Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 12:46

L'équipe emblématique du département du Moungo, L'Aigle Royal du Moungo, a rendez-vous avec l'histoire le 14 septembre prochain à Nkongsamba.

Les filles et fils de Melong à Dibombari se réuniront à la faveur de la tenue de l'assemblée générale élective de ce club qui verra les dirigeants sortants dont le principal, le très discret homme d'affaires et Patron de l'agence de voyage, Nkongsamba express, #Jean_Adolphe_NSEKE, soumettre leur bilan au suffrage des électeurs de l'association sportive.

A L'heure actuelle, aucune autre candidature ne semble émerger pour contester le leadership conducteur même s'il faut observer que la présidence de #Jean_Adolphe_NSEKE a ramené la stabilité indispensable à tout progrès, il semble aussi constant que les défis à relever par "le premier enfant" de la population du Moungo pour qu'il retrouve son lustre d'antan sont énormes, notamment: La nécessaire transformation de l'association sportive consommatrice en véritable entreprise lucrative, le retour du club en élite one, la reconstruction du lien rompu avec ses fans et la population,...

JASPER MUNTU/Agence Moungo Presse

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 12:42

Prochaine assemblée générale du Regroupement des enfants dynamiques de Baré, la date est enfin connue. Elle se tiendra le 22 Février 2020.

A six mois de sa prochaine assemblée générale ordinaire annuelle, le conseil d'administration du regroupement des enfants dynamiques de baré s'est réuni le samedi 24 août dernier dans la salle de délibération de la commune de baré. Cette deuxième séance de travail intervient après la première qui a eu lieu récemment du côté de Douala. Elle était présidée par Monsieur TALLA NOUMBISSI Rodolphe, PCA du REDYBB. Il a été fait au cours des travaux une brève présentation des activités des années antérieures et la situation de la trésorerie, une réflexion a été menée sur les projets devant être réalisés en 2020 et les sources de financement à explorer, les activités génératrices de revenus à développer. Cette assemblée générale très attendue sera l'occasion pour les enfants de Baré regroupés au sein de cette association de se pencher sur les projets de construction des toilettes publiques et la fabrication et la pose des plaques indicatives au profit de la communauté de baré. Vivement que les mois s'égrènent et que se lève enfin le jour j.

Epangue Serge/Correspondance particulière

Contact Rédaction : +237 678894092/656845367

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 12:36

Le maire de la commune d'arrondissement de Nkongsamba 2ème, Thomas WANDJI, a présidé le28 août dernier dans la salle des actes de l'institution municipale à la restitution du diagnostic de la structure communale et de l'espace municipale.

Une activité qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase du Programme National de Développement Participatif (PNDP)dans le Littoral, une initiative gouvernementale de soutien au développement local des collectivités territoriales décentralisées au Cameroun.

En présence des conseillers municipaux, du personnel communal, du comité de pilotage, des présidents des comités locaux de développement, les facilitateurs de l'Organisme d'Appui Local(OAL), Actions de Mobilisation Communautaire pour le Développement(AMCODE, ont rendu public les points forts et faibles de l'institution municipale avec des solutions de renforcement. Il a été aussi abordé, les questions prioritaires de développement arrêtées de commun accord avec les populations du milieu urbain de Nkongsamba 2ème dans Les domaines de la santé, de l'éducation, des infrastructures,... Les différentes cartes spécifiques ont été réexaminées. Un exercice auquel de nouvelles contributions étaient admis pour mieux étayer ou corriger les résultats de la démarche de recherche d'AMCODE.

Le Maire de Séant, Thomas WANDJI, a profité de l'occasion pour remercier AMCODE et les populations pour leur rôle décisif dans la production de ce diagnostic. Il a soutenu que désormais ce document servira de base de référence quant à la détermination des projets prioritaires des Plans Communaux de Développement (PCD)en quête de financement. Thomas WANDJI, pour conclure à déplorer que la population locale leur impute systématiquement des problèmes d’éclairage urbain, de voirie, de grandes infrastructures et autres qui relèvent de la compétence de la Communauté Urbaine de Nkongsamba dirigé par Dr Basile_Nkollo qui, par ailleurs tarde tous les ans à verser à la recette communale, la dotation générale de fonctionnement pourtant dépense obligatoire pour les communautés urbaines et absolument vitale pour le Développement des communes comme l'institution municipale de l'arrondissement de nkongsamba 2ème.

JASPER MUNTu/Agence Moungo Presse

 

Exclusif... LETTRE DE Mamadou Mota AUX RÉSISTANTS. LE VICE-PRÉSIDENT DU MRC APPELLE AU RASSEMBLEMENT ET AU RESPECT

C’est toujours avec un plaisir renouvelé que je m’adresse aux résistants depuis mon lieu de détention. Je voudrais par ailleurs rassurer chacun de nous que ni l’oppression, ni l’acharnement n’entacheront ma détermination à poursuivre le combat.

Faut-il le dire à mes amis politiques et à l'ensemble des Résistants que les murs les plus solides tombent par leurs propres fissures ?

Ceux qui ont choisi le chemin de l’arbitraire, de la dictature et de l’arrogance périront par leurs propres turpitudes.

Je vous écris pour vous dire de vous rassembler et de vous resserrer autour du président ELU MAURICE KAMTO sans vous éloigner du créneau du Programme National de Resistance.

Notre leader est le potier de la graine de l’espérance démocratique de notre NATION.

Que chaque unité, chaque fédération, chaque amoureux de notre NATION s’engage d’avantage dans la résistance sans offenser l'autre car c'est réunis que nous continuerons d'engranger des victoires.

C'est davantage un devoir moral et une nécessité de survie dans la situation où les corbeaux politiques manipulent la loi comme à l’époque de l’Apartheid, du nazisme et de l’esclavage.

Nous avons le devoir de refuser de laisser à nos enfants une maladroite et cruelle dictature en héritage.

Nous serons complice par notre silence. Refusons de nous taire. Evitons de normaliser la misère, la souffrance, la dictature et la tricherie.

La torture que je subis, que nos amis subissent, ne sont pas seulement un sacrifice, c’est un devoir.

J’ai particulièrement subi les pires atrocités que l’on ne saurait faire subir à un être humain quel que soit son péché. Mais sachez-le aussi, c’est la sueur nécessaire pour déraciner une perfide et odieuse dictature.

Que les RÉSISTANTS et le peuple Camerounais se rendent compte de cette triste vérité.

Ceux qui tuent sans nécessité nos compatriotes, qui les emprisonnent en utilisant une justice tribalisée, une police toute aussi tribalisée ne vous louperont pas dans le macabre projet.

Aux jeunes CAMEROUNAIS, sachez que les régions du NORD OUEST ET du SUD OUEST brûlent aujourd’hui. Les pyromanes sont ces vieillards impitoyables et rusés. La reconstruction du nord-ouest et du sud-ouest coûtera très cher à la jeunesse d’aujourd’hui qui a choisi de se taire.

Ils partiront ces vieillards et nous payeront la facture.

Aux jeunes du Centre, YOKO est votre village. Aux jeunes de l’Ouest, le Noun donc MALENTOUEN fait partie est votre village. Aux jeunes de l’EST, NGOUO est votre village. Que chacun se demande Aux pourquoi les localités de sa région sont-elles abandonnées dans la misère et la promiscuité.

Jeunes du NORD, de l’EXTRÊME-NORD et de l’ADAMAOUA, il est impératif de faire aussi un diagnostic et de savoir ce qui a maintenu vos villages dans la pauvreté la misère et où le choléra et la faim sont vos pains quotidiens.

La froideur du constat fait peur. Toutefois il faut le faire et a l’issue de du constat, chacun saura et verra la fourberie de l’élite locale et le ver qui a charançonné notre jeunesse, la main invisible qui a tué notre NATION.

Tous les indicateurs politiques, économiques et sociologiques sont au rouge. Rien ne bouge par la volonté de ceux qui illégitimement nous dirigent comme dans un pâturage.

LEVONS NOUS!
NOUS N’AVONS PAS LE DROIT D’ABANDONNER !

NOUS SOMMES LES PLUSFORTS.

A tous les combattants, avancez vers l’objectif, celui de la démocratisation de notre pays. Faites-en votre devoir.

Ni l’emprisonnement, ni le chantage ne devrait faire fléchir un combattant.
JE VOUS AIME
Mamadou MOTA
Prison Centrale de Yaoundé
25/08/2019

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 12:34

Les finales se sont Jouées au Stade Saint Martin de la Cathédrale à Nkongsamba.

C'est dans l'arrondissement de Baré-Bakem le 1er août 2019 que le coup d'envoi du "Tournoi Maître EDIMO NANA Ferdinand" est lancé. Jusqu'au 28 août, date au cours de laquelle les finales se sont joués, l'on a pû noter l'engagement de plus de 40 équipes masculines et 6 féminines qui avaient un seul espoir, se retrouver en finale. Regrouper d'abord par arrondissement de Loum jusqu'à Mélong, puis par zone; et enfin, les meilleurs de zone de sont retrouvés au chef-lieu du Département du Moungo à Nkongsamba. Pour le tournoi de football féminin, Folie Bergère FC et Filles du Yakamata se sont montrés à la hauteur de leurs ambitions devant leurs adversaires respectifs.

Et c'est Fille du Yakamata qui a remporté la finale féminine par 1 but contre zéro devant une équipe de Folie Bergère qui n'a pas démérité.
Chez les hommes, la finale opposait Vétérans du Manengouba à Manengolé FC. ceci dans une rencontre très accélérée. Pendant les 10 premières minutes de la première manche, le virevoltant attaquant de Vétéran, AVA va ouvrir le score. Alors qu'on avance tranquillement vers la fin de la première partie Soumelong inscrira le deuxième but de Vétérans FC.
Au retour des vestiaires, Manengolé malgré de belles occasions n'a pas trouvé le chemin des goals de son adversaire qui a dû faire un bloc pour barrer tous les assauts. On avait pensé que le compteur des buts de Vétérans s'était déjà arrêté. A lui tout seul, GUIDER, intrépide attaquant de Vétérans inscrit 3 buts.
5 buts à zéro était le score final. Cette finale s'est jouée sous les yeux du Préfet du Moungo, Dr Ngalim Ngong Irénée, premier sportif qu'entouraient de nombreuses personnalités. Ce tournoi ent était à sa première édition est une action parmi tant d'autres que mène le promoteur Maître EDIMO NANA Ferdinand connu pour sa générosité et ses incessants clins d'œil en faveur des personnes nécessiteuses.

Epangue Serges/Correspondance particulière

Contact rédaction de Scores2000 : +237 677861194/655421540/678894092/669469666

Message du Promoteur Me EDIMO NANA Ferdinand

Bonjour à Tous et à Toutes,
J’espère que vous allez tous bien ce matin.
Nous avons à ce jour bouclé avec le tournoi de la Fraternité.
Je voudrais vous dire à tous Merci et Grand Merci.
Vous avez Tous et Toutes été Merveilleux et malgré quelques loupés inévitables, qui seront corrigées la prochaine fois, le tournoi était beau et s’est bien terminé.
En outre, les populations du Moungo nous ont fait l’honneur d’y adhérer.
La finale était très belle avec une foule immense, impressionnante, et un accompagnement fort de toutes les autorités administratives, judiciaires... de l’Église Universelle, et de toutes nos chefferies. Eh oui! les dépositaires de nos traditions venant des différents arrondissements nous ont accompagné, de même que Papa SIME Pierre, notre patriarche qui nous a fait l’honneur de sa présence ......., en bref, de tout le monde.
Je suis un homme heureux et je peux maintenant laisser couler ma petite larme d’émotion et d’amour vis-à-vis de nos populations, de nos jeunes pétris de talents, de notre peuple pour lequel je continuerai à m’investir en dépit des difficultés et des pièges.
Nous avons l’Impérieux Devoir de nous mettre humblement au service de notre belle Société, et je vous remercie tous et toutes une fois encore d’avoir accepté sans condition de m’accompagner dans cette aventure.
Je ne pourrai terminer ce premier post sans avoir une pensée pour nos amis et frères de Manengolè FC pour lesquels je nous demande d’élever nos prières pour un prompt rétablissement.
À vous mes Amis TCHAKOUA, BENDOMBE, NANA NDANGA, TAGNE WABO, TIMAMO SYLVAIN, MOUSSA NGANTCHA, HAPPI DIEUDONNE, MBIADJEU, KENDU, DJEMBA CYRILLE, MBANKUI ERNEST, NKEMEN, NJOLO, NONO POKAM, TCHAHA, NDONGUÉ EUGENE, YON BASILE, ainsi que toutes les personnes que j’ai oublié, les anonymes...
Je vous dis Merci, un Grand Merci.
Soyez assuré de ma profonde gratitude.
Remerciez chaleureusement pour moi tous les Présidents des Clubs, les joueurs, les supporters,
Rassurez les populations de notre volonté de pérenniser ce tournoi en l’améliorant pour en faire un événement permettant la détection de nos jeunes talents talents du Moungo...

Merci, Merci, Merci et Bonne Rentrée Scolaire à tous.

Que dieu vous bénisse. Bonne Journée et Bon week-end à tous

Contact rédaction de Scores2000 : +237 677861194/655421540/678894092/669469666

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 11:57

Le 02 septembre 2019 dans le département du Moungo comme partout au Cameroun, c'est la rentrée scolaire après trois mois de vacances. A la commune d'arrondissement de Manjo, les préparatifs ne sont pas seulement le fait des établissements scolaires, l'exécutif municipal sous le leadership du maire #CHARLES_EBAKO en a fait un cheval de bataille.

A la faveur des compétences et ressources transférées en matière d’éducation dans le cadre de la décentralisation, les institutions municipales doivent désormais approvisionner les écoles de leur espace communal du paquet minimum, des fonds auxquels la collectivité territoriale décentralisée peut ajouter des contributions supplémentaires pour répondre efficacement aux besoins exprimés au niveau local.

C'est dans ce sillage que le Maire #CHARLES_EBAKO a procédé ce 29 Août à la commune d'arrondissement de Manjo, à la remise matérielle de ces importants inputs scolaires constitués de : craie, ardoisine, rame de papier, sceaux, médicaments, râteaux, chlore, chemises cartonnées, etc représentant près de 2 millions de Fcfa aux différents directeurs de 27 écoles primaires.

Avec ce geste à quelques jours du retour des élèves en classes, les enseignants auront d'office le minimum pour démarrer l'année scolaire, une opération communale dont les autres communes du département du Moungo devraient suivre au lieu comme à leur habitude d'attendre que l'école entre à plein régime pour faire leur devoir envers la communauté municipale.

JASPER MUNTU/Agence Moungo Presse

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 11:52

Hier, O3 septembre, la Ministre des enseignements secondaires, Nalova LYONGA, a porté à la connaissance du public d'importants arrêtés ministériels portant nominations des responsables des services déconcentrés de l'institution publique à sa charge.

Certains proviseurs des formations scolaires du département du Moungo ont été à la faveur de cette décision administrative touchés: qui promus, qui mutés, qui sans autre poste, qui admis à faire valoir leurs droits à la retraite, qui sans changement. Voici les concernés :

-Lycée bilingue d'ekangté-
Proviseur: Mme #Takam_Lilian_Oyack, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 545 430-Q, précédemment Censeur au lycée bilingue de Nkongsamba, en remplacement de Monsieur Ndjekalag Philippe muté.

-Lycée bilingue de Lelem-Mouantong

Proviseur: Monsieur #Kome_Evaristus_Metuge , Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 545 694-P, précédemment Proviseur au lycée bilingue de Muyuka, en remplacement de Monsieur Priso Massot Jeanin Moïse.

-Lycée bilingue de Manengwasa-

Proviseur: Monsieur #Manang_Emmanuel_Michel_Noel, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 545 170-Q, précédemment Proviseur du lycée de Manengouba, en remplacement de Monsieur Souma Salomon.

-Lycée de Dibombari-

Proviseur: Madame #Nomo_Eteme_née_Ovono_Toua_Edith_Anne, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 553 066-E, précédemment Proviseur lycée de PK21, en remplacement de Monsieur Ndebia Jean muté.

-Lycée du Manengouba-

Proviseur: Monsieur #Ndjoume_Ewane_Godwill, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 640 250-M, précédemment Proviseur du lycée de Famtum, en remplacement de Monsieur Manang Emmanuel Michel Noel, muté.

-Lycée de Manjo-

Proviseur: Madame #Mbous_née_Odile_Michèle_Ngo_Menoun, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 566 304-N, précédemment Proviseur du lycée de Tchikang, en remplacement de Madame Essoh, née Nkeng Peh Marie Louise, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

-Lycée d'ebone-

Proviseur: Monsieur #Ntambe_Adolf_Tanchie, Professeur des lycées d'enseignement secondaire général, matricule 566 816-K, précédemment Proviseur du lycée bilingue de Mambanda-kumba, en remplacement de Monsieur Bayigbedeg Abert Florand , admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Des nominations qui interviennent en début de rentrée scolaire alors que certains de ces responsables ont pour la plupart déjà pris des engagements personnels et parfois collectifs dans leurs anciens lieux de travail. Que dire de la préparation psychologique des élèves? Que dire de ceux qui y ont inscrit leurs enfants? Autant de point de désagrément qui aurait pu être évité si seulement elles avaient eu lieu pendant les vacances scolaires.

JASPER MUNTU/Agence Moungo Presse

Partager cet article
Repost0
17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 21:11

Il est 20h25 à l'école publique de Mbaressoumtou (AMP)-Le chef du quartier 5 Mbaressoumtou-carrière, Emmanuel Nounjio, s'est entretenu ce jour, 15 août 2019, journée d'assomption, avec les populations sous son administration, à la place de la chefferie du quartier 5-Mbaressoumtou Carrière en présence de M. Georges Eboua Enik, représentant du sous-préfet de Nkongsamba 1er.

Au menu des échanges, la question du bon voisinage et de la salubrité causés par des comportements récurrents d'incivisme observables chez certains résidents de ce territoire qui, entre autres, déjectent les ordures dans les caniveaux; cultivent auprès des espaces résidents; laissent divaguer leurs bêtes. Sommes toutes qui occasionnent des désagréments, des plaintes et parfois des sources conflits multiples entre voisins potentiellement menaçant pour la quiétude locale.

Ce fût aussi le lieu d'aborder l'opportunité du Programme National de Développement Participatif (PNDP) dont les facilitateurs y ont avec les populations locales mis sur pied 28 comités de développement. Le Chef du quartier Emmanuel Nounjio a exhorté les populations à participer massivement à cette dynamique étatique qui permettra que leurs problèmes soient résolus avec leur contribution.

La rencontre s'est achevée avec les propos du chef de quartier 5 Mbaressoumtou Carrière, Sa Majesté Emmanuel Nounjio qui a encouragé les enfants de Nkongsamba du pays et de la diaspora d'œuvrer pour le progrès de cette métropole. Il a aussi précisé pour conclure à l'audience en haleine, que beaucoup de choses se préparent en perspective pour le mieux-être de la population du quartier 5 Mbaressoumtou Carrière.

Didérot Dopna#AMP

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:48

Ndogmoa-beng, 17 Août 2019- Le député du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais(RDPC)pour le département du Mfoundi à l'assemblée nationale,
L'honorable Paul Eric Njomgoué (près de dame de la photo1), dans un cahier d'un retour natal au pays natal au sens puriste du terme, a communié, à la faveur de la messe d'action de grâce de ses parents, de ses frères et soeurs, avec Nkongsamba, le Moungo et le milieu de naissance dont il a été forgé.

D'ehalmoa à eboum, edjogmoa à baressoumtou, .... partout a Nkongsamba, le représentant de la nation accompagné d'une forte délégation auquelle s'est jointe des personnalités de haut vol telles que l'honorable Sime Pierre, Mme Kontchou Koemegni née Pueno(photo4), Femme d'affaires à succes, Thomas Wandji, maire de Nkongsamba 2ème et bien d'autres, s'est fait partout- à la Cathédrale de l'Emaculée-conception de Nkongsamba-au foyer Banka de Nkongsamba, le chantre d'un retour à la paix sur toute l'étendue du territoire national au delà des contributions de 650.000FCFA mobilisés sur place pour la rénovation d'une paroisse du diocèse dirigée par Mgr Dieudonné Espoir Atangana et un autre appui pour l'aménagement du foyer Banka dans lequel ses parents étaient des acteurs majeurs.

Pour le porte-parole de la famille, M.Alphonse Pougoue(photo2), cette célébration avait pour but non-politicien de "renforcer les liens entre la famille Pougoue et tous ceux et celles qui ont connus ces disparus et d'apporter leur contribution aux initiatives de développement local".

L'honorable Paul Eric Njomgoué a oeuvré ainsi avec la communauté nationale du Moungo, pour la mémoire des siens et pour le respect des institutions de la Republique.

DIDEROT DOPNA-PAUL FOUTE/Agence Moungo Press

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:37

Initié il y a trois années déjà par le Commandant du Corps National des Sapeurs Pompiers, le Général de brigade, #Mahamat_Ahmed, le programme intitulé " formation des jeunes sapeurs pompiers" qui a pour objets, la vulgarisation des gestes de prompts secours au sein de la population, la promotion de L'engagement citoyen, et l'inspiration des vocations, a animé les vacances scolaires et universitaires d'un bon nombre de jeunes du Moungo.

Sous la houlette du Commandant de compagnie des Sapeurs Pompiers de Nkongsamba, L'adjudant-chef #Dagobert_TAWAMBA, à la direction depuis février 2018, le centre de secours a fait le nécessaire afin que les populations locales soient au fait et saisissent cette opportunité de formation offerte à leurs progénitures dont la vulnérabilité est le plus souvent engagée durant ces périodes de grandes vacances
en raison des menaces de vice et d'ennui.

145 aspirants à la qualité de "jeune sapeur pompier "ont ainsi été retenus après avoir rempli les conditions administratives et financières y afférentes notamment: -appartenir à la tranche d'age 7-16 ans; adresser une demande au Commandant du Corps National des Sapeurs Pompiers; fournir un certificat médical; payer une somme de 3500 FCFA au titre de l'inscription; et payer la somme de 15000FCFA pour les tenues.

Les moniteurs de l'Adjudant-chef Dagobert TAWAMBA ont tenu la dragée haute face aux contraintes d'encadrement des adolescents en pleine puberté ou des enfants post-nourrisson.

Ces soldats du feu qui parachevent en ce jour, 21 Août, le partage de leurs savoir-faire ont ainsi assuré l'encadrement de ces enfants en deux vagues, du 17 juin au 17 juillet 2019 pour la première, et du 22 juillet au 22 août 2019 pour la seconde. Au cours desquelles, ils les ont soumis à des ateliers d'apprentissage portant sur l'engagement citoyen, les techniques de lutte contre les incendies et le secours aux victimes(secourisme).
En attendant de fêter "les jeunes sapeurs pompiers" laureats de cette promotion 2019 dont la sortie solennelle est prévue pour le vendredi 22 Août, à la Compagnie des Sapeurs Pompiers de Nkongsamba sous la présidence du Préfet du Moungo, Irené Ngalim Ngong, cette initiative rendue à la troisième édition qui participe à la construction du sens du service, de la solidarité et du civisme chez les enfants dans notre société en perte de repères, mériterait un meilleur accompagnement des pouvoirs publics et des élites du Moungo afin l'envergure soit agrandie et qu'un nombre encore plus important d'enfants et d'adolescent.e.s en bénéficient dans le futur.

DIDEROT E. DOPNA/Agence Moungo Presse

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:25

C’est le 17 avril dernier que les Comptes de gestion de la Commune de Mombo ont été examinés. Le maire intérimaire Ewang Martin présidait la séance en présence du Sous-préfet Anveurin Mbuhge et de plusieurs responsables des services de la municipalité. Le Secrétaire Général Noko Ngondy Flaubert a joué le rôle de modérateur.

La Commune de Mombo pour le dernier exercice aurait fait des recettes d’un montant de 259 630 482 francs, des dépenses de 175 890 430 francs et un excédent de recettes sur les dépenses de 83 740 052 francs. Telles sont les informations qui ressortent de la présentation de Mr Ewang Martin qui officie à ce jour à la tête de cette Commune qui au départ était piloté par Mr Djouokou Blaise, le dernier maire de la Commune de Mombo qui est aujourd’hui détenu à la Prison Centrale de Kodengui à la suite d’une enquête et d’un mandat de dépôt du Tribunal Criminel Spécial pour cause de «mauvaise gestion et distraction de fonds».

Après avoir épuisé une grande partie de l’ordre du jour les conseillers municipaux dans le rapport des commissions ont dénoncé un certain nombre de faits par rapport à la gestion des crédits et des tensions au sein de l’administration de la Mairie. Le receveur Municipal, Mr Eyambe Manfred Magloire a donné quelques explications sur la situation des comptes, mais on lisait a l’attitude des élus qu’il reste encore sous la gorge de nombreuses interrogations. Rencontré à la fin de la séance, et des nombreux échanges, élus et administrés n’expliquent pas la mauvaise entente entre le Receveur Municipal et le Chef actuel de l’exécutif. Le dernier se plaignant de la rétention de l’information par le premier. Il dit ne pas savoir la situation de la caisse depuis 2016, plus encore le Receveur Municipal ne l’informerai jamais du montant des CAC (Centimes Additionnels Communaux) et des autres recettes de la Mairie.

D’après quelques indiscrétions, le Chef de l’exécutif et certains de ses élus attendent depuis 2015 a voir la preuve du dépôt des dépenses, de l’exploitation des comptes à la Chambre des comptes à Yaoundé par Mr Eyambe Manfred Magloire, le Receveur Municipal. Le problème de tension qui existe  entre les membres de l’exécutif serait été posée sans suite à plusieurs reprises à la tutelle administrative à Nkongsmba. D’où la suspicion des autorités administratives et du service aux collectivités locales  d’être mèche avec le Receveur Municipal a qui les élus demandent des explications sur les fonds alloués à la commune d’un montant de près de 70 millions. Notre reporter a essayé sans succès de rencontrer le Receveur Municipal à plusieurs reprises pour avoir sa version des faits.

La crise qui existe à la Commune de Mombo est tellement ennuyeuse qu’elle aurait fagocité les bon comportements… pas de matériel de travail, pas de salaires réguliers et les frais de mission restés sans règlement depuis plusieurs mois. Certains griefs ont été portés au Tribunal de Mbanga et puis renvoyés au TGI de Nkongsamba pour compétence.

Contact Rédaction : +237 678894092/656845367/677861194

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens