Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 10:07

Dans le processus de création du collège NGAMGA ET FRERES (CNF) dont l’ouverture est prévu à la rentré scolaire 2011/2012 à Loum, Le Vigile Républicain a rencontré le fondateur de collège ; il évoque les motivations de cette initiative, il en précise la localisation, énonce les atouts, etc.

paul-ngam-presby.jpgQui est le fondateur du Collège NGAMGA ET FRERES ?

Je suis NGAMGA Beauclair, ancien cadre de la Sonel ; je suis à la retraite. Je suis conseillers municipal RDPC et acteur de développement.

Pourquoi un collège et pas une boutique ou un plantation ?

Je suis moi-même parent d’élève ; je suis attaché à l’éducation de qualité et temps que acteur de développement, j’ai  voulu contribué à soutenir l’éducation à Loum. La raison étant que l’arrondissement de Loum à encore des besoins en établissements scolaires, ceci dû à l’accroissement perpétuel de la population…

Où est situé le CNF à Loum ?

Au carrefour SIMORIDES, dans les locaux de l’ancien EPDC ou la Référence.

Pourquoi dans ce quartier et pas ailleurs ?

Ce secteur de la ville est vraiment orphelin en termes de collège. Le plus proche est à au moins un kilomètre et demi de marche à pieds. J’ai voulu alléger les peines de nos enfants et offrir une sérénité aux parents qui étaient préoccupés par la sécurité de leurs enfants sur les routes de l’école avec le phénomène des mototaxis.

Quelle formation va offrir le CNF ?

Pour un début nous offrons l’enseignement général de la 6ème en 3ème esp et all.

La rentrée sera-t-elle effective en septembre 2011 ?

Bien sur ! Tout est en place, les installations sont prêtes et n’importent qui peut les visité ; le gros du personnel est recruté et le casting se poursuit.

Quelle garantie sur la formation pouvez-vous donner aux parents et aux élèves ?

Le personnel est constitué de professeurs chevronnés de lycée et collège, les salles spécialisées de laboratoire, multimédia, etc. sont bien équipées dans l’intérêt des élèves, ….

Et les frais de scolarité alors ?

Ils ont été bien étudiés et adapté au moyen de nos parents. A Loum, l’essentiel des revenus est tiré de l’agriculture. Nous avons consciences et avons fixé les taux de scolarité à la hauteur de tous. Mieux, les parents auront la possibilité de payer ses frais en plusieurs tranches.

Quelles sont les forces du CNF ?

A peine crée, le CNF bénéficie déjà d’un partenariat avec la commune d’Hérouville Saint Claire en France. Ses partenaires ont déjà pris sur eux la charge des frais de scolarité  de tous les enfants orphelins indigents ; notre détermination, notre situation géographique et la qualité de notre personnel et de nos installations sont des atouts majeurs.

Quelles stratégies de sensibilisation avez-vous mis en place pour informer les parents et les élèves ?

D’abord les médias, ensuite une campagne de proximité dans les associations et les lieux de cultes. Nous sommes honnêtes et voulons installer solennellement le CNF.

 Un vœu ?

Que les parents nous fassent confiance. Il me connaisse bien et je ne suis pas de passage ici à Loum. C’est chez moi et je veux offrir à nos enfants une éducation de qualité.

 

Propos recueillis par Amina BOUBA.

 

Source : Le Vigile Républicain N° 02 de mai 2011

 

http://www.scores2000.info

 

Contact Rédaction : +237 33 01 75 32 / +237 99 45 19 20 / +237 98 90 90 82 /   +237 98 90 90 82     

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens