Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:57

Le 20 mai dernier,  le Chef du Groupement du Ndé dans le Moungo a rendu une visite particulière aux prisonniers de la prison principale de Nkongsamba. Cette rencontre venait à la fin d’une rencontre de football pour la paix organisée dans l’optique de remercier les détenus pour le calme retrouvé à la suite des émeutes des 29 et 30 avril dernier.

Fengyep René-prison2En effet, ces derniers avaient perdu à la suite de la négligence de l’infirmerie de la prison « un des rescapés de la mal gouvernance ». Ce jour terrible qui avait fait peur à toutes les familles de Nkongsamba et des environs, M. FENGYEP René avait été presque le seul a être entendu pour ramener le calme et ainsi créer des conditions de négociation avec l’administration pénitencière boudée, le système judiciaire rejeté et le Préfet du Moungo repoussé. Avaient suivi un lot de revendications : les détenus voulaient le départ du régisseur, de son adjoint, de l’infirmière de la prison, du substitut du procureur en charge des mineurs, le relèvement de leur ration alimentaire journalière, l’augmentation du temps de visite. Le Préfet et les FMO étaient arrivé très tôt, mais selon des sources concordantes n’avaient obtenu aucune possibilité de discuter avec les détenus en rage. Face à cette situation qui  s’envenimait parce que ces derniers qui taxeraient M. Justin MVONDO de « Préfet des Hommes riches » qui n’était pas le bon interlocuteur parce que depuis son arrivée à Nkongsamba, il n’aurait rendu aucune visite aux prisonniers de même que l’association des épouses des autorités administratives. Un responsable de la prison qui a requis l’anonymat a dit qu’il a fallu songer à faire appeler Monsieur FENGYEP René pour venir désamorcer cette bombe.

Ce tournoi de football qui a connu la victoire de la JAMAMA BLANCHE par 4 buts contre 01 pour YAKAMATA FC était hautement symbolique. Après la remise des récompenses : 20 000 FCFA pour le vainqueur (cellule4) et 12 000 FCFA pour le vaincu (Cellule 6), un vin d’honneur composé de ration enrichie a été offert  aux 400 détenus après une belle prestation artistique. M. KUATE TALOM Ariste pour sa part a offert un jeu de 12 maillots aux détenus en les exhortant à collaborer pour rendre leur séjour moins pénible. Un porte parole des détenus a demandé à MONSIEUR FERE de ne pas baisser les bras car la promesse de changer est un engagement qui sera respecté de tous.

M. FENGYEP René a rappelé aux détenus qu’il est un débrouillard et s’il venait plusieurs fois voir le prisonnier, c’est  qu’il voudrait obtenir un changement dans la mentalité. Il ne souhaite pas avoir à faire des gestes récurrents pour des récidivistes. Tout être humain pouvant utiliser son génie naturel pour  gagner sa vie et créer une famille. La prison de Nkongsamba jadis construit pour abriter près de 150 détenus en compte plus de 399 avec dans les effectifs 06 femmes et 11 mineurs.

C. T. NGOMBA

http://www.scores2000.info - email:scores2000@hotmail.com

Contact Rédaction : +237 33017532/ 99451920 / 78 89 4092

Nkongsamba, le 20 mai 2012

Mot de bienvenue et de remerciement au Prince de la Chefferie BAZOU PAPA FERE

Nous, détenus de la Prison Principale de Nkongsamba te souhaitons la bienvenue à la cérémonie marquant la 40ème fête de l’unité.

Papa Féré, fils de Dieu et serviteur fidèle, tu as croisé le chemin de ton destin, tes enfants détenus de la Prison Principale de Nkongsamba.

fengyep rénéNous vous souhaitons la bienvenue et nous vous remercions du soutien tant sur le plan social, culturel et sportif que vous nous aviez apporté au moment où nos cœurs étaient affligés.

Prince Bazou, nous sommes de tout cœur avec toi. Il est temps pour toi de retrouver ton sourire et la sincérité de tes yeux, essayes d’oublier tout le mal que tu as vu et ressenti. Ton âme seule a les capacités d’avoir un talent de bénédiction.

Ton caractère et ta loyauté plaisent à tout ton peuple de la prison principale de Nkongsamba. Nous sommes tous derrière toi pour donner les chances de preuve de tes ambitions.

Tes ancêtres de la Chefferie BAZOU te soutiennent pour tes multiples œuvres infatigables que tu n’as jamais cessé de faire aux orphelins, prisonniers, veuves, aux enfants de la rue et aux artistes.

Papa Féré, homme d’affection, intelligent et courageux, humble et sage, ton désir d’assister les nécessiteux séduit tout le monde – Homme social, homme de culture, nous sommes tous derrière toi.

Nous sommes conscient que de tes yeux, tu veilles sur nous sans distinction de tribu, de religion, ni de sexe dans un bon sens.

Vive le Préfet du Moungo, Vive le régisseur de la Prison Principale de Nkongsamba, Vive PAPA FERE, Vive le Cameroun.

(é) le Porte parole des prisonniers

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens