Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 10:37

Annonce des premiers conférenciers pour le WEF
Les Rédacteurs en chef d’aujourd’hui ont de nombreux rôles à jouer : ils sont aussi des pionniers, des hommes d’affaires, des piliers de la communauté. Le 18e World Editors Forum, qui se tiendra en octobre à Vienne en Autriche, souhaite aider les rédacteurs en chef à réussir dans leurs nouvelles missions.
Le World Editors Forum, l’événement mondial annuel réunissant rédacteurs en chef et responsables éditoriaux, vient de confirmer les noms des premiers conférenciers. Parmi eux : Simon Kelner, rédacteur en chef de l’Independent, Royaume-Uni ; Scott Klein, rédacteur des applications de presse, ProPublica, États-Unis ; Mathias Müller von Blumencron, rédacteur en chef de Der Spiegel, Allemagne ; Jim Roberts, directeur adjoint de la rédaction, The New York Times, États-Unis et bien d’autres encore.

The World Editors Forum ainsi que le Congrès mondial des journaux et Info Services Expo forment ensemble le sommet annuel de la presse mondiale. Plus de 1 200 rédacteurs en chef, éditeurs, directeurs et autres dirigeants de presse sont attendus à ces événements qui se tiendront  du 12 au 15 octobre à Vienne.

Pour plus de précisions sur ces rencontres qui se tiendront en parallèle à l’IFRA Expo (10 au 12 octobre) pour la semaine mondiale de la presse, veuillez consulter http://www.worldnewspaperweek.org

Parmi les autres conférenciers qui ont confirmé leur présence au World Editors Forum, citons : Luca de Biase, rédacteur en chef de Nova24, supplément médias et technologie d’Il Sole 24 Ore et auteur du livre « Cambiare pagina » (Tourner la page) sur l’avenir du journalisme ; Daniel Domscheit-Berg, fondateur de OpenLeaks ; Matthew Eltringham, rédacteur en chef adjoint pour le développement des services interactifs et des médias sociaux à la BBC ; Alexandra Föderl-Schmid, rédactrice en chef de Der Standard, Autriche ; Tom Kent, rédacteur en charge de la déontologie et directeur adjoint de la rédaction à l’Associated Press, États-Unis.
Le World Editors Forum comprendra les sessions suivantes :
- Les « paywalls » du point de vue de la salle de rédaction. C’est l’année des « paywalls » en ligne que beaucoup de journaux testent dans l’espoir de révolutionner les modèles économiques en ligne. Ces murs à péage sont-ils la solution ou bien existe-t-il un autre moyen pour les journalistes d’aider leurs journaux à gagner de l’argent en ligne ? Quel impact ont-ils sur la salle de rédaction : changent-ils la manière de travailler de l’équipe rédactionnelle ? Quels conseils pourraient donner les journalistes de journaux équipés de paywalls à leurs collègues qui ont l’intention de s’engager eux aussi dans cette voie ?
- Comment créer une communauté autour de votre journal ? De Twitter et Facebook au « crowdsourcing », en passant par la collecte de photos auprès des lecteurs, les journaux disposent à présent de nombreux moyens pour interagir avec leurs lecteurs en ligne. Comment les journalistes peuvent-ils créer des communautés autour de leurs publications ? Et comment peuvent-ils tirer le meilleur parti de ce que ces communautés ont à offrir ?
- Les étapes de la réussite d’une application pour tablette. Les « tablettes » ont été accueillies comme les sauveurs potentiels de l’industrie de la presse, mais amènent aussi de nombreuses questions et défis à relever. Comment maintenez-vous l’intégrité de votre journal dans un format aussi différent, tout en offrant aux lecteurs une expérience à la fois nouvelle et passionnante pour laquelle ils seront prêts à payer ? Avez-vous besoin de nouveaux contenus ? Comment répartissez-vous les ressources au sein de la salle de rédaction ? Les concepteurs travaillent-ils ici étroitement avec les journalistes ? Cette séance sera complétée par la présentation de quelques-unes des meilleures applis mobiles et tablettes.
- WikiLeaks : le lanceur d’alerte. En tant que source qui n’en est pas une, WikiLeaks agit comme une nébuleuse, en créant une zone tampon entre la fuite d’information et les médias d’information. Comment les journaux doivent-ils traiter une telle source, qui pose ses propres exigences ? WikiLeaks exerce-t-il une influence positive ou négative sur le journalisme de qualité ?
  - Les médias au lendemain de la révolution. Les protestations qui ont mené aux soulèvements politiques du monde arabe ont eu un impact profond sur la presse en particulier et les médias d’information en général. Quel rôle ont joué ici les médias et quelles leçons pouvons-nous en tirer ? Quels ont été les changements les plus significatifs dans le paysage média des pays impliqués ?
- Sur quels contenus les journaux imprimés doivent-ils se concentrer pour survivre et prospérer ? Malgré une focalisation croissante sur le numérique, l’imprimé reste la principale source de revenus des journaux. Alors que le produit imprimé doit relever de plus en plus de défis en raison des différentes plates-formes, comment s’assurer qu’il ne se contente pas de survivre mais de prospérer ? Sur quel type de contenus faut-il se concentrer ? La solution est-elle de mettre davantage l’accent sur le journalisme d’investigation ?
  - L’innovation dans l’imprimé. Le numérique n’a pas le monopole de l’innovation. Dix orateurs présenteront pendant cinq minutes chacun aux auditeurs leur manière à eux d’innover dans le journal papier.
  - Intégration : les dernières expériences de l’ère multi-plateforme. Différents degrés d’intégration existent dans les salles de rédaction du monde entier. Quel est le niveau adéquat ? La convergence imprimé-numérique est-elle devenue beaucoup plus complexe depuis l’émergence de multiples plateformes numériques et cela signifie-t-il que les rédactions déjà intégrées doivent désormais franchir un pas supplémentaire ?
  - Un regard vers l’avenir. Quels sont les innovations et développements qui auront le plus grand impact sur le journalisme de qualité dans les mois à venir ?
Ces conférences organisées par l’Association mondiale des journaux et des éditeurs de médias d’information (WAN-IFRA) sous les auspices de l’association autrichienne des journaux (VÖZ) seront accompagnées d’un riche programme comprenant des activités sociales et culturelles, des excursions, des rencontres avec des personnalités locales et internationales issues du monde de la politique, de l’économie et de la culture, entre autres.
Pour consulter le programme actualisé en permanence et avoir davantage de détails, veuillez aller sur http://www.worldnewspaperweek.org/

La WAN-IFRA, basée à Paris en France et à Darmstadt en Allemagne, avec des filiales à Singapour, en Inde, Espagne, France et Suède, est l’Association Mondiale des Journaux et des Éditeurs de Médias d’Information. Elle représente plus de 18 000 publications, 15 000 sites Web et plus de 3 000 sociétés dans plus de 120 pays. Sa principale mission est de défendre et de promouvoir la liberté de la presse, un journalisme de qualité et l’intégrité éditoriale ainsi que de favoriser l’essor des entreprises.

Pour en savoir plus sur la WAN-IFRA, veuillez consulter le site http://www.wan-ifra.orgou lire le magazine de la WAN-IFRA à l’adresse http://www.ifra.net/microsites/wan-ifra-magazine

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens