Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 12:50

Le vice de forme décrié par le Préfet du Grand Moungo

Les travaux en commission se sont déroulés toute la journée du 31 mars 2010 avec la présence effective de 15 Grands conseillers sur 18, issus des trois communes urbaines d’arrondissement de Nkongsamba. Le budget de 587 734 953 FCFA voté pour une période de six mois est réalisé à 51,95%. 

Les recettes sont de 286 158 140 FCFA et des dépenses de 285 167 258 FCFA. L’excédent des recettes sur les dépenses est de 991 442 FCFA. Les dépenses d'équipement et d'investissement dont l'exécution en valeur relative est d'environ 34%, soit 69 554 937 FCFA, réalisés sur une prévision de 215 488 805 FCFA, ont permis le reprofilage, rechargement et compactage de la voie et construction des rigoles de la desserte de la résidence du Délégué du Gouvernement et du Marché B; l'acquision de 10 tables pour la salle des délibérations; l'équipement en matériel informatique, l'aménagement de 7 ronds points en béton circulaire, la contribution aux travaux de ravalement des sous-préfectures de Nkongsamba 1er, 2ème et 3ème; etc...

Le Dr Kollo Basile, Délégué du Gouvernement arrivé en fonction au mois de mars 2009 a rappelé ses chiffres dans son discours d’ouverture. Il a ajouté devant les invités venus nombreux que la cité des montagnards bénéficie désormais d'un partenariat  de financement avec le MINDUH de 3 milliards sur 3 ans.

Par la suite, Mme TSANANG Marthe, Chef du bureau de la coordination financière a été plus explicite sur les données chiffrées. Parodier par le receveur Municipal, M. MIHIYIG Clotaire, qualifié d’expert financier, puisqu’il assume la charge des trois autres communes urbaines d’arrondissement et est en plus Maire titulaire à Mouanko.

Lors de cette session, l’honorable Sime Pierre à huis clos a été élu Président de séance et a conduit le vote du compte administratif 2009 ainsi que les délibérations de la Communauté, reçus à l’unanimité.

KOLLO-BASILE.jpgLors de la lecture des rapports des commissions, les grands conseillers ont souhaité que lors de la prochaine séance, que le détail des dépenses leur soit présenté ainsi que la liste de prestataires de la Communauté.

Seule fausse note, le Préfet du Moungo, M. Justin Mvondo, représentant la tutelle n’a pas apprécié que le débat ne soit pas inscrit à l’ordre du jour. Pour ce dernier, c’est un exercice démocratique qui permet de faire la lumière sur le contenu des textes. Après avoir félicité le Délégué du Gouvernement et ses collaborateurs pour le travail abattu, il a relevé qu’il y a un problème d’incompréhension entre le Dr Kollo Basile et son Secrétaire Général, M. Wangue Liberté. Il n’est pas intéressant qu’au moment ou la troisième ville du Cameroun entreprend un nouveau décollage, qu’on assiste à une querelle de personne.

Qu’est-ce qui peut bien être renversant pour qu’un homme préfère aller servir comme secrétaire général dans une commune d’arrondissement que de rester dans une communauté urbaine ? Notre enquête est ouverte et vous aurez plu d’informations sur cette page dans quelques heures...

N'oubliez pas la "semaine des souvenirs" à Nkongsamba, dans la Communauté Urbaine, du 16 au 20 mai 2010, avec exposition des photos, livres et journaux sur nos leaders, une contribution à la célébration du cinquentenaire de l'indépandance du Cameroun

  Contact Rédaction : +237 99 45 19 20 / +237 33 01 75 32

http://www.scores2000.info

Le Chemin de croix

L’activité importante du département du Moungo ces dernières semaines est l’étude du compte administratif 2009 de nos communes. Un exercice qui n’a pas du tout été facile pour certains maires qui auront joué de toutes les acrobaties avec les personnels dans l’optique de justifier les comptes. Ce qui est visible, est que dans les 13 communes du Moungo, il y a des élus qui travaillent et d’autres qui ne font presque rien en attendant les appuis du gouvernement.

Cependant, il est important de noter qu’à la Communauté Urbaine de Nkongsamba, l’organe délibérant s’est constitué comme une caste qui a peur de chercher à voir plus clair dans les dossiers, même si l’exécutif n’aurait rien à cacher ? En réalité, les principaux conseillers de cette commune sont selon certaines personnes inféodées à l’honorable Sime Pierre, en quête de positionnement pour les prochaines élections municipales.

 Néanmoins, les observateurs avertis semblent noter qu’il y a une avancée significative sur le travail à faire, mais une avancée qui reste insuffisante compte tenu des besoins énormes de cette agglomération longtemps sevrées d’infrastructures modernes. Une élite, cadre au Ministère des finances après l’érection de Nkongsamba en communauté, pensait qu’il était possible au courant de l’année de lancement des activités, de glaner près de 20 milliards pour les investissements à Nkongsamba. Le Dr Kollo Basile et son équipe ont déjà trouvé environ trois milliards de francs qui s’étaleront sur 3 ans. Ce n’est pas rien et puis … Il a y toujours assez visible, aux yeux du contribuable, que les routes secondaires ne sont pas entretenues, que les marchés de Nkongsamba montrent un squelette hideux de zone abandonnée,  les commerçants vivent dans une promiscuité bestiale de logement. Que principalement au marché central, les toiles d’araignée, les nids d’ordures et les comptoirs édentés se côtoient avec des cadavres en putréfaction.

A la veille de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance et le da réunification, les populations qui ont fondé un grand espoir sur le redémarrage de cette mégapole voudront voir une ville propre, faite de lumière, où il fait bon vivre et où les enfants de la diaspora pourront circuler en toute confiance pour rendre visite à leurs parents.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> Nkongsamba malgré l'évolution du monde semble garder l'esprit d'un grand village où les détenteurs du pouvoirs semblent se comporter comme faisant partie d'un monde à part. Il faut faire évoluer<br /> les mentalités en mettant en œuvre un dispositif culturel et d'intégration dans le nouveau village planétaire. Nous espérons que le Dr Kollo Basile, Délégué du Gouvernement à la Communauté Urbaine<br /> de Nkongsamba ne se contentera pas de si peu...<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Il y a quelques jours, ma visite à Nkongsamba laisse une impression mitigée. Les politiciens parlent plus qu'ils n'agissent. La nouvelle communauté n'a encore rien apportée d'impressionnant.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens