Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 10:40

Le samedi 20 février 2010, les responsables nationaux et régionaux de l’Association Nationale des Jeunes Handicapés du Cameroun (ANAJEHCAM) ont occupé la place des fêtes de Nkongsamba pour un dialogue citoyen.

 LogoCUNTout a commencé vers 9 heures du matin avec l’installation de deux tentes offertes par le RASS et 200 chaises de la Commune d’arrondissement de Nkongsamba 1er3.aré-Bakem, Melong et Nkongsamba sont venus progressivement pour cette rencontre. Ils ont eu droit aux explications préliminaires la rencontre par le représentant local, M. OSSOMBA Yves Marcel.

A 15heures et 30 minutes, on assisté à l’arrivée du Coordinateur National en la personne de M. Jean-Pierre Fopa, du représentant du Maire de Nkongsamba 1er, M. Moussa Issa et du Sous-préfet de Nkongsamba 1er, M. Jean-Claude Obame.

Dans son propos, le Coordinateur National, M Jean Pierre Fopa a indiqué que cettection est un ouveau départ pour les handicapés qui doivent passer du stade d’éternels assistés à celui d’acteurs au Cameroun. Selon une enquête de l’organisation Mondiale de la santé, les handicapés représentent 10¨% de la population du Cameroun, soit environ deux millions de personnes. Ils sont plus de 5300 handicapés recensés et doivent faire un effort pour que les autres, tapis dans l’ombre et la pauvreté aient accès aux soins de santé, disposent des pièces d’identité et militent même dans les partis politiques. Depuis 1990 que la loi sur la protection des personnes handicapées été promulguée beaucoup d’efforts ne sont pas faits pour que cette tranche de la population accède à l’éducation et à l’emploi. Ce mouvement doit résoudre une partie de ces problèmes. Déjà 80 % d’handicapées n’ont pas de Carte Nationale d’Identité (CNI) et le plus dur est que dans la conception du tracé des routes, des tribunes, des escaliers de service, des bureaux administratifs, on n’a pas pensé à la mobilité difficile des handicapés. Ils réclament ainsi des postes dans toutes les administrations au Cameroun car quelques soit la volonté de certaines personnes, elles ne peuvent pas autant penser aux handicapés que les handicapés eux-mêmes.

Après la séance des questions-réponses, le Sous-préfet de Nkongsamba 1er, M. Jean Claude Obame a apporté quelques réponses aux préoccupations des uns et des autres. Ils peuvent bien participer aux élections et Elecam leur facilitera la tache. Pour les manquements des services sociaux, l’autorité administrative et la justice sont là. Mme Zoko Gilberte après sa forte contribution a eu la promesse de recevoir une chaise roulante dans quelques jours. Tout s’est achevé par le refrain de l’hymne national.

Contact Rédaction : +237 99451920 ou +237 33145954

www.scores2000.info

B.p.: 375 Nkongsamba-Cameroun

e-mail: scores2000@hotmail.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens