme  de 172 300 000 FCFA (cent soixante douze millions et trois cent mille francs). On observe une répartition de 101 572 520 FCFA (cent un millions cinq cent soixante douze mille et cinq cent vingt francs) pour le fonctionnement et 70 727 480 FCFA (soixante dix millions sept cent vingt sept mille quatre cent quatre vingt francs) pour les investissements.

Selon des sources concordantes, le Maire WANDJI Alain Thomas voudrait faire de la création d’un office du tourisme une réalité. Il faut reconnaître que nos confrères ont eu beaucoup de difficultés à obtenir des informations  sur les chiffres relatifs au budget, comme si l’exécutif faisait une faveur  à la presse en communicant ces informations déjà très insuffisantes pour le compte rendu alors que la loi oblige le conseil municipal à rendre public le rapport général du conseil.

S’agissant de la création de l’office du tourisme, le préalable posé par certains conseillers est la réalisation d’un certain nombre d’ouvrages, la première étant "la route des chefferies", les pistes vers certains zones historiques, la construction de quelques monuments relatant l’histoire, l’organisation quotidiennes des fêtes traditionnelles. Les conseillers municipaux et des personnalités ressources  d’Ediakap qui ont répondu à nos questions pensent que les moyens peuvent être mobilisés dans ce sens et qu’il n’y aurait aucune difficulté pour Maire d’impulser ces projets, lorsqu’on peut imaginer la bonne traçabilités de quelques dépenses effectuées pour entretenir quelques autorités administratives et autres manoeuvres politiciennes.

Mme EYIDI EBODIAM Yvonne, adjointe au maire qui est aussi une femme d’affaires connu dans les travaux publics pensent qu’il faudrait réinviter sur la table des actions urgentes quelques projets abandonnés dans le social et le sport. Parlant du sport, le Maire WANDJI Alain Thomas que d’aucun qualifie de disponible pourrait être le premier à faire construire un gymnase multisports pour les pratiquants de volley-ball, danses traditionnelles, basket, tennis de table, gymnastique, judo, karaté avec un réfectoire et une salle de musculation. Il devrait également s’engager dans les négociations pour la construction des logements sociaux, renforcer l’éclairage public et curer les caniveaux.

Dans le plan d’urbanisation de la Communauté urbaine de Nkongsamba, il est prévu la construction d’une gare routière sur une superficie de 10 hectares à la sortie de la ville dans l’arrondissement de Nkongsamba 2ème, pas loin de la limite territoriale avec l’arrondissement de Baré-Bakem. C’est une opportunité énorme pour la commune de multiplier ses recettes lorsqu'on apprend que le FEICOM et d’autres partenaires sont disponibles à financer ce projet. Pour un certain nombre de travaux qui seront réalisé par la communauté urbaine en direction des communes urbaines d’arrondissements, Nkongsamba 2ème sera doté d’environ 188 877 500 FCFA (Cent quatre vingt huit millions huit cent soixante dix sept mille cinq cent francs).

Lors d’une rencontre avec les Maires et grands conseillers en décembre 2012, le Préfet Thomas HONA a demandé aux conseillers municipaux d’être ambitieux et de penser grand pour  l’image de l’ancienne 3ème ville du Cameroun. Il est pour lui inadmissible que l’on ne puisse pas avoir des pièces de rechange pour les véhicules à Nkongsamba, que le Cercle Municipal ne reflète rien d’un édifice historique  et futuriste. C’est du moins ce qui est dit aux maires des trois communes de Nkongsamba depuis près de six ans ; de constituer un patrimoine pour Nkongsamba, de construire des boutiques et des hangars dans de nouveaux marchés qui pourraient être loué ou acheté par des investisseurs et autres industriels. Nos banques sont surliquides et le FEICOM avec le PNDP sont là pour accompagner les mairies. Ce n’est pas au Président Paul BIYA de venir à Nkongsamba conduire ces projets.

http://www.scores2000.info – email : scores2000@hotmail.com

Contact Rédaction : +237 99451920/ +237 78894092 / +237 33017532

GIC ELPORA

Situé au Quartier 5 aviation

Porcs de race améliorée

Vente de porcelets

Formation aux techniques d’élevage diverses

Appui technique à la commercialisation

GIC ELPORA - B.p : 736 Nkongsamba - Tél. : 79 90 81 77 ou 97 14 89 03

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens