Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 10:52

Un bâtiment de 39 millions est la résultante des ambitions renouvelées lors de l’Assemblée Générale du 22  Août 2009.

foto1.jpgLa Mutuelle Communautaire de Croissance de Manjo est une structure de microfinance née le18 août 1993 qui compte plus de 1567 mutualistes. A son lancement, des braves agriculteurs, éleveurs, commerçants et autres personnalités de la société civile, ce sont réunis  pour marquer leur adhésion à un projet aujourd’hui rentable. Mais c’était aussi l’occasion de mettre fin aux souffrances multiples que les opérateurs économiques éprouvaient en se rendant à Nkongsamba, chef-lieu du département du Moungo, pour des transactions financières.


Au Conseil d’Administration de la Mc2 de Manjo, ce sont succédés depuis 1993, M. EYOUM Guillaume,  Tchientceu Jean Marie et enfin, M. Jean Kuete, très connu avec la Boulangerie Express de Manjo. Cet homme fait désormais parti du lot des industriels du Cameroun avec la fondation de la Société Industrielle de Transformation du Blé du Cameroun (SITRABCAM).

Le nouveau Bâtiment de la Mutuelle Communautaire de Croissance de Manjo est inauguré le 22 août 2009 par le Sous-préfet REBECA et a coûté la somme de 39 005 186 FCFA.

Ce jour, l’actuel PCA n’a pas tari d’éloges à l’endroit de M.  Paul Kamogne Fokam, fondateur de Afriland First Bank au Cameroun et  à l’ONG allemande ADAF (Appropriate Development For Africa Foundation), tous des partenaires qui auront permis et facilité la réalisation du projet. Il y a dont lieu de rester dans l’excellence, la cohésion et le développement, devises et leitmotiv des 12 membres du Conseil d’Administration.

Une équipe disponible et serviable est proche de la clientèle. Il s’agit de : Noubossi Joseph,

l'adresse de la structure est : Boite Postale 110 Manjo - Contact : +237 99 62 32 92 ; +237 77 52 07 06.

 

 

 

On peut dire que cette équipe et les principaux membres du conseil d’administration ont bien rempli le cahier des charges qui prévoyait : l’acquisition d’un terrain et la construction d’un bâtiment siège, l’achat d’un groupe électrogène, la signature d’une convention de partenariat avec la Mutuelle de Santé de Manjo, la connection à Internet, le transferts d’argent.

D’un capital de 25 millions au départ, la situation nette est aujourd’hui de plus de 47 millions avec plus de 1500 crédits accordés pour une enveloppe de 104 170 000 FCFA. Les statistiques montrent 47 dossiers de crédit traités en 2007, 74 en 2008 et près de 1500 en 2009

Sylvain Timamo 

Réactions des partenaires et des Elites de la MC2 de Manjo

M. Kuete Jean Rigolo (Président du Conseil d’administration)

Nous avons suivi les conseils des uns et des autres. La mise sur pied d’un Gic qui facilitera les transactions avec le monde paysan est un projet qui pour moi  est très important. Nous devons trouver des astuces pour que les engrais soient vendus moins chers. Ce bâtiment de d’environ 39 millions aurait pu coûter plus cher, mais nous avons utilisé notre portefeuille relationnel pour réduire les factures.

 

M. Kamgain Pierre (Représentant de Appropriate Development For Africa Foundation)

kamguen-pierre2.JPGIl faut continuer à sensibiliser et former les mutualistes. Bien qu’il y ait un adage qui dit : «qui ne risque rien n’a rien», il faudrait tout de même apprendre aux gens comment prendre des risques. La MC2 de Manjo est surliquide et il faut que cet argent serve dans le circuit économique.

 

M. Djomo Jonas (Cabinet du Commissaire aux comptes)

Les informations à notre disposition sont concordantes. Le comité de gestion fait bien son travail et nous tirons cette conclusion des informations générales et spécifiques.

 

M. Norbert Menankou (Chef d’Agence Afriland first Bank de Nkongsamba)

norbert-menankou2.JPGIl faut apprécier le travail effectué par M. Jean Kuete et Noubossi Joseph. Toutes les demandes de crédit sur les projets saints doivent trouver des réponses favorables. L’immeuble siège est là et représente une bonne garantie, il faut passer à autre chose…

 

M. Tadie Pascal, Mutualiste et ancien adjoint au Maire de Manjo

Je souhaite que l’on apporte plus d’informations sur la répartition des dividendes. Les mutualistes doivent également être informée sur des apports qui leurs seront utiles. Les fonds du gouvernement dans les MC2 pour l’agriculture et l’élevage par exemple ont un taux d’environ 12%, au lieu de 15% comme dans le cas du crédit classique. Il faut bien exploiter les crédits à long terme dont la durée s’étale sur 18 mois.

  Propos recueillis par Sylvain Timamo et Léonard Wekon

Contact Rédaction : +237 99 45 19 20 /  +237 33 14 59 54

http://www.scores2000.info 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Espérons que ce nouveau départ sera, comme le promet monsieur Kuété Jean Rigolo, favorable à ceux à qui il doit profiter à la base, c'est à dire aux agriculteurs et éleveurs de Manjo. Une telle<br /> somme investie doit porter ses fruits.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Il faut aussi mettre en ligne des informations statistiques sur l'Assemblée générale de 2010. Que pense le Maire Akoué Bonaventure de cette structure de micro finance. Le Reporter Léonard Wekon<br /> devrait se pencher sur ces questions.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> M. Kuété Jean Rigolo, le décideur de la Mutuelle Communautaire de croissance de Manjo est un homme qui a de la vision. Reste à tous les élites de mettre en compte des moyens pour financer les<br /> projets des paysans et éleveurs de Manjo.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens