Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 08:22

Voici comment ils comptent paralyser les classes si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

9 syndicats d’enseignants ont donné une conférence de presse hier mercredi 5 février 2014 à Yaoundé. Les principaux leaders des syndicats des enseignants ont rencontré les journalistes pour faire état des revendications  visant l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie.

eleves;;;

Des élèves. L'avenir du pays.

Le porte parole de cette plateforme d’enseignants, Roger Kaffo Fokou, par ailleurs secrétaire général du Syndicat National Autonome de l’Enseignement Secondaire, a d’abord fait état de la situation : « 24 mois après d’âpres négociation au sein du Comité ad-hoc mis en place par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement aux fins d’examiner et de proposer des solutions aux multiples problèmes des Enseignants ont débouché sur de nombreux accords et permis l’élaboration de plusieurs textes soumis dès avril 2012 à la signature des plus hautes autorités de l’Etat. Apres la signature par le Premier Ministre du texte organisant l’attribution des palmes académiques aux enseignants, les autres textes attendus sont désormais du ressort du Président de la République. Les plus importants de ceux-ci portent rééchelonnement indiciaire des enseignants, intégration des enseignants d’EPS et des Conseillers de jeunesse dans les corps de l’éducation nationale, intégration des professeurs et instituteurs contractuels, revalorisation de la prime de documentation et de recherche ».

Face au retard pris dans la signature desdits textes, «Les Syndicats d’Enseignants du Cameroun constatent avec regret l’inertie de la Présidence de la République face aux problèmes des Enseignants et de l’Ecole camerounaise ;(et que) le gouvernement est peu convaincu  de la capacité des enseignants à se mobiliser pour leurs problèmes».

                                         Grève et paralysie des classes et des bureaux.

Les syndicalistes appellent tous les enseignants des salles de classe comme des bureaux à manifester leur mécontentement  par «deux arrêts  du travail au cours des périodes du 17 au 22 février et du 28 avril au 02 mai 2014». En outre ils  annoncent « la rétention des notes d’évaluation pour les 4eme,5ème et 6ème séquences ainsi que le refus de confection de tout document administratif pendant cette période ».Les leaders des syndicats d’enseignants disent avoir déjà saisi le Président de la République, Paul Biya, par écrit. Sa réaction est donc vivement attendue.

Ericien Pascal Nguiamba-http://www.yaoundeinfos.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens