Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 19:46

L’un des plus importants enseignements spirituels est de ressentir la peine de l’autre et la considérer comme notre propre peine. Cela peut paraître simple et familier mais ce n’est ni l’un ni l’autre. Il est d’une importance capitale de réaliser à quel point nous sommes loin de ce niveau spirituel et ce, dans le but précisément de développer cette conscience.

Nous ressentons tous naturellement de la compassion lorsque l’on voit de la tristesse chez l’autre ou lorsqu’une personne nous raconte ses problèmes. Mais en réalité, il y a une distance énorme entre ce sentiment de compassion et le fait de considérer cette peine comme si elle était la nôtre.

Même lorsqu’il s’agit de petites maladies telles qu’une angine, un rhume, une crise de foie, maladies que nous avons déjà tous eues, il n’est pas facile d’éveiller en nous la peine et l’inconfort que l’autre ressent et de les considérer comme nôtres. Et c’est d’autant plus difficile de faire de cette peine la nôtre lorsqu’il s’agit de maladies ou de situations jamais vécues auparavant.

Vous vous posez peut-être la question de savoir pourquoi il faut développer en nous ce ressenti de la peine de l’autre.

L’une des raisons est d’alimenter le moteur de notre croissance spirituelle et d’augmenter notre désir d’aider le monde. Si notre désir de croissance spirituelle est limité à notre seule recherche d’épanouissement, alors une fois rempli de cette énergie, notre motivation pour aider les autres va décroître. Mais si l’on continue de développer ce désir de ressentir la peine chez l’autre et de la considérer comme si elle était nôtre, on peut alors recevoir une énergie et une détermination infinies pour constamment  poursuivre notre élévation spirituelle.

Bien sûr, on peut en ce moment même être installé confortablement dans notre siège mais que faisons-nous des millions de personnes qui souffrent autour de nous ? Regardez les informations à la télé, observez les maladies, les statistiques, le taux de suicides, l’augmentation du chômage. Notre travail peut aider une infinité de personnes et nous devons apprécier notre pouvoir, quelque soit notre statut social. Il peut en effet aider les autres par le biais de notre propre transformation : en se transformant, on influence le monde entier pour se transformer, selon les lois du système quantique.

Une autre raison qui explique l’importance de développer notre capacité à intégrer la peine de l’autre est que cela nous rapproche du Créateur et nous permet donc de recevoir toute la joie et le bonheur que l’on recherche dans nos vies. Pourquoi ? Parce que ressentir la peine de l’autre est la nature du Créateur. Et l’on sait que plus on agit comme le Créateur, plus on reçoit de la Lumière du Créateur dans nos vies.

Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de cette leçon.  Beaucoup d’entre nous croyons déjà connaître cette vérité. Mais on doit tous se poser la question : « Est-ce que je ressens véritablement la peine de l’autre ? » Prenez l’habitude de vous poser cette question dans toutes les situations auxquelles vous êtes confrontés (amis, famille, collègues…).

Cette semaine, trouvez une personne et essayez de lui retirer sa peine, son fardeau. Imaginez notre monde avec un peu moins de peine. Multipliez cela par 6 milliards. Vous pouvez participer à cette illumination.

Je vous souhaite tout le meilleur,

Yéhuda

Visit
 www.yehudaberg.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens