Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 12:14

Voici les premiers échos du sommet des Chefs d’Etats  et de gouvernements de la CEEAC, CEDEAO et la Commission du Golfe de Guinée sur la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée ouvert ce 24 juin 2013 à Yaoundé. 

La sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée étaient au centre du sommet ouvert ce matin dans la capitale camerounaise. Les Chefs d’Etats et des gouvernements de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO) et de la Commission du Golfe de Guinée(CGG) ont parlé d’une même voix.

Sommet ydé

 Photo de famille, à l'ouverture du sommet ce lundi 24 juin 2013  

au Palais des Congrès de yaoundé.  

Pour lutter efficacement contre la piraterie causée par des trafiquants de tout bord. Le Président Tchadien Idriss Deby Itno est monté au créneau pour dénoncer les actes de piraterie et « le terrorisme multiforme » orchestrés par des « ennemis sournois », des « trafiquants internationaux » disposants des moyens colossaux. Des « individus sans foi ni loi » qui se livrent à des trafics de drogue, de marchandises et la prise d’otage ».Face à cette menace récurrente le Chef de l’Etat tchadien a préconisé « la mise en place d’une force commune », pour combattre ces pirates de mer. « Nous ne devons pas attendre » a déclaré le Président Deby. Car, a-t-il  ajouté, « il faut retrouver la stabilité et la paix ».Pour cela les pays de la CEEAC, de la CEDEAO et de la Commission  du Golfe de Guinée devront compter sur l’appui des partenaires internationaux.

Le Président camerounais Paul Biya, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cet important sommet, est allé dans le même sens que son homologue du Tchad : « Nous ne saurions abandonner notre espace maritime au pouvoir d’individus ou d’organismes sans foi ni loi, dont le dessein est de le transformer en lieu de prédation » a souligné Paul Biya qui a ajouté que « Nous ne laisserons pas ces pirates sévir dans nos eaux, en faire un lieu de non droit où le personnel navigant serait en danger ».Le Chef de l’Etat camerounais qui estime qu’il faut «réagir avec fermeté si nous ne voulons pas voir diminuer le flux migratoire des marchandises dans notre espace maritime, si nous ne voulons pas compromettre notre développement et l’équilibre du monde », a ainsi invité ses pairs à une prise de conscience collective : « Nous devons prendre nos responsabilités pour que l’Afrique, en général, et le Golfe de Guinée en particulier, ne soient plus jamais meurtris par les actes criminels des pirates » a dit le Président Biya qui souhaite alors « une approche collective du problème ».Elle est « impérieuse pour éviter que le mal, une fois combattu au niveau d’un pays ou d’une des zones du golfe de Guinée, ne se régénère ailleurs ».Une position également partagée par le Président ivoirien Alassane Outtara dans son allocution. Il faut noter que le Golfe de Guinée est un espace riche en ressources de toute nature, parmi lesquelles le gaz et le pétrole.

Paul Biya

 

Le Président Paul Biya du Cameroun pendant son

discours. 

Le sommet qui s’achève demain 25 juin 2013 dans la capitale camerounaise, est marqué par la présence de 12 Chefs d’Etats du continent :Idriss Deby Itno, du Tchad,Denis Sassou N’guesso du Congo Brazzaville,Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée Equatoriale, Faure Gnassingbe du Togo, Ali Bongo du Gabon,Manuel Pinto Da Costa de Sao Tomé et Principe, Blaise Compaoré du Burkina Faso, Yayi Boni du Benin, Goodluck Jonathan du Nigeria, Alassane Dramane Outtara de Côte d’Ivoire, Issouffou Mohamadou du Niger et Paul Biya du Cameroun. La plupart de ces Chefs d’Etats sont arrivés en terre camerounaise hier dimanche, à l’exception du gabonais Ali Bongo, de l’ivoirien Alassane Ouattara, du Togolais Faure Gnassingbe et du Tchadien Idriss Deby Itno arrivés  à Yaoundé tôt ce lundi matin 24 juin.

Ericien Pascal Nguiamba

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens