Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 14:20
Kuete Jean est un homme d'action on peut le dire sans risque de se tromper. La Commune de Melong s'est démarquée des 13 collectivités territoriales que compte le Département du Moungo en étant éligible auprès de 7 autres communes du Cameroun au financement HIMO du Minepat de plus d 2 milliards à partager. Avec un encrage sur les structures sociales de base, Jean Kuete, maire de séant a su joindre l'utile à l'agréable avec de nombreux investissements axés sur la voirie urbaine et la mobilité des hommes et des biens dans les zones rurales.

Environ 180 millions de francs pour booster la haute intensité de main d’œuvre. Enfin, Melong la belle pourrait-on être tenté de dire, toujours en chantiers et dompté par son majestueux hôtel de ville a une dernière trouvaille qui est le bitumage de certains axes par des artisans professionnels qui utilisent un matériel artisanal certes mais efficace, donnant là la raison d'espérer dans le Moungo. Toute chose qui interpelle par là même ces élus qui font du surplace ou font des investissements à tâtons. C’est dans cette optique qu'il a été dit lors de la dernière Réunion de Coordination Administrative (RCA) du jeudi 13 août 2020 et de Coordination Opérationnel pour le Maintien de l'Ordre et la Sécurité CCO) du vendredi 14 août 2020 que cette ville a abrité de changement d style de management. Yves Bertrand Noel Njana a demandé aux responsables administratifs du Moungo de copiez le bon exemple de l'exécutif de Melong et de faire du Département du Moungo un "petit paradis".

La Comptable matières PAPOU Thérèse a aussi un rôle important à jouer dans les réceptions et la mise en orbite du patrimoine de la Commune de Melong. Il est question dans le Projet HIMO en faveur de cette Commune de valoriser le matériel et la main d'œuvre locale pour le bien-être des populations. Il s'agira du "PAVAGE DE L'ENTRÉE HÔTEL DE VILLE - ENTRÉE MAISON DU PARTI »,  "DE LA RÉHABILITATION DES CHAUSSÉES EN POUZZOLANE STABILISÉES, DES FOSSÉS MAÇONNÉES ET LA CONSTRUCTION D'UN DALOT SUR LE TRONÇON CARREFOUR DE LA POSTE - LIMITE QUARTIER HAOUSSA/QUARTIER 1 et 2" et de " LA RÉALISATION DES CANIVEAUX EN BÉTON ARMÉ AU MARCHÉ DE MELONG CENTRE".

Paul Foute et Sylvain Timamo

Contact Rédaction de Scores2000 +237 699451920/ 678894092

Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 14:06

Une vision d'ensemble visant à apporter des réponses aux préoccupations des populations au niveau du développement local ce 1èb août 2020. Et, c'est aux 76 stagiaires sur la liste de départ de fixer le cap. Il y'a eu beaucoup de recommandations qui ont été faites. Ils ont été guidé sur ce qu'on peut désormais attendre d'eux par les agents des différentes délégations d'arrondissements de la Jeunesse et l'éducation Civique vis à vis de la détermination dont ils sauront faire preuve durant o1 mois à passer sur le terrain.

Le maire Nzoki Epoh Frédéric vient ainsi de présenter l'une de ses priorités, équivalent d'une situation d'ordre sociale, et dans le souci d'aider les jeunes à passer de meilleures vacances possibles. Au total pour cette édition, 76 jeunes issus de tous les horizons viennent ainsi d'être présentés au public, et affûtent leurs armes pour une série d'opérations d'assainissement.

 

Des jeunes recrutés sur tous les volets, sans souci d'appartenance politique ni même sociologique ou de genre. Une situation qui permettra à ces nombreuses personnes stagiaires de dominer l'imaginaire du milieu professionnel, en se confrontant à la totalité des difficultés qui menacent gravement le paysage urbain, dans sa définition la plus large et en même temps, l'occasion d'une éducation d'ordre civique et morale.

À ce moment précis, de nombreux curieux venus assistent à la distribution de chasubles. À dire que les prochaines semaines s'annoncent particulièrement très accélérées mais sur - mesure. Les quelques équipes formées seront à la manœuvre grâce aux équipements de travail reçu dont les brouettes, pèles et raclettes. D'autres actions dont sensibiliser et conscientiser ne seront pas en reste. Il s'agira de faire prendre conscience de l'existence des mesures barrières aux maladies, dues à quelques négligences engendrées sur le terrain, le rôle de l'hygiène et la salubrité

Dans son message à la population de Nkongsamba, le maire Nzoki Epoh Frédéric de la ville de Nkongsamba a formellement désigné les jeunes, comme les acteurs principaux autour de la construction et du développement.

Serges Nana/Cp

Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 13:54
Ce 20 Août 2020 à 10 heures pile, sous la coordination de M. Serge Francis EKAK, représentant du coordonnateur du Fonds routiers, le Cercle Municipal de Nkongsamba a servi de cadre de travail d'une importance capitale pour les 14 Communes du Moungo. Au-delà des thèmes de référence et du contexte de justification. Dans l'accomplissement de ses missions, les Fonds Routiers interagissent avec plusieurs intervenants (MINMAP, Autorité contractante, Commission de passation des marchés, ARMP, Maitre d'ouvrage, Prestataire, MINFI), qui opèrent au sein d'une chaine de traitement des opérations. Ce processus qui va de la programmation au paiement des prestations, comprend également le visa des contrats, l'exécution et le contrôle des travaux des prestations. La maîtrise des interventions de ces différents acteurs reste une condition nécessaire à la célérité du traitement des opérations, concourant ainsi à la performance du système et tout particulièrement des Fonds Routiers.

Le chef de la cellule de la programmation MINTP prendra la parole tout comme le chargé de la communication au fonds routiers, le chef de la division Contrôle des Opérations aux Fonds Routiers ainsi que l'ingénieur vérificateur aux Fonds Routiers. El Hadj Oumarou y a pris part, comme membre du Comité de Gestion des Fonds Routiers - par ailleurs maire de Nkongsamba premier, en souhaitant la bienvenue aux participants et donnant son avis sur les procédures et les rôles à jouer par ses pairs.

Dans ce cadre, il s'est avéré nécessaire de mettre sur pied un guide technique à l'usage des intervenants pour clarifier les rôles et responsabilités des différentes parties prenantes, afin d'améliorer la compréhension des procédures en ce qui concerne les marchés soumis au financement du Fonds Routiers. Cette vulgarisation qui a commencé en 2016, a permis de relever le niveau de performance de certaines administrations impliquées ainsi que les magistrats communaux.

Toutefois, ce niveau reste à améliorer du fait des rejets des décomptes toujours enregistrés et le faible niveau de consommation des crédits par les magistrats communaux, n'ayant pas été ou alors peu sensibilisés sur les procédures en ce qui concerne les marchés à financement Fonds Routiers.

Par ailleurs, le besoin d'harmonisation de la codification de certains outils de travail tels que les DQE en vue de leurs importations dans le système intégré de Gestion participative de cette dynamique constructive pour l'amélioration des performances. Dans ce contexte, l'appropriation du contenu du guide à l'usage des intervenants par les services déconcentrés des administrations impliquées, et en priorité des magistrats communaux à travers une vulgarisation des proximités reste nécessaire pour collecter l'essentiel des effets positifs attendus

Selon  MENGBUKA Jean Jacques, l'objectif général était de faire connaître les modes opératoires et les interactions définies et décrites dans le guide et d'attirer l'attention sur les conséquences des insuffisances et des manquements qui découlent de leur inobservation. De façon spécifique, il s'agit de faire en sorte que les magistrats communaux et leurs services techniques:

* Connaissent l'existence du guide et s'imprègne des objectifs de son élaboration et de son contenu

* Apprécient clairement les responsabilités des différents intervenants de cette chaine (MINIMAP, Autorités contractantes, Commissions de passation des marchés, ARMP, Maître d'ouvrage, Maitre d'œuvre, Prestataire, MINFI);

* Expriment les difficultés pratiques rencontrées sur le terrain et les propositions de solutions pour y remédier

Pour l'essentiel au cours de cette séance de travail, la méthodologie aura reposé sur la meilleure articulation dans l'organisation de l'atelier de vulgarisation au niveau départemental. Pour y parvenir, un cadre d'échange entre les Fonds Routiers et les élus locaux a été mis en place. La configuration des ateliers devra dorénavant tenir compte des moyens disponibles, des infrastructures au niveau départemental, des opportunités et des contraintes locales.

D'une façon générale, la séance de travail aura fait allusion aux projets au niveau de la maturation, de la programmation et la passation des marchés. Il y aura aussi, la procédure d'exécution en elle - même, la validation des décomptes. Il a été rappelé que tout paiement aux Fonds Routiers passe par un décompte, le décompte initié par un contractant. La validation par le maitre d'œuvre et le passage dans les services du maitre d'ouvrage, pour authentifier de la qualité du travail avec visa du SG de la mairie. Une fois les marches achevés et réceptionnés, un procès-verbal de réception. L'émission du décompte général est définitif. C'est le dernier décompte qui conclure le contrat entre le maire et le chef d'entreprise, il aura été précisé en o7 exemplaires. S'assurer qu'il y'a l'effectivité de toutes les pièces requises, la présentation du décompte est très important et, il est urgent d'y apposer des signatures.

Ce fut enfin le moment de passer à la phase des Observations et discussions synthèse du modérateur avec les participants. Et les éléments de réponses. La parole est passée au représentant du CVUC (Communes et villes du Cameroun) qui est venu rappeler le rôle de cette association faîtière chargée de défendre les intérêts de ses membres et de les promouvoir devant les autorités et le public. Il fera également part du renforcement des capacités des communes par le CVUC. Il fera également part de la stratégie nationale de la décentralisation, le problème du statut du personnel communal, la réforme foncière, la localisation des cycles ODD au niveau des communes, la formation des élus locaux. Mme Sidiki Félicité epse Manon, présidente départementale des CVUC Moungo a exprimé la gratitude de tous à l’endroit des organisateurs de ce séminaire.

Serges Nana et Sylvain Tiamo - Contacts Rédaction de Scores2000 : +237 699451920/ 678894092

Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:50

Sous l'impulsion du doyen Mephu Engelbert et de plusieurs autres camerounais résidant en France, un projet d'initiation des jeunes en informatique est mis sur pied depuis plusieurs années.

Ce projet fait son bonhomme de chemin à la grande satisfaction de apprenants et des parents qui se bousculent aux portes des nouvelles technologies.

Cette année, après la première vague de jeunes formés depuis le début du mois d’août 2020, une deuxième vague sera à l'école dans l'espace du Groupement Bayangam au début du mois de septembre 2020. Ces enseignements durent un mois.

Toujours dans le cadre du soutien et de la promotion des cultures, un festival sera organisé en France en 2021 pour montrer le savoir faire, le savoir vivre, la tradition et l'histoire du Groupement Bayangam. Sa Majesté Pouokom Georges Désiré, Roi des Bayangam soutien et regarde le près la préparation et  l'organisation de ce festival.

Contacts Rédaction de Scores2000 : +237 699451920/+237 655421540/ +237 653842965

Whatsap : +237 678894092

Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:45

Opportunités : le SIEN2020 s'offre aux personnes déplacées internes de la crise dans la anglophone du Cameroun de montrer au grand public ainsi qu'aux 10000 touristes qui séjourneront à Nkongsamba du 24 au 29 novembre prochain leur savoir-faire. Ils sont artisans, agriculteurs, éleveurs, commerçants, enseignants, bricoleurs, tradipraticiens estimés à plus de 20000 personnes dans la partie active du département du Moungo. Exposer des matériaux de construction aux matériels de récupération en passant par les produits ligneux et non ligneux, le Comité d'Organisation qui travaille en partenariat avec la Communauté Urbaine de Nkongsamba espère que de nombreux objets sont en fabrication dans l'optique de l'exposition vente et du concours des meilleurs œuvres annoncés.

Les handicapés des centres bien connus à Nkongsamba ne sont pas en reste. Ces derniers lors des premières éditions de la Foire expo2000 et du Sie avaient impressionné le public et vendu des objets de décoration d'intérieure et d'embellissement des véhicules. Les artisans de Bare-Bakem talentueux et parrainés par Mme Lisette Nkoue de ADEFE-NLATI ASSOCIATION exposaient des lits, chaises et ustensiles de cuisine en bois et bambous. Les paysans de Melong exposaient du piment conditionnés, du fromage, du café moulu et des chips de plantain en sachet. DANLADI MOHAMADOU des artisans de Nkongsamba remportait le meilleur prix avec des vêtements confectionnés Afritude... En construction métallique Paulin Kansu remportait le 1er prix avec ses chaises en fer et le CEFAN de Mr Tankoua le premier prix de l'invention avec le séchoir solaNous ouvrons ainsi la campagne de sensibilisation de proximité pour les créateurs et innovateurs du SIEN2020... Comme le disait Mme Mme MBOLLE Yvette, la déléguée départementale du Minpmeesa en 2018 : " à vos marques, travaillons..."

Sylvain Timamo Tedjon : Président du Comité d'Organisation; Président de l'association des Editeurs et Correspondants de Presse du Moungo (ASSEPM); Membre du forum Mondial des Rédacteurs en Chef.

Mobile : +237 699451920 / Whatsap : +237 678894092

...........................................................................................................................................

SIEN2020 - Nkongsamba va bouger du 25 au 29 novembre prochain à l'Esplanade du Cercle Municipal.
Genèse du Salon International de l'Entrepreneuriat de Nkongsamba : avant le SIEN, il y avait la Foire Expo2000 et le SIE à Nkongsamba. Face à l'exode rural galopant et les foires essentiellement gastronomiques, le regretté Ekoumelong Henri Flaubert convoqua en 2002 une réunion au Restaurant le Cercle Municipal de Nkongsamba. Prenaient part à cette rencontre quelques communicateurs, des artistes, des opérateurs économiques, des promoteurs culturels, le représentant du Délégué du Gouvernement, le modérateur de la culture de l'époque, des agriculteurs. Pour les doyens dans les affaires qu'étaient Ekoumelong Henri, Camille Georges Édouard et Pouga Victor, il urgeait de changer la donne par un événement thématique pouvant capaciter les jeunes désœuvrés, les futurs entrepreneurs de la Cité Montagnarde et ainsi naissait l'idée de la création de la Société des Foires de Nkongsamba (SFN). Mais très peu eurent le courage d'y souscrire des actions. Peut-être par égoïsme ou parce que chacun avait son business ou son propre projet de foire... Alors M. Ekoumelong Henri Flaubert à cette époque Directeur du Cercle Municipal et plus gros vendeur de planches dans la cité, décidait par amour pour Nkongsamba d'accompagner notre projet et nous rajoutions N à SIE pour avoir le SIEN. Dans le partenariat mis sur pied, il se chargeait de la construction de la clôture et tous les stands sollicités, nous nous occupions du Marketing et de la Communication, les artistes devant animer les soirées culturelles contre un pourcentage sur la vente des tickets d'entrée à la foire. Les bénéfices provenant de la location des stands, de la commercialisation des tickets d'entrée aux spectacles et des insertions publicitaires devaient être redistribués aux membres du Comité d'Organisation et une partie soutenir le financement des projets.
À chaque édition du SIEN, les banderoles, les affichettes sont fabriquées par les entrepreneurs locaux. Les restaurateurs, les transporteurs, les communicateurs, les hôtesses, les hôteliers, les sportifs, les agents de sécurité gagnent un peu d'argent. Il existe dans ce forum de bons rédacteurs qui pourraient mieux écrire et expliquer les avantages du SIEN2020 sur notre tourisme, notre économie, notre développement. Enregistrer plus de 10000 visiteurs lors du SIEN2020 qui se tiendra du 25 au 28 novembre avec l'appui des médias ne sera pas une utopie.

Sylvain Timamo Tedjon : Président du Comité d'Organisation; Président de l'association des Editeurs et Correspondants de Presse du Moungo (ASSEPM); Membre du forum Mondial des Rédacteurs en Chef.

Mobile : +237 699451920 / Whatsap : +237 678894092

Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:36
Assepm : échanges dès 08 h 30 très précises à l'amphi 300 du Campus A de L'ISMAM sur le thème : "Communication sociale, traitement, diffusion et conservation de l'information". Séminaire animé par le Dr François Marc Modzom, Directeur Délégué de l'IFCPA-CRTV et Cie.
...........
Après les questions de Kini Kini de Nkongsamba fm, des Radios Béthanie et MomaFm, Sylvain Timamo, Président de l' Association des Éditeurs et Correspondants de Presse du Moungo à vivement remercié le principal orateur avant de poser des questions sur la rédaction des articles ainsi que leur conservation.
Notons en passant que le Dr François Marc Modzom a eu pendant son séjour de plus de 48 heures dans le Chef-lieu du Département du Moungo une séance de travail avec Mr Djankou Nkussi Gabriel Raoul de la NVA et ensuite avec la direction de l'IBA...
 
*_Communiqué_* .
Le Directeur exécutif de l'ASSEPM communique :
En collaboration avec l'ISMAM, NKONGSAMBA FM, L'ASSEPM, il est organisé un séminaire à l'attention des Communicateurs, des journalistes et hommes de médias le jeudi 13 août 2020 dès 08 h 30 très précises à l'amphi 300 du Campus A de L'ISMAM sur le thème : " *Communication sociale : , traitement, diffusion et conservation de l'information".* Séminaire animé par le _Dr François Marc Modzom, Directeur Délégué de l'IFCPA-CRTV_ et Cie.
*NB* : le séminaire est non payant et non payé.
Nkongsamba le 11/08/2020.
Georges LEKAMA.
Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:32
: Il est porté à la connaissance de tous les responsables et membres d'associations culturelles ou non du département du Moungo qu'il est organisé une importante réunion ce mardi 18 août 2020 à partir de 12H30, à la mairie de Nkongsamba 1er. Rencontre supposée être en présence des autorités dudit département et présidée par Monsieur le Délégué Régional des Arts et de la Culture du Littoral.
La rencontre vient de débuter. Les participants écoutent l'exposé de Mr Mouelle Jacques R, Délégué départemental des arts et culture du MOUNGO depuis quelques minutes....
Présence de Mr Kwin Njoke Serge, Délégué départemental de la communication du Moungo
..........................................................................................................................................
Adoption du Compte administratif 2019 de la Commune de Loum
Le 28 avril 2020, le maire Kuate Wambo Guy Mesmin de la Commune de Loum signait les documents de concordance des comptes après approbation par le Conseil Municipal  nouvellement élu. Ce qui ouvrait selon le SG Nyamsi Ndjako droit aux démarches de validation par la tutelle, mais surtout de suivi avec outillage du budget de l'exercice en cours avec des nouveaux aléas imposé par la pandémie à COVID19.
La rédaction de scores 2000 revient sur cet exercice déjà publié il y a plusieurs semaines. Le Compte Compte administratif de la Commune de Loum pour l’exercice 2019 a été élaboré sur le logiciel SIMBA et présenté conformément aux dispositions de la loi N°2009/011 du 10 juillet 2009, et le décret N°2010/1734/PM et 2010/1735/Pm du 01er juin 2020 respectivement, fixant le plan sectoriel, la nomenclature budgétaire des Collectivités Territoriales Décentralisées, est fait à partir des certificats mensuelles des recettes et des dépenses de la période allant du 01 Janvier 2019 au 31 décembre2019.
Les recettes recouvrées sont de 564 890 551 FCFA. Cependant, il est à noter que pour les certificats de dépenses, ils sont constituées des paiements d'un montant de 482 383 017 FCFA, soit un montant de 404 093 677 FCFA pour les paiements de l'exercice2019 et un montant de 78 289 340FCFA pour les paiements hors exercice.
Le budget de la Commune de Loum pour l'exercice initialement équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 640 642 968 FCFA a connu des réajustements avec l'intégration de crédits transférés par l'Etat dans le  cadre des ressources et des compétences aux Collectivités Territoriales Décentralisées par l'Etat à travers la délibération portant autorisation spéciale des recettes et des dépenses, soit un montant de 10 253 400 FCFA ainsi qu'une dotation pour investissement reçu du PNDP (Programme National du Développement Participatif) pour un montant de 46 173 447 FCFA, soit un total de l'autorisation spéciales à 56 426 847 FCFA; Ce qui équilibre à nouveau le budget de la commune de Loum pour l'exercice 2019  à la somme de 697069 815 FCFA.
LES RECETTES 2019 DE LA COMMUNE DE LOUM
Les recettes totales recouvrées sont à 564 890 551 FCFA, avec un taux  d'exécution de 81,03%. Les droits constatés sont à 495 130 767 FCFA avec un taux de réalisation de 71,03% des prévisions; paiements de l'exercice 2019 à 404 093 677 FCFA; paiements hors exercice à 78 289 340 FCFA; reste à payer de 91 037 090 FCFA; excédent des recettes budgétaires de 69 859 784 FCFA; crédits annulés faute d'emploi de 103 801 807 FCFA, crédits d’investissement à reporter de 104 618 541 FCFA.
Les observateurs constatent que les recettes totales recouvrées au cours de l'exercice 2019 qui se chiffrent à 564 890 551 FCFA sont supérieures à celles de l'exercice 2018 qui s’évaluent à 326 990 152 FCFA, soit une augmentation de 237 900 399 FCFA. Ce qui est dû d'une part par les dotations reçues de l'Etat et du PNDP, et d'autre part par les Centimes Additionnels Communaux de cinq trimestres reçus par la Commune.
LES DÉPENSES 32019 DE LA COMMUNE DE LOUM
Les dépenses 2019 de la Commune de Loum se répartissent en dépenses de fonctionnement et d’investissement respectivement arrêtées à  218 960 701 FCFA et 177 221 141 FCFA.
a) Pour les dépenses de fonctionnement : Elles sont répertoriées dans les rubriques suivantes : Biens et services consommés à 41 749 176 francs, Transport consommés à 1 371 616 francs; Autres services consommés à 24 601 809 francs; Frais de personnel à 98 649 689 francs; Impôts et taxe à 55 500 francs; Frais financiers 0 francs, subventions versées 0 francs; transferts versés 12 522 965 francs, Autres charges et pertes diverses à 40 009 946 francs.
b) Pour  les dépenses d'Investissement : Elles se décomposent comme suit, Autres immobilisations corporelles à 122 789 828 francs; agencement et aménagements à 37682 098 francs; matériels et mobiliers à 16 749 215 francs, les dettes à 7 911 835 francs.
Pour ce qui est des réalisation pour l'exercice 2019, le maire Kuate Wambo Guy Mesmin laisse entendre que la commune a franchi la moyenne de 81,03% par rapport  à l'exercice 2018 qu était de 60,31%, soit une évolution du taux de réalisation de  l'ordre de 20,72 %. Cette performance constatée reste néanmoins selon l'élu Nkeck Jules Ascension  en deçà des prévisions et ceci s'explique par la situation sécuritaire qui prévaut au Cameroun, entrainant les contraintes  structurelles.
Pour Mme le receveur Municipal la réalisation des performances plus importantes passe par l'entretien et la réparation des engins devant servir aux déplacement des agents  de recouvrement sur le terrain; la mobilisation des équipes du recouvrement; l'actualisation du fichier des locataires pour ce qui est du Loyer  des immeubles; la réfection de la salle des fêtes qui est actuellement en état de délabrement.
Le budget 2021  est une grande préoccupation pour la nouvelle équipe dirigeant de la Commune de Loum. A cause de la pandémie causée par la Covid19, une entorse au recouvrement est constatée or  une projection aurait pu permettre d'achever certains travaux et de finaliser l'entrée le la ville de Loum dans la modernité tant souhaité par le Social Democratic Front (SDF). Tout de même, on peut compter dans lés réalisations de cette équipe la construction d'une nouvelle gare routière, la construction de la tribune à la place des fêtes, des hangars et boutiques dans les marchés, la réhabilitation de certaines routes des bassins de productions agricoles, la construction des nombreuses salles de classes et l'octroi des facilités dans les écoles et centres santés, l'impact sur le mouvement sportif et social dans cet arrondissement frontalier à la zone anglophone en crise sécuritaire.
 
Partager cet article
Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:14

C'est dans quelques jours la fin du dépôt des supports de participation au concours sur les poèmes covidiens lancé il y a quelques semaines.

Un des organisateurs nous donne quelques explications : "Nous visons à recueillir des expressions et réflexions poétiques d'expression française à propos de la pandémie et du confinement. Travaillant au Canada et aux États-Unis, nous nous intéressons particulièrement aux expériences minoritaires et diasporiques afin de mieux comprendre comment cet événement affecte la vie et les relations humaines, et comment il peut être traduit et communiqué par la création poétique. Il s'agit ainsi pour nous de rassembler et de relayer des expériences difficilement communicables et auxquelles la poésie pourra donner forme. Nous laissons le soin aux poétesses et poètes de décider de leur appartenance à de tels groupes minoritaires et/ou diasporiques. Il va sans dire que la question de la minorité changera selon les contextes. Pensant à votre lectorat, dans le contexte Nord-Américain où nous nous trouvons, les voix africaines (immigrantes et diasporiques, ou situées en Afrique) sont très peu souvent entendues, et les occasion pour ces voix d'être publiée dans notre contexte y sont aussi rares."

Jérôme Melançon, PhD
Professeur agrégé / Associate Professor, Études francophones et interculturelles
Partager cet article
Repost0
5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 09:55
SIEN2020-NKONGSAMBA : Du 25 au 29 novembre 2020 au Cercle Municipal et Salle des délibérations de la Communauté Urbaine de Nkongsamba....
- Mercredi 25 novembre 2020
8H00 : Semi-marathon International de Nkongsamba (en partenariat avec LIRAL/ASPROLATHLISM) ;
11H00 : Visite de courtoisie aux autorités administratives, municipales, traditionnelles et religieuses de Nkongsamba, 3ème ville historique du Cameroun ;
15H00 : Ouverture des Expositions au public ;
15H30 : Point de presse par la Princesse EDIMO Martine Florence, ELONG NGOTTY Zavier Raoul, NDISHONFON Charles Trigar, NKUISSI Florence, TIMAMO TEDJON Sylvain, NOUBI Fulbert et NGOME Martin ;
16H30 : Conférence sur le thème : «Les médias dans la décentralisation au Cameroun »
Modérateur : NDOUMBE (MINDEVEL): MBAMY FOCHADA Christian, Consultant en communication
17H30 : Conférence sur le thème : «La jeunesse de Nkongsamba face aux enjeux du commerce digital»
Intervenants : Moluh Mougnol Seidou Ernest, Minpostel, Mincom, Minmidt - Modérateur : M. NTAMACK MAWO Samuel, PLEG ;
18H30 : Cérémonie de remise des récompenses aux athlètes du Semi-marathon International de Nkongsamba ;
20H00 : Soirée d’animation........……..Concert de Musique
- Jeudi 26 novembre 2020 : Ouverture officielle du salon (SIEN 2020)
10H00 : Séance de travail du Comité d’organisation ouverte aux participants ;
15H30 : Inauguration officielle par le Représentant du Gouvernement;
Visite des stands et installation du Jury du Concours du meilleur Projet d’entreprise/créateur/artisan;
19H00 : Dîner offert par le Maire de la Ville d Nkongsamba (Sponsorisé par la CUN/Entreprise Locale);
20H00 : Animations artistiques et culturelles, Election Miss Nkongsamba 2020.
-Vendredi 27 novembre 2020:
13H00 : Journée Universitaire en partenariat avec IBA, ESSET, ISMAM, CPFF, EIDE, CFEAN;
15H30 : conférence sur le thème : «Le rôle de l'Etat dans la création, le développement et la croissance de l'entreprise»
Modérateur : M. NZOKI EPOH FRÉDÉRIC, Maire de la ville de Nkongsamba
Intervenants : Délégués départementaux : MINFI, MINPMEESA, MINADER, MINEPIA, MINMIDT, MINEPAT, MINCOMMERCE, MINTOURL, MINEFOP, FNE, CCIMA, etc.
18H00 : Dîner offert par les Rédacteurs en Chef (Sponsorisé par l’ASSEPM/MINDEVEL);
- Samedi 28 novembre 2020
10H-19H00 : Participation aux ateliers organisés par le Comité d’Organisation ; Networking/réseautage entre potentiels investisseurs et entrepreneurs ;
12H00 : Projection des documentaires sur le SIEN, Monument et sites touristiques de Nkongsamba et des environs;
22H00 : Soirée de clôture du SIEN2020 + remise des lots/médailles/trophées de participation.
- Dimanche 29 novembre 2020
18H00 : Clôture du volet Exposition et foire commerciale
Contacts Gsm: +237 699451920 / +237 677861194 / +237 655421540
...........................................................................................................

OBJECTIFS  DU 11ème SALON INTERNATIONAL DE L'ENTREPRENEURIAT DE NKONGSAMBA

Conscient d’un vide entrepreneurial, conscient de ce que nous avons encore beaucoup à faire pour développer notre pays et particulièrement notre ville, conscient de ce que notre environnement nous offre beaucoup d’opportunités, le terrain étant presque vierge et la nature ayant horreur du vide, le Salon International de l'Entrepreneuriat de Nkongsamba (SIEN) a vu le jour depuis 2003. Date à laquelle a été organisée la toute 1ère édition dans la ville de Nkongsamba pour apporter sa contribution à tous ces manquements. Depuis lors il suit son bonhomme de chemin et s’est fixé plusieurs objectifs.

1)- Le SIEN 2020, comme pour toutes les éditions précédentes, voudrait, en quatre (05) jours et au même endroit, regrouper Entrepreneurs, Chercheurs, Innovateurs, Industriels et Créateurs de tous genres : femmes et hommes, personnes morales ; et les professionnels de la communication des  treize arrondissements du Moungo.

2)-Le SIEN 2020 voudrait :

-Identifier ces nouveaux créateurs de richesse, faire des nouveaux prospects, de futurs clients fidèles

-Promouvoir la prise de risque

-Faire découvrir aux participants les différentes opportunités qu’offrent nos administrations et les facilités qu’elles peuvent leur donner dans la création de leurs entreprises

-Promouvoir le tourisme dans la ville de Nkongsamba et en faire un pôle d’attraction car nous sommes persuadés que Nkongsamba regorge de sites touristiques incommensurables qui peuvent drainer des masses et créer de la plus-value (Lac Manengouba , Chutes d’Ekom Nkam, Caverne  et chutes de Ngwa, chute d’Egnoki, Musée des Arts et de la culture de Nkongsamba 2ème, Musée Lenaledem de Melong…)

-Saisir les nouvelles opportunités et les dernières innovations dans les domaines des TIC et de la protection de l’environnement.

3)-Le SIEN a enfin pour objectif la RENCONTRE DE NOUVEAUX PARTERNAIRES industriels et commerciaux, nationaux et internationaux.

A terme nous voulons faire du SIEN une grande attractivité annuelle de la sous-région Afrique Centrale.

Depuis 2003, Les  autorités administratives, municipales, traditionnelles et religieuses ont toujours apporté leur soutien au SIEN en rehaussant celui-ci de leur présence et de leurs multiples interventions

Plus de cents entreprises ont participé au SIEN. Plus de 1500 chercheurs d’emploi et plus de 130 000 visiteurs

Le SIEN c’est aussi la découverte de nouveau talents de la mode par l’élection de la miss et du master depuis les trois dernières éditions sans oublier la découverte de l’art culinaire de la ville de Nkongsamba

NGOMSE FONDJO Joachim GSM : +237 677861194/ +237 694190798 / +237 655421540

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 10:25

Les travaux de remblayages des nids de poule ont déjà commencé à Nkongsamba. L'heure de vérité a commencé, pour des questions aussi sensibles. Le tout premier Maire Frédéric Nzoki Epoh de la ville est déterminé à s'attaquer aux questions sensibles, en s'adressant de manière directe aux usagers, la main sur le cœur et comme s'il parlait personnellement à chacun. "Associer les entreprises et les mains d'œuvres locales serait le leitmotiv qui guiderait les décisions du Maire Nzoki Epoh Frédéric..."

Il a d'ailleurs promis de continuer à œuvrer sans relâche, à relever les multiples défis auxquels est confronté la ville de Nkongsamba, pour améliorer le bien - être des populations, notamment en matière d'infrastructures. Pour l'instant, la grande majorité des grandes artères principales et rues sont en chantier. On s'aperçoit que, la pouzzolane qui y est déversées devrait justement, consister à limiter les difficultés des usagers de la ville qui sont en permanence risqués à pied comme à moto ou à voiture. Derrière ce post, les populations saisissent cette occasion remercier le maire de la ville sur son engagement à faire que Nkongsamba bénéficie de toutes les solutions les mois et années qui viennent, exactement ce que la population attend... Aujourd'hui, Nzoki Epoh Frédéric, maire de la ville de Nkongsamba qu'on attendait est le meilleur parmi les meilleurs ? Du moins l’entreprise HALGED SARL selon Mr Dikoume Kunz des services techniques voudrait démontrer qu’avec l’expertise basée à Nkongsamaba, on peut faire ce genre de travaux.
 

Par Brice Tchassa et Serges NANA

Contact Rédaction de Scores2000 : +237 699451920/ 655421540 / 678894092

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens