Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 09:33

Le Forum Mondial Convergences qui ouvrira ses portes du 8 au 10 septembre 2014 à Paris proposera 3 jours d’échanges et de réflexion pour ouvrir de nouvelles voies. Focus sur le second des trois axes du Forum : "Développement durable: nouvelles pratiques, nouveaux financements".

Image convergences2014La diversification des acteurs impliqués dans la construction du bien commun est un fait marquant de ces dernières années. Les Etats ont aujourd’hui perdu le monopole de l’action publique. Les entreprises internationalisées  sont désormais, qu'elles le veuillent ou non, des acteurs locaux avec de grands moyens et sont entraînées à s'impliquer dans des causes d'intérêt général, notamment dans leurs pays d'implantation. D’autre part, le mouvement associatif, qui n'a jamais été aussi puissant qu'aujourd'hui, apprend à travailler avec le privé afin de décrocher des moyens financiers et des expertises. Au sein même de ces catégories, ladécouverte de nouvelles formes d’organisations hybrides vient  brouiller les frontières : telles que les entreprises sociales, les institutions de microfinance ou les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Face à cette émergence des nouveaux rôles des acteurs, une évolution des pratiques et de modes de financement s’est développée en parallèle : une plus grande implication des bénéficiaires des projets de développement, l’émergence de différents modèles économiques et de gouvernance dans les structures solidaires, la diversification de financeurs et de modes de financement au développement, en sont la preuve. Telle évolution des « façons de faire » est une condition sine qua non pour mieux répondre aux grands défis environnementaux et sociaux de notre siècle. Encore faut-il créer les conditions de rencontre et trouver les complémentarités pour que la co-construction soit effective.

  • Quelles pratiques pour maximiser l’impact auprès des bénéficiaires ?

Mieux répondre aux besoins de bénéficiaires est la raison d’être des initiatives de lutte contre la pauvreté et des projets de développement. Comment permettre la participation de bénéficiaires tout au long du déroulement des projets, de l’identification des besoins à la mesure de l’impact, c’est, par exemple, une question clé à résoudre pour maximiser l’impact social auprès des bénéficiaires. En outre, faire face aux défis du changement d’échelle et impulser la collaboration entre différentes parties prenantes est un élément fondamental pour que les projets de développement atteignent un plus grand nombre des bénéficiaires. L’effort de redevabilité et de transparence est également essentiel car il permet, en associant l’ensemble des parties prenantes et plus particulièrement les bénéficiaires, d’affiner la compréhension des besoins et de faire évoluer les pratiques. 

  • Quelles structures solidaires pour demain ?

Les dernières années ont vu l’apparition de nouveaux modèles économiques et de gouvernance dans les structures du secteur solidaire. Des structures multi-acteurs, des différents types de changement d’échelle et des évolutions des politiques publiques témoignent de la dynamique en cours et des innovations en construction. Face à ces évolutions, il faut faire face à de nombreux défis pour assurer la gouvernance, la soutenabilité et la réplicabilité des ces structures porteuses d’innovations et de nouveaux modèles économiques.

  • Quels financements pour ces acteurs ?

Les sources de financements tendent  également à se diversifier avec l’arrivée de nouveaux bailleurs et de nouveaux outils, déjà amorcée par le développement de la microfinance. L’irruption de la finance solidaire, même si ses volumes restent faibles, ouvre une nouvelle voie en donnant une place aux choix individuels des citoyens  grâce à des outils comme le crowdfunding. Une nouvelle ingénierie financière a également vu le jour dans le champ de l’impact investing en développant des produits adaptés au financement du bien commun tel que les Social Impact Bonds. L’aide publique au développement qui reste l’une des principales sources de financement mute également pour intégrer des financements innovants. La prise en compte des enjeux environnementaux a également débouché sur la création d’une finance carbone portée aujourd’hui par des structures comme le Fonds Vert. Ces modes de financement innovants offre de nouvelles possibilités aux acteurs et orientent leurs pratiques.

Pour participer à la construction d’un monde équitable et durable en créant des alliances entre acteurs, rendez-vous au Forum Mondial Convergences les 8, 9 et 10 septembre 2014. Vous souhaitez enrichir le débat ? Proposez votre intervention en répondant  à notre appel à contribution avant le 19 mars 2014.

Source : http://convergences.org/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens