Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 16:23

La Cour suprême semble avoir retrouvée son calme ce matin. L'euphorie qui a entouré le dépôt des requêtes aux élections législatives et municipales est bien loin. Il est 10 h ce mercredi 7 août 2013. Peu de personnes affluent vers le bureau du greffe de la Cour suprême ou la Chambre administrative de celle-ci. Les couloirs sont déserts. Dans le bureau du greffe de la Cour suprême, seul une Secrétaire est présente sur les trois bureaux que compte le Secrétariat. C'est qu'ici, on a enregistré les recours des partis politiques pour le compte des élections législatives du 30 septembre prochain. Selon la Secrétaire, ces recours portent pour la plupart sur la réhabilitation des listes de certains candidats.

Quelques minutes plus tard, Alain Fogué, du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) fait son entrée à la Cour suprême. Interpellé, il nous confie qu'il est juste «venu saluer la Secrétaire». Sur l'objet des recours du Mrc, Alain Fogué s'exclame: «c'est énorme!». Avant de nous répondre plus simplement:

«Nous demandons l'acceptation de nos listes qui ont été refusées et non rejetées par Elecam», dit-il en se dirigeant à l'étage supérieur où se trouve la Chambre administrative.

Au Secrétariat du Président de la Chambre administrative, c'est le calme plat. Deux personnes sont à leurs postes. Elles s'attèlent à enregistrer les recours déposés par les partis politiques pour le compte des élections municipales. Ici, le chiffre exact des recours ne nous a pas été communiqué. «Ce n'est pas encore disponible. Il faut revenir», dit la Secrétaire. D'après certains journaux, plus d'une centaine de recours ont été déposés.

Maintenant, il incombe à la Cour suprême, siégeant en lieu et place du Conseil constitutionnel, de statuer sur ces recours. Les seuls qui seront acceptés sont ceux qui sont conformes à la loi et dont le candidat requérant apporte justification.

D'après l'article 131 du code électoral, «le Conseil constitutionnel saisi statue dans un délai maximum de 10 jours suivants le dépôt de la requête».

© Chrys Bissoué | Le Jour

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens