Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 19:12

  La Session du Compte administratif de la Commune de Baré-Bakem s’est tenue dans le nouveau bâtiment de l’Hôtel de ville en présence du Premier Adjoint préfectoral, M. Silla Thomas Charly. Il est accompagné ce jour des FMO, du Sous-préfet de Baré-Bakem, M. Jean Mabou et enfin de Mme Solange Dipanda, Chef de la cellule  économique à la préfecture de Nkongsamba.

  chute-d-ekom-nkam.jpgLe A1 et sa délégation font leur entrée à 13 heures et 35 minutes, dans la somptueuse salle des fêtes de Baré-Bakem, un retard longuement constaté par les honorables conseillers qui sont sur les lieux depuis 10 heures du matin.

En Acte 1, le Maire Tchamba Simplice lira son discours de bienvenue et de présentation du compte à examiner. Les recettes en 2009 sont de l’ordre de 39 511 735 Fcfa et les dépenses de l’ordre de 36 413 790. L’excédent des recettes sur les dépenses est de 3 097 945 FCFA. Il faut dire que le budget de cette commune pour l’exercice 2009 est supérieur 90 millions. Cela suppose que le taux de réalisation est d’environ 43,65%.

Ces explications sont données par le Receveur Municipal de la Commune, M. Minkoua Minkoua Olivier, sous le regard attentif du Président de séance, élu à l’unanimité, le nommé Ekamdjoum Isidore.

En Acte 2, la parole est donnée au président de la Commission des Grands Travaux, M. Tcho Ndongo qui avec son rapporteur vont regretter l’inexistence d’un fichier du contribuable à Baré-Bakem. Ils iront plus loin pour dénoncer le non reversement des taxes d’abattage des bêtes sur leur territoire, sans oublier de mentionner que le Camion Benne de la Mairie obtenu sur un prêt au FEICOM fait dépenser plus qu’il ne rapporte.

Pour la Commission des Affaires Sociales et Culturelles, le premier mot est de reconnaître que le Conseiller Epale Roger Delor ne s’est jamais présenté lors d’une session du conseil. Cette commission va recommander au Maire de reverser les cotisations à la CNPS pour que les employés n’aient aucune difficulté à leur retraite. Les conseillers vont aussi demander des comptes à la gendarmerie sur les droits de fourrière non perçus.

La Commission des Finances a pour sa part félicité l’exécutif pour ses démarches, particulièrement la perception qui a réalisé un chiffre en recouvrement dans les marchés de plus de 116%. Elle a par ailleurs posé deux questions au Maire sur la gestion de la bibliothèque et l’incivisme de certains contribuables membres du parti au pouvoir.

En acte 3, Le Maire Tchamba Simplice sous le contrôle de ses adjoints Ngam Paul et Tagne Philipe, a donné des explications convaincantes. Pour lui, la bibliothèque joue un rôle social alors que pour le marché du Carrefour Yimo, la situation est compliquée à cause de la plainte de la famille Yimo, la détention par l’ancien Maire Bian Crispo d’un titre sur le même espace. Ce marché aurait pourtant pu voir le jour dans les prochains mois parce que la Mairie vient d’obtenir le la coopération Cameroun-Union Européenne un appui de quelques millions.

Le Chef de l’exécutif de Baré-Bakem, M. Tchamba Simplice, pour terminer, a ajouté que son groupe bénéficie de l’aide du gouvernement et des partenaires bilatéraux parce que le bâtiment de la commune a coûté près de 87 millions, l’électrification de cinq villages va suivre avec un financement de 246 millions, et le MINDUH est assez présent avec l’entretien de la voirie.

En acte 4, les conseillers sont passés au vote par un éclat de 23 voix pour, puisqu’ une absence est constatée. Le A1, M. Silla Thomas Charly a terminé par son propos réconfortant et invite les conseillers à poursuivre par des débats constructifs et non stériles. Baré-Bakem en somme est destinée a un avenir radieux… Des conditions de sécurité et le climat des affaires doivent être améliorés pour faire venir des investisseurs et touristes dans la cité de la "chute d'Ekom-Nkam" où des séquences du film Tarzan ont été tournées. 

Contact Rédaction : +23799 45 19 20 / +23733 01 75 32 / +237 78 89 40 92

http://www.scores2000.info

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> Il ne faut pas oublier que le Maire Tchamba Simplice a fait voter la taxe agricole à 2000 FCFA par paysan et par an. Son compte en 2009, présente ratio de 23% d'investissement,ce qui est rare dans<br /> les communes du Moungo. Il faut aussi féliciter le receveur Minkoua Olivier.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique &quot;Le Chasseur&quot;.

Recherche

Pages

Liens