Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 11:05

Le Président Paul Biya a procédé au lancement du Comice agro-pastoral d'Ebolowa le lundi 17 janvier 2011. Il était plus de 12 heures sur l'espace de 40 hectares aménagé par le Comité d'organisation.

SDC11330Pour renforcer l'espoir et créer la compétivité, le Vice-premier ministre en charge de l'agriculture, Jean Nkuete a remis des distinctions aux meilleurs participants dans des domaines variés. Soit 500 000 FCFA en numéraire, des portes tout, des brouettes, des gangs, des machettes, etc.

Le Moungo s'est distingué dans l'élevage parce que M. Tchematchoua Jean-Marie de la filière aulacode s'est fait remarqué depuis le mini-comice du Littoral avec des magnifiques hérissons. Ceci à la grande satisfaction du délégué du MINEPIA pour le Moungo et le Nkam, M. Njoumé Abrie. Des espoirs sont aussi fondés sur Patipé Alphonse...

Le Chef de l'Etat qui a eu le titre de "Seigneur des sciences" dans la langue du Sud s'est engagé à renforcer les capacités du monde agricole et passant par la mise sur pied de nouveaux programmes et la création d'une banque agricole pour les pme et pmi.

Pour manifester leur attachement et leur reconnaissance au Couple présidentiel, les populations du Sud ont élevé le Chef de l’Etat et Madame Chantal BIYA aux dignités traditionnelles respectives de «NNOM NGII», c’est-à-dire «le Maître suprême de la science et de la sagesse millénaires de cette région» et de «NYA MEYONG», c’est-à-dire «la mère des peuples ». Dignités que le Couple présidentiel a humblement acceptées. De même, des cadeaux précieux faits d’essences nobles de la forêt équatoriale ont été offerts au Couple présidentiel.
Il convient de relever que le village du Comice s’étend sur une superficie de 40 hectares ; 1200 exposants y sont présents avec 64 spéculations agro-pastorales pour 120 produits dérivés. Cet espace pourrait servir au prochain comice agro-pastoral CEMAC-SUD.

Les prochains jours selon M. Moukoko Revignet Jean, Délégué du Minader dans le Moungo, découvriront certainement d'autres surprises de ce comice agro-pastoral d'Ebolowa du 17 au 22 janvier 2011.

Sylvain Timamo et Lionnel Bayong à Ebolowa

www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 33 14 59 54 / +237 99 45 19 20 -email : scores2000@hotmail.com

 

Entretien avec le Dr. Ousmane Guindo représentant F.A.O Cameroun.

 <<… Nous importons de grandes quantités de riz, de maïs et d’autres céréales que nous pourrions produire ce qui compromet évidemment l’équilibre de notre commerce intérieur. Cette situation est paradoxale il est impératif d’élaborer et de favoriser l’unité de production de 2nd génération … >>

_Le Cameroun ne doit plus importer pour manger. Quel commentaire en faites-vous ?

 

Le chef de l’Etat a été on ne peut plus clair dans son propos. En effet le Cameroun regorge d’un potentiel agricole riche et diversifié. Cela il faudrait le souligner, entre en étroite ligne dans l’alimentation et l’agriculture qui est notre principal cheval de bataille œuvre que nous avions entamé depuis belle lurette. Nous ne pouvions que saluer l’initiative du chef de l’Etat

 

_Le chef de l’Etat dans son propos a mis l’accent sur l’élaboration et le favoritisme de l’unité de production de 2nd génération pour le paraphraser. Quelles auraient été vos attentes de la part du 1er agriculteur ?

 

Il convient de rappeler que, non seulement nous célébrons içi à Ebolowa les valeurs des seigneurs de la terre d’où notre présence significative et, je vous le disait tantôt nous sommes une entité qui fait dans la promotion des valeurs alimentaires. Quoi de plus est d’en être fier du soutient total de son excellence Paul Biya dans sa lutte acharnée de l’auto suffisance alimentaire de tous les Camerounais.

 Lionnel Bayong (Correspondance particulière)

(00237)70104248

 

LE PADER : ENFIN UNE SOLUTION CONTRE LA PAUVRETE 

 Initié dans le but de booster la production des activités rurales tels l’Agriculture l’Elevage et l’Artisanat, le Programme d’Appui au Développements des Emplois Ruraux dernière trouvaille de l’heure du FNE, se voudrait de s’accorder une place de choix dans un monde où 70% de la population représenterait un gisement d’emplois.

 Mis sur pied depuis 1993, par le Fonds National de l’Emploi (FNE) ce programme peu connu jusqu’içi par la grande population Camerounaise a en cette date enregistré à son actif près de 255 réalisations, crée 54512 emplois le tout assorti d’un montant total de 4 960 836 000 de nos francs pour ne parler qu’en termes de chiffres.

L’idée en effet de Moute à Bidias n’est pas la moindre car l’exigence l’impose et le sujet reste d’actualité. Le défit pour lui est en fait de prouver aux paysans leurs capacités à eux de produire non seulement pour nourrir les 20 millions de leurs compatriotes tout en assurant la sécurité alimentaire mais qu’ils peuvent en ravitailler toute la sous région. Pour cela certains moyens et stratégies s’imposent. Et bien entendu ce n’est pas ce qui viendrait à manquer au FNE.

A Ebolowa l’approche était significative. En effet il n’aurait eu d’autres occasions idoines pour sensibiliser les seigneurs de la terre à ce dont ils connaissent le mieux faire. Actions bien sûr qui se poursuivent dans d’autres zones les plus reculées du triangle national, afin de mobiliser les acteurs pour évaluer un cadre d’échanges.

L’habitude ayant la peau dure, il reste à noter que l’impact de l’encadrement des activités agropastorales et artisanales du FNE fera bénéficier d’une politique de suivi véritable et d’animations permanentes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens