Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 16:04

3000 chercheurs d'or de pluseiurs nationalités africaines ont été chassées du Gabon, a déclaré le Ministre Camerounais de la Communication (Mincom), M. Issa Tchiroma Bakary, porte parole du gouvenement qui était face à la presse mardi 28 juin 2011.

Il a tenu à rappeler que parmi ces expulsés se trouvaient outre des Camerounais, mais aussi des Maliens, Nigérians, Tchadiens, Centrafricains, Beninois, Burkinabé, Ivoiriens, Guinéens.

Mincom1-copie-1

M.Issa Tchiroma Bakary, Ministre de la

Communication.

Selon le Mincom dont la rencontre avec la presse nationale et internationale intervenait quelques jours après la sortie médiatique de l'Ambassadeur du Gabon à Yaoundé, après la décision du gouvernement Gabonais visant à mobiliser le système d'exploition de l'or à travers l'expertise d'entreprise étrangère, dans  l'un des sites d'exploitation, une certaine  Jeanine, originaire de la République Démocratique du Congo (RDC) est à l'origine de ce conflit dans la mesure ou cette exploitante s'est  fermement opposée avec son équipe à la mission gouvernementale déployée sur le site. Ce qui a ocasionné des sévices perpétrés par des militaires gabonais sur les personnes. Toute chose qui a occasionné une fuite massive des populations  vers la localité de Djoum au Sud Cameroun.

Le bilan de cette fuite  fait état  d'un  mort (camerounais), un accouchement et une fausse couche. Selon le porte parole du gouvernement, les autorités Camerounaises, après avoir mis sur pied une cellule de crise, ont procédé à l'identification des différents immigrés, à la sécurisation de leurs biens , à l'administration des premiers soins aux necessiteux et à l'hebergement de l'ensemble. Le Ministre Issa Tchiroma Bakary affirme également que les autorités camerounaises se sont employées à faciliter le retour pour les personnes de nationalité camerounaise, en acheminant en même temps en relation avec le Haut Commissariat des Réfugiés (HCR), celles de nationalité étrangère vers les représentations diplomatiques de leur pays respectif à Yaoundé.

Le Gabon pour sa part reconnait avoir pris au plan interne des mesures pour mettre fin au braconnage intempestif de certaines espèces d'animaux. Le pays du Président Ali Bongo Ondimba insiste plutôt sur la  nécessité de maintenir les bonnes relations avec son voisin le Cameroun.

http://www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 99 45 19 20 / +237 33 01 75 32 / +237 73 18 17 05

B.p.:375 Nkongsamba-Cameroun

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens