Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 19:10

Une présentation du Dr KOLLO Basile, Délégué du Gouvernement :

Offrir aux populations de Nkongsamba ainsi qu’a ses potentiels visiteurs un environnement beau, agréable, salubre, sécurisé, confortable, convenable et fonctionnel est l’objectif poursuivi par la mise en œuvre des activités constituants le plan de campagne 2014 que nous soumettons à votre adoption.

                Pour réaliser cet objectif, la Communauté Urbaine de Nkongsamba  a canalisé ses actions dans les domaines ci-après :

Réhabilitation et extension de l’éclairage publique ;

Assainissement de certains quartiers ;

Réhabilitation et maintenance de la voirie municipale ;

Embellissement  de la ville de Nkongsamba ;

Amélioration du cadre de travail à la Communauté Urbaine.

Les activités ainsi définies cadrent bien avec la mission assignée aux CTD par l’alinéa 1 de l’Article 3 de loi 2004 / 08 fixant les règles applicables aux Communes à savoir «la Commune a une mission générale de développement local et d’amélioration du cadre et des conditions de vie de ses habitants » et répondent aussi au souci du Ministre d’Etat, ministre de l’Administration Territoriale et de Décentralisation lors de notre installation le 04 Mars 2009. Les projets retenus seront réalisés soit par l’Etat soit dans le cadre du partenariat entre l’Etat (MINHDU, MINEE) et notre Communauté,  soit grâce au partenariat public privé, soit par la Communauté Urbaine. 

I - LES PROJETS REALISES PAR L’ETAT

A) Eclairage Public

Suivant la prescription du président de la République, le Ministre de l’eau et de l’énergie a signé un protocole d’accord (MOU) avec l’entreprise chinoise Lightening  Africa  International Co LTD pour l’éclairage public des Mairies et Communautés urbaines en énergie solaire. La Communauté Urbaine de Nkongsamba a été choisie pour faire partie du projet et pourra bénéficier près de 2000 lampadaires solaires. En annexe, la correspondance du Ministre de l’Eau et de l’Energie.

 B) TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’OUVRAGES D’ARRONDISSEMENT

Faisant suite aux inondations récurrentes enregistrées aux quartiers Mbarressoumtou stade et EBOUM-MBENG, Nous avions saisi le Ministre de l’habitat et du Développement Urbain à l’effet de construire des ouvrages d’assainissement  au lieu dit «Axe deux ponts».  Ce dernier a donné une suite favorable à notre demande et a d’ailleurs obtenu un accord de gré a gré auprès de Monsieur le Ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés Publics pour la passation de ce marché par la commission Ministérielle de passation des marchés du MNHDU. En Annexe, Accord de gré à gré en vue d’une consultation pour  les travaux d’urgence à Nkongsamba.

C) PRODUCTION DU MATERIEL DE DEVELOPPEMENT DU PLAN DIRECTEUR D’URBANISME ET DELIMITATION DU PERIMETRE URBAIN

                Dans le cadre de la mise en œuvre du plan Directeur d’urbanisme de la Ville Nkongsamba, le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a prescrit la délimitation du périmètre urbain de la ville de Nkongsamba.  De part notre entregent, le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire a donné son accord pour le financement de ce projet par le programme National de Développement participatif (PNDP) qui a été instruit à cet effet. Montant : 20.000.000 FCFA. En annexe, lettre d’appui financier à la Communauté Urbaine

D) REHABILITATION ET MAINTENANCE DE LA VOIRIE MUNICIPALE

La réhabilitation des routes principales et secondaires de la ville de Nkongsamba, Véritable catalyseur d’une dynamique de développement reste notre leitmotiv. Pour l’exercice 2014, l’Etat à travers le MINHDU poursuivra les efforts entrepris les années précédentes notamment sur les axes : tronçon de route allant de la Gendarmerie Nationale au carrefour CEN. Le démarrage des travaux sur cet axe a commencé en 2013 par la construction des caniveaux et d’ouvrage de franchissement. Les travaux se poursuivront en 2014 avec le revêtement de ce tronçon en tricouche. Réaliser les ponts à temps sur  - La Rue du Commerce et alentour du marché central ; - Le tronçon Carrefour CEN-Lycée Bilingue – Le tronçon  Carrefour leroy-Nationale N° 5  - le tronçon carrefour CICAB- Foyer de la Jeunesse. La contribution de la Communauté Urbaine consistera en l’entretien et à la maintenance de ces infrastructures. Coût total : 300.000.000 FCFA.

II PROJETS REA LISES EN PARTENARIAT AVEC LE MINHDU

A)     ECLAIRAGE PUBLIC

Ce projet est un remake car il a été déjà programmé en 2013 mais compte tenu des multiples engagements de l’Etat, il n’a pas pu démarrer. Son inscription à nouveau pour l’exercice 2014 traduit la volonté des pouvoirs publics à améliorer de manière significative les conditions et cadre de vie des populations de Nkongsamba. Ce projet vise à sécuriser d’avantage les populations de Nkongsamba et leurs biens et à éradiquer un temps soit peu la criminalité et le grand banditisme. Ainsi, les travaux consisteront à : - Réhabiliter les foyers lumineux existants de la ville ; - La pose de nouveaux postes de commande ; - Réhabilitation des anciens postes de commandes ; - L’éclairage de huit ronds points dans la ville.  Coût total : 160 368 986 FCFA. Contribution de la communauté Urbaine : 2% soit : 21 273 797 FCFA. Imputation : 220 150 N.B  voir document en annexe.

 

B)      AMENAGEMENT DE LA VOIRIE EN TERRE

Egalement, ce projet avait été programmé comme le précédent pour être réalisé en 2013. Mais pour des raisons sus évoquées, il n’a pas connu de démarrage. Il nous été demandé de l’inscrire dans le plan de campagne 2014. Il consiste à réhabiliter les tronçons de routes prioritaires par Commune d’Arrondissement. Les travaux à faire reposent sur le reprofilage, le rechargement en scories, le compactage et l’assainissement sur un linéaire de 94 Kilomètres comportant six ponceaux. Il convient de noter que certains tronçons ont été pris compte dans le cadre du Budget Programme 2013 – 2015 du Ministère de Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire. Il s’agit des axes ci-après :  - marché Central – Quartier 10 plus bretelles. Montant : 148 211 000 FCFA ; - voie d’accès au quartier 2 ravin : Montant : 70 000 000 FCFA, - Carrefour Lélé – Chefferie Canton Baneka : 80 000 000FCFA. – Coût Total : 562 864 504 FCFA.  Contribution de la CUN : 10% soit 56 386 450 FCFA. Imputation : 220 150. N. B : voir document en annexe.

     III PROJETS  A REALISER EN PARTENARIAT AVEC LE MINEE

                Dans le cadre du partenariat avec le Ministère de l’Eau et de l’Energie, la ville de Nkongsamba a été choisie pour faire partie du projet d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable en milieu urbain. Elle pourra grâce à ce projet se doter de : 1 / Des ouvrages d’assainissement  -  Complexe de toilette générées dans les marchés (4) et les gares routières (3) ; - Les fosses sceptiques (1) ; - Les incinérateurs dans les centre de santé (3) ; Les latrines dans les écoles (20) ;  - Les toilettes publiques (3) ; - Les blocs sanitaire ; - L’aménagement d’un dépotoir sur deux hectares avec 2 km de voie d’accès et la clôture sur un périmètre 700 mètre.  2/ Des Equipements pour déchets solides : Tracteurs, Bennes et petit équipement. 3/ Les équipements en eau potable. Coût Total : 161 050 000 FCFA.  CONTRIBUTION DE LA CUN : 56 113 687 FCFA ( qui sera financée grâce à un crédit du FEICOM). Imputation. 220 150. N.B :  Voir document en annexe.

IV PARTENARIAT PUBLIC – PRIVE

                De concert avec l’ONG JEUNESSE ALTERNATIVE, la Communauté Urbaine organisera au  courant de année 2014,un forum de développement pour la mise en œuvre du plan Directeur d’Urbanisme de la ville de Nkongsamba. Contribution CUN : 12 610 000 FCFA. Imputation : 570 113.  Dans la même veine, il est envisagé la construction des monuments dans les différents ronds points de la  ville. Contribution CUN : 13 370 163 FCFA. Imputation : 221 150

V PROJET REALISER PAR LA COMMUNAUTE URBAINE

1.       FORMATION DES JEUNES A LA TAILLES DES PIERRES

Dans le cadre du protocole de partenariat signé avec le MINHDU, la communauté Urbaine s’était engagée à former des jeunes à la taille et à la pose des pierres. L’objectif principal  ici est de promouvoir la méthode HIMO en vue de résorber le chômage des jeunes. Ceci étant, environ 75 jeunes à raison de 25 par Arrondissement seront recrutés à cet effet. Coût Total : 6 500 000 FCFA. Imputation : 670 113. N.B : Voir document en annexe.

2.       MISE SUR PIED DES COMITES DE DEVELOPPEMENTS DANS DEUX QUARTIERS

Dans le cadre de la restructuration et de la rénovation urbaine, les quartiers Mbarssoumtou stade et Eboum-mbeng sont les premiers concernés et bénéficieront chacun de la création, de l’encadrement et de l’appui matériel des comités de Développement. Coût du projet : 3 500 000 FCFA Imputation : 670 113. N.B : Voir document en annexe.

3.       EMBELLISSEMENT DE LA VILLE

Offrir un paysage beau et attrayant constitue l’une des missions essentielles assignées aux CTD. Dans cette perspective, nous envisageons : - La plantation des fleurs dans huit ronds points construit de la ville ; - L’entretient des espaces verts ; - Sécurisation de l’espace vert sur le terre-plein de l’avenu de la Gare. Coût Total : 20 179 000 FCFA. Imputation : 221 120

4.       COLLECTE DES ORDUIRES MENAGERES ET CURAGE DES CANIVEAUX

Cette activité menée au quotidien permet d’offrir un cadre de vie salubre et sain aux habitants de Nkongsamba. Elle pourra s’intensifier cette année afin que Nkongsamba figure parmi les villes les plus propres du Cameroun. Coût Total : 8 000 000 FCFA. IMPUTATION BUD : 222 140.

5.       AMELIORATION DU CADRE DE TRAVAIL A L’HOTEL DE VILLE

Agencement et aménagement des bureaux. Coût Total : 10 000 000 FCFA. IMPUTATIO BUD : 221 100. Acquisition du mobilier et du matériel des bureaux pour les Direction et les Sous Directions. Coût Total : 10 000 000 FCFA.  Imputation BUD : 222 210.

          Notre plan de Campagne pour l’exercice budgétaire 2014 est arrêté à Francs CFA  Cent soixante un Millions huit Cent neuf mille quatre cent dix francs CFA  (161 819 410).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens