Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 16:37

Selon la requête du candidat du MDP, l’élection à Nkongsamba 1er a été caractérisée par la corruption, le trafic d’influence, les fraudes de toutes sortes et l’intimidation des représentants de ce parti politique.

La cour suprême vient de recevoir une requête de Sylvain Timamo,candidat MDP aux élections municipales du 30 septembre dernier. Le candidat malheureux accuse le président de la commission communale de validation des résultats d’être en connivence avec le candidat du Rdpc.

Objet: Requête aux fins de l’annulation des résultats proclamés par la Commission Communale de Supervision de l’élection Municipale du 30 septembre 2013 à Nkongsamba 1er.

Monsieur le Président,

En application des dispositions de l’article 194 de la loi 2012/001 du 19 avril 2012 portant code électoral, modifiée et complétée par la loi N° 2012 du 21 décembre 2012, nous avons l’honneur de venir auprès de votre auguste chambre solliciter l’annulation des résultats proclamés par la Commission Communale de supervision ainsi que la reprise de l’élection municipale à Nkongsamba 1er.

La Commission Communale de Supervision de l’Election Municipale du 30 septembre 2013 dirigée par M.HAMZA MOHAMED a rendu public les résultats de ses travaux le 03 octobre 2013 dans la salle des actes de la Communauté Urbaine de Nkongsamba. Le représentant du MDP, M. NGOLLE MBONGUE a reçu copie du Procès Verbal et transmis à la direction du parti.

Faisant suite à l’analyse du Procès Verbal ci-dessus mentionné, nous, TIMAMO TEDJON Sylvain, candidat et mandataire de la liste du Mouvement pour la Démocratie et le Progrès à l’élection Municipale du 30 septembre 2013, venons auprès de votre honneur et de l’Auguste Chambre, vous prier de bien vouloir annuler l’élection Municipale à Nkongsamba 1er. Election caractérisée par la corruption, le trafic d’influence, les fraudes de toutes sortes et l’intimidation des représentants du MDP.

Pour votre gouverne et celle des membres qui constituent l’Auguste Chambre, nous avons l’obligation de vous relater les faits qui amènent notre parti, le MDP à demander l’annulation de l’élection à Nkongsamba 1er:

- Le 30 septembre au soir, le mandataire du M.D.P arrive à 19 heures à l’antenne ELECAM de Nkongsamba 1er. Mais personne n’est en mesure de nous dire où est le Président de la Commission Communale de Supervision, ni où celle-ci va siéger. A la sous-préfecture, c’est la même réponse et nous sommes obligés d’aller porter cette information au Président de la Commission Départementale. Arrivée chez le Président de la Commission ( Président du Tribunal de Grande instance de Nkongsamba), nous les retrouvons en conversation tous les trois et personne ne sait où siégera la commission communale de Nkongsamba 1er.

Ce n’est que le lendemain qu’on nous informe que la commission siégera à la sous-préfecture de Nkongsamba 1er. Mais plus tard, nous obtenons le numéro de M. HAMZA MOHAMED qui nous invite à 18 heures à la Communauté Urbaine de Nkongsamba le 01 octobre 2013. Pas de réunion et ce n’est que le lendemain 02 octobre 2013 à 10 heures 45 que cette commission commence ses travaux. Il nous a été impossible de rencontrer le président pour lui remettre nos requêtes et autres observations.

La commission va siéger à huis clos et malgré l’insistance de notre représentant, aucune modification ne sera effectuée sur les résultats….. L’Huissier de justice Me NGOUNOU est venu constater le début et les conditions de tenue des travaux.

- C’est alors qu’après dès informations glanées ici et là, nous apprenons que M. HAMZA MOHAMED est un haut responsable de l’association YA-KAMATA dirigée par le Maire sortant EL HADJ OUMAROU, ce dernier est par ailleurs le beau-frère d’un des candidats. Ce qui pose un conflit d’intérêt et ne garantit pas la sincérité des travaux.

- Autres faits précédents,au bureau de vote du Camp militaire,notre représentante, Mme TIGUI ONAMBELE Marie a été menacée de coups et poursuites parce qu’elle ne voulait pas que les militaires sortent du bureau de vote avec les bulletins du parti MDP. Pour preuve, le lendemain, on lui a refusé de poursuivre son commerce de beignets au Camp (RASS)………Pièce N°001 (Lettre de la plaignante au président National du MDP). Des candidats ont voté dans les bureaux de vote où ils n’étaient pas inscrits……Pièce N°002 (Lettre de notre représentante LIJOUOM CHETOU au mandataire de la Liste).

Les candidats NDENGOUE NOUMBISSI Jean-Marie, DJOMO NTAYA Jean-Paul, MME MOUNDJONGUE Hélène Epse EBOA et les membres du RDPC, MOUKODI ESSOKA, MOUSSA ISSA et DJEME Léopold ont été vu donnant des consignes aux électeurs……… Pièces N°003. Le Maire de Nkongsamba 2, M. WANDJI Thomas, Secrétaire Général de la section RDPC du Moungo-Nord a fait le tour des bureaux de vote et pris l’affiliation ainsi que le numéro de téléphone des présidents de bureau de vote….. Pièce N°002. Un Pick-up du BGFT ayant à son bord les nommés IBRAHIM, SALISSOU et d’autres électeurs ont été vu pendant toute la journée sillonnant les bureaux de vote. L’IMAM Central a fait des tours toute la journée sans aucun "laissez-passer" des autorités compétentes. Des électeurs ont été agressés à CEBEC EKEL KO’O, CENTRE DE SANTE DE NLONKO, MBARESSOUMTOU, CAMP MILITAIRE (RASS), CEBEC MOUANBOH et au FOYER CULTUREL.

Le Maire EL HADJ OUMAROU n'a pas facilité la communication des autres candidats en indiquant seulement vers la dernière semaine de la campagne les points pour apposer les affichettes.Ce qui est une entrave grave à la loi..... Pièce N°007 (Lettre N°17/013/L/CAN 1er/SG du 23/08/2301 du Maire au Chef d'antenne ELECAM).

Suite à ces faits et gestes, nous avons essayé de vérifier que des individus ont voté à la place des personnes décédées et par ailleurs ont utilisé les cartes d’électeurs non retirées à ELECAM. L’auguste chambre peut vérifier en demandant la comparaison des empreintes et les signatures sur les fiches d’émargement pour que justice soit faite.

A la suite de notre analyse, près de 400 «mercenaires» auraient voté au moins 10 fois le 30 septembre 2013 à Nkongsamba pour le compte du RDPC et pour brouiller les pistes, certaines de ces personnes ont attribué par fraude des voix au SDF. Ce qui montre que nous occuperons la 2ème place et non la troisième et que les 25 sièges de conseillers municipaux devraient être partagés.

C’est pourquoi, Monsieur le Président,

Les intimidations, fraudes massives et autres irrégularités ont une incidence sur le résultat général de l’élection à Nkongsamba 1er. Ce qui nous amène à demander à l’auguste chambre d’annuler et d’ordonner la reprise de cette élection dans les délais prévus par la loi.

Votre Honneur, nous nous remettons à vous et a l’ensemble de l’Auguste Chambre pour que soit dit le Droit et que justice soit faite.

Source : © Peter Kum | Cameroon-Info.Net

http://www.cameroon-info.net

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens