Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 18:58
Le prix de l’Excellence Scolaire et de la Fraternité qui est à sa 4ème édition est une idée géniale de Me NANA EDIMO Ferdinand, cet avocat international, digne fils du département du Moungo qui a suivi allégrement ses études secondaires au Collège Sainte Jeanne d’Arc de Nkongsamba dans les années 80. Comme à son habitude il n’a pas failli à la tradition. Les bourses allant de 50 000Fcfa (pour le prix spécial) à 10 000Fcfa pour la dernière catégorie, ont été remis aux élèves du secondaire et du primaire les plus méritants. Ils venaient de trois régions du Cameroun : Sud-ouest, littoral et Ouest.
Cette grandiose fête de l’excellence a été rehaussée par la présence  des autorités administratives au rand desquels le préfet du Moungo  monsieur HONA Thomas qui représentait en même temps le gouverneur empêché, le Gouverneur à la retraite monsieur EYEYA ZANGA, le Parrain  de cet évènement devenu régulier, et une vingtaine de chefs traditionnels venus des trois régions sus citées. Il ne faut pas oublier la présence des artistes musiciens tels AFU AKOM présent depuis la première édition, STYPAK SAMO, et même de MAJOR ASSE le comédien…qui y ont donné une dimension culturelle capable de susciter des ambitions chez les jeunes élèves qui étaient là. Cette 4ème édition a été marquée par la remise solennelle d’une photocopieuse Canon multifonction  à la préfecture du Moungo et de deux bâtiments  à l’école publique d’Ekom Nkam dont une salle de classe et un bloc administratif. Me NANA EDIMO Ferdinand « est un exemple à suivre pour plusieurs d’entre nous » a déclaré le délégué du gouvernement KOLLO Basile dans ses propos  appelant ainsi d’autres élites à faire de même. Les enfants primés qui viennent d’horizon diverses et quelques fois des familles les plus démunies se doivent de redoubler d’ardeur au travail pour demain aider à leur tour leurs jeunes frères et pérenniser ainsi l’œuvre du promoteur a dit e substance sa Majesté EPANDA EBOUEL Henri chef du canton Baneka. L’ancien gouverneur prenant la parole fera un rappel historique et dira que le prix de l’excellence scolaire qui est à sa 4ème édition est moins âgé que les œuvres dont Me NANA EDIMO Ferdinand en est l’auteur, car cet homme de cœur et de partage avait auparavant restauré le cour de tennis devant la maison du préfet. Il apporte ainsi son concours au développement de son pays aussi modeste soit-il répondant ainsi à la question : qu’est ce que je peux faire pour mon pays. On peut dont être de la diaspora et cultiver un champ en toutes saison dans son pays et il a fini son propos en appelant les autres enfants du Moungo de suivre son exemple car avec une seule main on ne peut grimper sur un cocotier comme le dit la sagesse. Un seul mot : Continuez martèlera le représentant du gouverneur monsieur HONO Thomas  car primer les élèves de trois régions, stimuler les parents à envoyer  les enfants à l’école , accompagner l’état dans ces missions régaliennes de formation et d’éducation de ces enfants sont des actions qu’il ne faudra arrêter en si bon chemin, l’investissement dans l’éducation étant le meilleurs gage pour le développement du pays car les grandes Nations et par extrapolation les grandes Régions et grands Départements sont l’œuvre de leurs fils et de leurs filles. La  jeunesse, si elle n’est pas encadrée et soutenue peut prendre les mauvais chemins et voilà pourquoi Me NANA EDIMO Ferdinand est à féliciter et selon la loi de la rétribution naturelle, que le SEIGNEUR le lui rende au centuple. Aux élèves et parents le préfet du Moungo les exhortera à suivre davantage la filière technique pour une formation professionnalisante si on veut un Cameroun émergeant dans les années à venir.
Un autre fait majeur de cette cérémonie sera la remise d’un don de 150 ouvrages respectivement au Collège Ste Jeanne d’arc de Nkongsamba et au Lycée du Manengouba ; de 100 autres à deux Instituts universitaires : ISMAM(Institut Supérieur de Management du Manengouba) à Nkongsamba et ISTTAM(Institut Supérieur de Transport, Tourisme, Affaires et Management) à douala. Ce don fait suite à un partenariat entre les éditions Harmattan représenté par son Directeur et Me NANA EDIMO Ferdinand à travers l’Association des Enfants Solidaires (aes).
La cérémonie qui fut couverte par une fine pluie, prendra fin vers 16 heures sous un ciel joyeux à la place des fêtes de Nkongsamba et les invités seront conviés  à un somptueux repas au cercle municipal. Vivement Nous attendons la 5ème édition avec d’autres surprises.  
 Joachim NGOMSË  FONDJO
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens