Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 10:40
Stratégie de la continuité du bureau politique de l'Undp le 23 août 2011
           bello bouba-undp La salle de conférence du siège de l’UNDP au quartier Etoa-Meki à Yaoundé, a servi de cadre dans la journée de Mardi 23 Août 2011, à la réunion du bureau politique de ce parti, sur convocation de son président national.
            Le bureau politique de l’UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès), instance consultative du parti, qui compte au total 35 membres; et ce Mardi à 11h30, ils étaient 29 présents. Ce bureau se trouve aujourd’hui amputé de 03 de ses membres, dont deux décès et un nommé par décret présidentiel à ELECAM en la personne de Madame Delphine ZANGA TSOGO.
            C’est en réalité le Comité Central en tant qu’institution supérieure de ce parti, qui pourra décider de la présentation ou non du candidat de l’UNDP dans la course pour le fauteuil présidentiel prochain. Mais d’ici là, beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts.
            Ladite réunion avait pour but de réfléchir sur l’actualité nationale et l’avis du parti. Ces échanges constructifs devraient aboutir à des recommandations sous forme de communiqué final destiné aux membres du Comité Central.
            Compte tenu des échéances électorales et surtout la présidentielle prochaine, qui se présente comme un tournant décisif dans la vie du Cameroun, l’UNDP ne devrait pas investir son candidat pour les beaux yeux des uns et des autres : l’enjeu du présent et de l’avenir de ce parti devrait être pris en compte au moment de ladite décision.
            Au-delà de tout, toute autorité, tout pouvoir vient de Dieu. Et au regard du jeu électoral actuel au Cameroun, les personnes en âge de voter qui se sont inscrits sur les listes électorales d’ELECAM, sont interpellées à être sages en votant utile pour l’avenir de ce pays. 
            Lorsqu’on jette un regard analytique dans l’environnement politique du Cameroun, on serait tenté de situer l’UNDP comme une  force politique importante, malgré quelques remous internes du parti. De 68 députés à l’Assemblée Nationale en 1992, 13 en 1997, ce parti est aujourd’hui à 06 députés à l’hémicycle de Ngoa-Ekellé.
            Certes, Ahmadou MOUSTAPHA, ISSA TCHIROMA Bakary, Samuel EBOUA de regrettée mémoire et bien d’autres personnalités importantes, étaient tous dans le ventre de l’UNDP; et l’on se demande les raisons profondes de ce parti national qui pli, mais ne rompt pas.
            En effet, Monsieur Bello BOUBA MAÏGARI, le tout premier Premier Ministre dans le régime du Renouveau en Novembre 1982, serait un homme très réservé, de part le fait d’avoir eu à occuper de grandes fonctions tant sous Monsieur  Ahmadou AHIDJO que sous Monsieur Paul BIYA; qui ont tous deux lutté pour la paix et l’unité au Cameroun. En fait, le président national de l’UNDP est né à Baschéo en 1947, dans le département de la Bénoué, région du Nord Cameroun.
            L’UNDP, en réalité, semble depuis un certain temps participer au jeu politique, comme un précieux instrument politique difficilement dissociable du cercle de décision. Que ce soit l’UNDP ou le RDPC, ces deux partis politiques sont des jumeaux sortis du ventre de l’UNC. En fait, les réalités, en politique, sont tout à fait différentes de celles qu’on vit au quotidien.
            Au-delà de la mort ou d’absence de crédibilité et de manque de stratégie, que peut-on attendre ou espérer de l’UNDP, malgré la préservation des acquis, dont son président national, en homme politique très fin et réservé apparaît aujourd’hui comme une pierre angulaire dans la construction politique du Cameroun. Rien d’extraordinaire ne se passera, car le peuple camerounais  sortira vainqueur des prochaines échéances électorales avec la paix et l’unité, vers l’envol économique, moderne et industrielle.

Israel MATAKOUTGNIGNI (Correspondance particulière)

Contact Rédaction : +237 33 01 75 32/+237 99 45 19 20/ +237 73 18 17 05
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens