Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 16:52

Les deux institutions viennent de signer un protocole d’accord dans le cadre de la promotion et de la protection des droits des enfants. Voici les objectifs de cet Accord. 

Des milliers d’enfants continuent à souffrir  physiquement de punitions humiliantes, des actes de violences commis par les parents, les enseignants, les employeurs les camarades de classes etc.

Enfants

Il faut les protéger.

Plan Cameroon a ainsi proposé une réponse à cette situation à travers le Projet Régional de Lutte Contre les Violences faites aux enfants, (WARO-VAC) qui a pour but d’améliorer le cadre de vie et de réaliser les droits des enfants dans la Sous Région Afrique centrale et de l’Ouest, notamment en renforçant les capacités des enfants et les  jeunes à assurer leur propre protection et la protection de leurs pairs contre les abus.

 Le Protocole d’Accord signé entre Plan Cameroon et la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL) le 07 juin 2013 à la Chambre d’Agriculture, des Pêches, de l’Elevage et des Forêts du Cameroun à Yaoundé, se justifie par le fait que l’Institution étatique, en charge de la promotion et de la protection des Droits de l’Homme, est un partenaire clé pouvant  servir d’interface permettant de porter la voix des enfants victimes de violences vers les décideurs.

Le Mémorandum d’entente conclu donc entre Plan Cameroon et la CNDHL (pour une durée de trois ans, renouvelable par accord formel des deux parties) met ainsi en place un cadre global de partenariat qui devra également embrasser des questions relatives à d’autres couches sociales vulnérables, notamment les populations autochtones marginales que sont les  Mbororos et les pygmées.

Il s’agira pour les deux Institutions  de  s’engager formellement et réciproquement à œuvrer ensemble pour la cause des enfants dans le cadre des obligations définies pour chacune des structures dans le protocole ; Identifier les axes de domaines de collaborations communs pour lesquels des activités conjointes seraient menées dans les  prochaines années et de définir les obligations de chacune des deux parties. Plan Cameroon et la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés devront donc assurer le suivi  de cet important Projet dans le cadre du Comité Mixte de suivi-évaluation qui est prévu dans ce Protocole d’Accord signé quelques jours avant la célébration, le 16 juin 2013, de la 23è édition de la Journée internationale de l’enfant africain. Sous le thème « Eliminer les pratiques sociales culturelles néfastes affectant les enfants : Notre responsabilité collective ».

Ericien Pascal Nguiamba-yaoundeinfos.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens