Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 13:50

La préparation de l’équipe nationale du Cameroun a débuté le 03 mars dernier avec un match amical à Monaco contre l’Italie. Les deux formations qualifiées pour la Coupe du Monde s’étaient séparées sur un score vierge de 0-0. Un résultat qui a rehaussé le moral du peuple camerounais qui était jusque là tétanisé suite à la débâcle des Lions à la CAN angolaise en janvier 2010. Et surtout, il a permis à Paul Le Guen de roder son effectif.

Lions indomptables Il est à noter que Rigobert Song (pour la 1ère fois) et Geremi Njitap n’avaient pas été appelés par le sélectionneur pour le compte de ce match à cause de leurs piètres prestations en Angola. Quoiqu’elle ait été logique, la non convocation de ces deux mastodontes continue d’alimenter les polémiques dans les chaumières.

La suite de la préparation prévoyait un stage de détection d’amateurs de quatre jours à Yaoundé. Et le Breton a tenu à sa parole. 36 joueurs ont été convoqué (24 évoluant au Cameroun, 2 des clubs en RDC et e Algérie) pour une rude séance de travail du 12 au 16 avril 2010. Au terme de ce regroupement qui n’a duré que trois jours au lieu de quatre, Paul Le Guen s’est dit satisfait des efforts fournis par ses poulains. «Ce stage a rempli les objectifs recherchés, il nous a permis d’évaluer les joueurs qu’on a sélectionné. Yves Couleu avait vraiment dégrossi le terrain, il avait sélectionné 26 joueurs pour ce stage. Le cadre du stage, le timing, l’adhésion des joueurs nous ont permis de faire un travail intéressant».

Il compte d‘ailleurs convoquer quelques uns parmi ceux qu’il appelle meilleurs pour la dernière phase de préparation des Lions Indomptables pour la prochaine Coupe du Monde. «Dans le stage préparatoire certainement, parce que je vais élargir le groupe, je vais convoquer 28 ou 29 joueurs locaux le 10 ou le 11 mai, j’aimerai intégrer les joueurs locaux pas pour faire bien, mais parce que certains ont montré une vraie qualité et sont susceptibles d’être dans la liste des 23 pour la Coupe du Monde. Ce ne sera pas simplement de la communication, il est possible qu’un ou deux aient la possibilité d faire parti des 23 », a rassuré le technicien français. Un avis que ne partage pas Jean Lambert Nang. Ce dernier trouve que ce stage n’a pas de place dans le plan de préparation des Lions Indomptables. D’après-lui, c’est impossible due seulement entre le 20 mai et le 11 juin, un joueur local soit transformé en pur diamant. « Car après tout, ce n’est pas à un championnat d’Afrique des amateurs que nous allons, mais bien à la phase finale de la Coupe du Monde : la bataille entre ce que les nations comptent de grands joueurs et sélectionneurs, et qui, par leur talent, leur génie et leurs stratégies, visent à remporter l’unique trophée en jeu».

Parmi les grandes annonces faites par Paul Le Guen au cours de la conférence de presse du 17 avril 2010 à l’Hôtel Sawa de Douala après le stage, il y a celle portant sur les adversaires des Lions Indomptables au premier tour du Mondial Sud-africain. Le technicien a révélé que la supervision de ces adversaires est en cours et se déroule avec le concours d’une structure spécialisée dans la vidéo. Celle-ci, réquisitionnée par lui, met à sa disposition les matches préparatoires du Japon, des Pays-Bas et du Danemark. « Outre cela, chaque fois que nous aurons l’occasion, nous vivrons nous-mêmes les matches préparatoires de ces adversaires. Nous poursuivons cete supervision. Elle se déroule bien, il ne faut pas s’inquiéter ».

Par ailleurs, ça ne sera pas une surprise de retrouver au grand complet le code « 1984 » au pays de Nelson Mandela. Aussi, le coach à tenu à préciser qu’il n’a jamais été pessimiste. «Arrêtez de dire que j’ai été pessimiste sur le parcours des Lions au Mondial, ce n’est pas vrai. Je n’ai jamais été pessimiste jamais, jamais, jamais ! Je suis plein d’espoir, je suis confiant, je pense qu’on travail pour avoir une bonne équipe, arrêtez donc de rabâcher ce truc qui n’a jamais existé ». Il a également été clair sur le rôle de Samuel Eto’o au sein des Lions. « Le capitaine ne décide en rien du onze entrant, même pas du choix des joueurs à convoquer. Certes, je m’appuie sur lui et échange avec lui quand c’est nécessaire pour la gestion du groupe, mais, je suis le seul qui décide de la tactique et du choix des hommes à aligner ».

Paul Le Guen et ses poulains se rassembleront en Europe le 20 mai pour la dernière ligne droite de la préparation au Mondial sud-africain. « On va faire trois matches amicaux, le 29 mai contre la Slovaquie, le 1er juin contre le Portugal et le 5 juin contre la Serbie. On passera par Yaoundé les 6,7 juin et on s’envolera pour l’Afrique du Sud le 9 juin », a précisé le technicien français à la fin de la conférence de presse. On comprend sa détermination à ne plu s jouer le fugace comme ce fut le cas en janvier pour l’Angola. Il ne nous reste plus qu’à lui souhaiter bonne chance et de faire mieux qu’en 1990.

Joseph Onambele

www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 99451920/ +237 33145954 / +237 76659023

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Paul Le Guen tergiverse et la composition de ses 30 sélectionnés montre qu'il n'a pas un plan sur la durée. Comment expliquer la présence de Song Bahanag? Trop de millions peut-être pour un bilan<br /> approximatif.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Comment se passe la préparation des supporters camerounais? Les Lions Indomptables du Cameroun peuvent créer des surprises si les jeunes recrues ont la chance de figurer en bonne place dans la<br /> préparation psychologique.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens