Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 12:44

Quelles actions philanthropiques de l’ONG international « Plan Cameroun »…

L’esplanade de la direction de la promotion de la santé sise au quartier Mballa II à Yaoundé, a servi de cadre le vendredi 03 juin 2011 dernier à O9 heures, à la cérémonie de remise de don de SRO (Sel de Réhydratation par voie Orale) au ministère de la santé publique par l’ONG internationale « Plan Cameroon ».

                On a généralement l’habitude de dire que, c’est lorsqu’on est en situation difficile, qu’on reconnaît ses vrais amis. Cette sagesse populaire que vient de poser le MINSANTE explique bien l’action de l’O.N.G (Organisation Non Gouvernementale) internationale Plan Cameroon, à l’endroit des populations victimes de l’épidémie du choléra, vivant au Cameroun, par le biais du ministère de la santé publique.

                Ce don, constitué de 700.000 sachets de Sel de Réhydratation par voie Orale (S.R.O) se pésente comme une bouffée d’oxygène pour arrêter la diarrhée et de remonter l’organisme des personnes victimes de choléra avant les premiers sonis curatifs dans les centres de santé agrées le plus proche des localités touchées par cette épidémie, j’allais cette fameuse tueuse silencieuse qu’est l’épidémie du choléra.

La répartition des cartons de SRO selon les régions du Cameroun

                La région de l’Extrême-Nord recevra 550; celle du Centre 550; du Nord 300; région du Sud 300; de l’Adamaoua 300; celle de l’Est 200; DLM (Direction de Lutte contre les maladies) 194; et de DPS (Direction de la Promotion de la Santé) 150. Le don du jour provient d’un des partenaires de l’ONG internation Plan Cameroon qui est le Canada.

                Cette cérémonie, expéditive et qui cadre bien avec les habitudes des hommes travailleurs comme le Ministre de la santé publique Monsieur André MAMA FOUDA très sollicité ces derniers temps sur l’ensemble du territoire national par les cris de détresse des populations en difficulté. Juste mot du directeur de Plan Cameroon donateur, la remise symbolique du don au directeur de la promotion de la santé, le mot de remerciement du Ministre de la santé publique, représentant le Cameroun est camerounais; ont été largement suffisant MINSANTE et de répondre aux quelques préoccupations de la presse présente afin de répodre présent presqu’à tous les fronts du triangle national, car l’heure semble être grave sinon très grave…

L’historique de l’ONG international « Plan Cameroon »

                L’organisation Non Gouvernementale (O.N.G) Plan International, est une organisation internationale humanitaire de développement centrée sur l’enfant, n’ayant aucune affiliation réligieuse, politique ou gouvernementale. En effet, le principe fondamental de l’organisation est le parrainage des enfants. Plan en réalité, a été fondée non pas à une date et en un lieu précis, mais dans les esprits et les cœurs de quatre personnes remarquables, originaires de trois continents, qui se sont rencontrées en Espagne en 1937. C’étaient des idéalistes passifs dans la guerre civile d’Espagne, qui avaient pour but non pas de combattre, mais de soulager la souffrance. A n’en point douter, ces pionniers seraient aujourd’hui stupéfaits de l’ampleur de leur œuvre, à savoir des millions d’enfants nécessiteux dans au moins 42 pays sous-développés, parrainés par plus de 900.000 donateurs à travers le monde.

                En fait, la vision de l’ONG interantionale Plan est de vivre dans des sociétés qui respectent le droit et surtout la dignité de l’être humain; bref, vivre dans un monde où tout homme réalise tout son potentiel. Plan se propose pour mission d’apporter une amélioration durable à la qualité de lavie des êtres humains démunis dans les pays dits sous-développés, cela à travers un processus qui unit les personnes de diverses cultures et ajoute un sens et une valeur à leur existence.

                En effet, Plan est une communauté planétaire unie par le souci de subvenir aux besoins des démunis. Cette communauté renferme des employés, des volontaires, des parrains, des gouvernements, des familles locales et des enfants eux-mêmes. L’objectif commun est de conscientiser chaque être humain sur son potentiel (sa capacité), pouvant leur permetre de dépasser leurs différences et d’atteindre un progrès réel et significatif. Exactement comme dans toutes les familles heureuses, tout le monde en tire profit. En réalité, il y a un profond sentiment d’appartenance chez toute personne impliquée, ainsi que le souci de valoriser la contribution de tous, ce qui fait une grande et natte différence.

                Les interventions de Plan au Cameroun ont commencé en 1996 et sont présentement visibles au moins dans 384 villages des trois régions appelés Unités de programme. On a par exemple dans la région du Centre au quartier Biteng à Yaoundé, où on a 122 villages avec 5.000 parrainés; région de l’Est au quatier Mokolo à Bertoua, où on a 131 villages avec 10.200 enfants parrainés et dans la région du Nord-Ouest (North-West) au quartier Ntarikon à Bamenda, où on a 131 villages avec 7.804 enfants parrainés.

Les types de projets couverts par Plan:

                Les programmes de Plan couvrent au moins quatre domaines fondamentaux, à savoir: la santé, l’éducation, les moyens d’existence, la promotion des droits de l’enfant, l’établissement des relations et l’habitat.

                Dans le domaine de la santé, en ce qui concerne les réalisations du »Plan Cameroon » sur l’ensemble du territoire national, on peut citer: l’assistance à la stratégie avancée du personnel de la santé publique, réhabilitation et construction des centres de santé, don de matériel médical, stages de récyclage du personnel médical, formation des organisations villageoises de santé, assistance aux journées nationales de vaccination chez les enfants de moins de 5 ans, lutte contre le SIDA.

                Dans le domaine de l’éducation, on a par exemple, rénovation et construction des infrastructures scolaires, don des équipements scolaires, stages de recyclage des enseignants, création et assistance aux APE (Association des Parents d’Elèves), octroi des bourses et des récompenses aux élèves méritants et promotion de l’instruction de la jeune fille.

                S’agissant du secteur de la promotion des droits de l’enfant, on a l’établissement des actes de naissance, promotion de la convention de la politique gouvernementale, promotion de l’opinion et la participation des enfants et plaidoyer pour une meilleure considération de l’enfant.

                Dans le domaine des moyens d’existence, on peut citer, la formation des planteurs sur les méthodes agricoles avancées, don de matériels agricoles, formation aux techniques commerciales, accès aux services financiers, formation professionnelle des enfants et assistance aux GIC (Groupe d’Initiative Commune).

                Concernant le domaine de l’habitat, il y a hygiène et assainissement, protection de l’environnement, construction des pistes rurales pour l’acheminement des produits agricoles vers les marchés, programmes spéciaux pour la construction de maisons aux pygmées et organisation, création et renforcement des capacités communautaires.

                Et en ce qui concerne le domaine de l’établissement des relations, on peut citer par exemple, la relation parrain-communauté, la relation parrain-filleul à travers des échanges de communication, et la relation avec les institutions locales, la société civile et les services gouvernementaux.

                En somme, dans cette coopération gagnante-gagnante, entre l’Etat du Cameroun et l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) « Plan Cameroon » y compris l’un de ses derniers dans le monde, en l’occurrence Canada pour ce don de 700.000 sachets de SRO (Sel de Réhydratation par voie Orale); le Ministre de la santé publique, Monsieur André MAMA FOUDA , au nom du Gouvernement camerounais et des populations victimes de l’épidémie du choléra, leur dit merci, ainsi qu’à ses pairs fondateurs. Ce geste de magnanimité boostera davantage les efforts de l’Etat du Cameroun à travers le personnel médical du ministère de la santé publique, à faire laisser continuellement le taux de mortalité et de morbidité de 03% aujourd’hui jusqu’à 0%.

                Vivement, que ces actions presque philanthropiques de l’ensemble du personnel de l’ONG « Plan Cameroon », que dirige avec maestria Monsieur FAMARI BARRO, puisse servir d’exemple dans toute coopération, toute action humaine, voire toute action d’être vivant pour l’autre, pour ne pas dire, tout ce qui existe.

Par ISRAËL M.T.G (MATAKOUTGNIGNI)

http://www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 99 45 19 20 / +237 33 01 75 32 / +237 78 89 40 92

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens