Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 11:36

Le Chemin de croix

nkongsamba2L’activité importante du département du Moungo ces dernières semaines est l’étude du compte administratif 2009 de nos communes. Un exercice qui n’a pas du tout été facile pour certains maires qui auront joué de toutes les acrobaties avec les personnels dans l’optique de justifier les comptes. Ce qui est visible, est que dans les 13 communes du Moungo, il y a des élus qui travaillent et d’autres qui ne font presque rien en attendant les appuis du gouvernement.


Cependant, il est important de noter qu’à la Communauté Urbaine de Nkongsamba, l’organe délibérant s’est constitué comme une caste qui a peur de chercher à voir plus clair dans les dossiers, même si l’exécutif n’aurait rien à cacher ? En réalité, les principaux conseillers de cette commune sont selon certaines personnes inféodés à l’honorable Sime Pierre, en quête de positionnement pour les prochaines élections municipales.

 Néanmoins, les observateurs avertis semblent noter qu’il y a une avancée significative sur le travail à faire, mais une avancée qui reste insuffisante compte tenu des besoins énormes de cette agglomération longtemps sevrée d’infrastructures modernes. Une élite, cadre au Ministère des finances après l’érection de Nkongsamba en communauté, pensait qu’il était possible au courant de l’année de lancement des activités, de glaner près de 20 milliards pour les investissements à Nkongsamba. Le Dr Kollo Basile et son équipe ont déjà trouvé environ trois milliards de francs qui s’étaleront sur 3 ans. Ce n’est pas rien et puis … Il a y toujours assez visible, aux yeux du contribuable, que les routes secondaires ne sont pas entretenues, que les marchés de Nkongsamba montrent un squelette hideux de zone abandonnée,  les commerçants vivent dans une promiscuité bestiale de logement. Que principalement au marché central, les toiles d’araignée, les nids d’ordures et les comptoirs édentés se côtoient avec des cadavres en putréfaction.

A la veille de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance et le da réunification, les populations qui ont fondé un grand espoir sur le redémarrage de cette mégapole voudront voir une ville propre, faite de lumière, où il fait bon vivre et où les enfants de la diaspora pourront circuler en toute confiance pour rendre visite à leurs parents.

Contact Rédaction : +237 99451920 / +237 33145954 /  +237 76659023

www.scores2000.info


Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Nkongsamba, ancienne troisième ville du Cameroun peut reconquérir sa place avec la torréfaction du café Robusta. Une ville de plus de 250 mille habitants est en chantier avec les artistes comme
Rodrigue Coke.


Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens