Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 09:41

Après avoir élaboré un plan de travail financièrement fiable en matière de gestion des richesses en ressources naturelles, l’ITIE (Initiative de Transparence dans les Industries Extractives), l’unique audit indépendant et transparent dans les industries extractives, a rendu public le jeudi 16 Septembre 2010 au Hilton hôtel, son troisième rapport de conciliation.

LA GENESE :

Après plus de vingt années passées dans le silence et dans la désuétude, le gouvernement Camerounais décide de briser la glace des accusations qui pesait sur le dos des dirigeants pétroliers. La gestion de “ l’or noir ” a constitué pour une caste politiste, un obstacle à relever, un géant serpent de mer dans la bouche des citoyens Camerounais en quelque sorte, dont seuls les plus téméraires osaient s’avanturer à en parler lesquels, pour la plupart, auraient payé de leurs vies. Selon certaines sources, l’ancien régime,après le boom pétrolier qu’a connu dans le temps la sous région principalement le Gabon, avait pensé ouvrir d’autres pans de l’économie notamment l’agriculture et l’élevage tout en notifiant des apointages dans des ”caisses noires”, dont il est clair de notifier que c’était un processus avancé mais non budgétisé.

Aujourd’hui ce processus s’est déclenché sur une certaine rentabilité engagé par le second régime qui, se voudrait d’être plus licite et transparent. Fort de ce fait, le Cameroun va déclarer en Mars 2005 à Londres, son intention officiel d’adhérer à l’Initiative de Transparence dans les Industries Extractives Pétrolières et Minières au bout du quel, un décret en juin de la même année, portant création d’un comité tripartite de suivi et de mise en oeuvre des principes de l’ I.T.I.E prend effet. Cette substantielle constituée des membres représentant le gouvernement, les compagnies et la société civile est placée sous la présidence du ministère des finances , a pour objectif d’ identifier les écarts potentiels entre les sommes versées/reçues par les entreprises d’exploitation tout en s’orientant vers des causes sous-ajacentes.

ETAT DES LIEUX :

Le principe de l’I.T.I.E est simple. Il s’agit en fait pour les compagnies de pétrole de gaz ou autre minerais, de rendre public leurs paiements au gouvernement et que, de leurs parts, les gouvernements rendent l’ascenseur de ce dont ils reçoivent venant de ces compagnies. Il devient alors plus facile de calculer et de gérer, les écarts des flux financiers générés par l’exploitation industrielle du pétrole du gaz et des mines. Depuis lors, trois rapports ont été publiés. Le premier, portant sur les années de 2001 en 2004 avait été ainsi publié en Décembre 2006. Un second rapport portant exercice de 2005 avait aussi été publié en Mars 2007 suivi du commentaire du comité et, le tout dernier rapport concernant les années 2006/07/2008 a été publié jeudi 16 septembre 2010 dernier au Hilton hôtel, le consortium Mazars Cameroun/Harp group étant les médiateurs agrées conformément aux normes ISRS (International Standard on Related Services).

Afin d’évaluer le processus de la mise en oeuvre de l’ITIE au regard des critères d’évaluations sus-sités, le Cameroun, après avoir remis le troisième rapport de validation dans les délais, se doit d’attendre le statut de PAYS CONFORME , lequel statut d’une durée de deux ans, inclus neuf compagnies minières et douze autres pétrolière dans le champ de conciliation, le rapport final et les statistiques étant disponibles sur le site www.eiticameroon.org.

Il devient plus clair que l’ITIE, peut aider à renforcer les efforts de surveillance de supervision budgétaires et pourrait intégrer les programmes de la CONAC en matière de bonne gouvernance et, améliorerait ainsi la done économique du Cameroun, en instaurant la confiance du public dans les institutions démocratique et, en fin de compte, assurer une plus grande part des revenus générés par les ressources naturelles pour le compte du bien public.

LIONNEL BAYONG (+237 70 10 42 48)

http://www.scores2000.info

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens