Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 19:52

M. GALIM NGONG Irénée, le Préfet du Département du Moungo a tenu les mercredi 02 et jeudi 03 Mai 2018 respectivement au cercle municipal et dans la salle des conférences de la Préfecture de Nkongsamba, les travaux de la Réunion de Coordination Administrative (RCA)  couplée à celle du Comité de Coordination du maintien de l’Ordre et de Sécurité (CCO). Ont pris part à cette concertation, le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba, les Procureurs de la République près les Tribunaux de Grande Instance du Moungo et de Première Instance de Nkongsamba, les Maires des trois (3) Arrondissements de Nkongsamba, les Sénateurs et Députés du Moungo, tous les Délégués et Chefs de Service Publics et Parapublics du Département, l’ensemble des Sous-Préfets du Moungo, les Autorités Traditionnelles et les responsables des Forces de Défense et de Sécurité.

L’on a noté que dans l’ensemble, la situation sécuritaire est sous contrôle dans le Moungo malgré l’afflux des immigrés internes suite à la crise des Régions anglophones. Les populations ayant quitté les villes et villages anglophones de la Région du Sud-Ouest voisine et ayant pris l’option de se réfugier dans le Moungo, sont bien accueillies par leurs frères et sœurs de ce Département sous l’encadrement de l’Administration.

Sur un tout autre plan, les Forces de Défense et de Sécurité ont veillé sur les populations et surtout sur leurs activités pendant les fêtes de fin d’année et ce jusqu’à date. Le Préfet du Département du Moungo dira à cet effet que tout est mis en œuvre pour que les populations vaquent sereinement et paisiblement à leurs activités tout au long de cette année 2018.

La Réunion de Coordination Administrative a permis aux différents Délégués Départementaux et autres Responsables des Services Publics et parapublics d’exposer les grandes lignes de leurs activités au cours du dernier semestre.

A tous ces « représentants des segments sectoriels de l’Etat qui ont l’immense responsabilité d’exécuter au quotidien les projets gouvernementaux et par ricochet d’apporter des réponses appropriées aux attentes des citoyens », M. NGALIM NGONG Irénée leur a rappelé que « ces assises visent une meilleure coordination des services publics afin de les rendre plus efficaces, plus opérationnels, plus dynamiques, plus visibles sur le terrain. »

Les Délégués et Chefs de Service Départementaux ont également été invités à «  devenir la belle vitrine, l’éclatant miroir de cette administration proche du citoyen, utile et serviable, disponible aux usagers. » Pour ce faire, ils devront devenir des hommes de terrain qui travaillent inlassablement à bien exécuter tous les programmes et projets gouvernementaux.

Au regard des grandes échéances électorales devant se dérouler au cours de l’année courante, le Préfet du Moungo a souhaité que l’arène soit pacifié par les acteurs du jeu politique de ce Département. L’objectif étant d’éviter les situations regrettables et désagréables enregistrées en 2013.

Au sujet de « la vulnérabilité grandissante de nos us et coutumes, Dr GALIM NGONG Irénée a martelé que « la désignation des chefs traditionnels ne doit pas se transformer dans le Moungo en une pathologie incurable pour l’Administration. » L’Autorité Administrative ne saurait se transformer en un juge des conflits traditionnels et coutumiers alors que son rôle se limite à valider les choix des notables et de les officialiser.

Autre sujet abordé : les conflits fonciers. A ce propos, l’Administration foncière a été appelé à rester légaliste, objective et professionnelle dans le règlement des conflits fonciers.

La léthargie sur le plan économique du Département du Moungo  a également été abordée. Dans l’optique de refaire du Chef-lieu du Moungo, la troisième ville du Cameroun au regard de son fort potentiel en matière agricole et son sol fertile, le Préfet GALIM NGONG Irénée a rappelé à l’auditoire qu’une première réponse a déjà été donnée par le Gouvernement de la République à travers la relance des deux filières du café et de la banane. Les populations du Moungo devront « produire plus pour manger plus. »

En ce qui concerne le défi de la décentralisation, les exécutifs communaux ont été appelés à transformer les immenses ressources humaines, naturelles et financières en solutions pertinentes aux problèmes des populations. Les Maires venant encore de bénéficier de la haute confiance du Chef de l’Etat à travers la création du Ministère de la Décentralisation et du Développement local, ils devront être plus présent sur le terrain, renforcer le suivi des projets et éviter toute forclusion. Dans ce tableau d’obligations, la maitrise des effectifs de leurs personnels et l’augmentation des ressources propres entres autres.

Aux termes des échanges, les différents responsables Départementaux ont reçu pour consignes de travailler pour un meilleur accès des populations aux services de base, un meilleur suivi des projets d’infrastructures, une mobilisation permanente des recettes fiscales et douanières mais surtout une administration de proximité, d’efficacité et de performance. Le Préfet du Moungo a insisté sur le fait que tout doit être fait dans ce Département à forte tonalité économique pour assainir davantage le climat des affaires.

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 19:50

M. KOMO Esaïe Privat, le Délégué Départemental de l’Education de Base du Moungo a été désigné ‘‘Meilleur Manager du Cameroun’’ par le Collectif des Journalistes d’Investigation. A cet effet, un Prix de l’Excellence Managériale lui a été remis le vendredi 04 Mai 2018 à Nkongsamba par le Président dudit Collectif. C’était en présence du Dr GALIM NGONG Irénée, le Préfet du Moungo qui était accompagné pour la circonstance de son état-major.

Outre la Représentante de Madame le Délégué Régional du MINBASE-Littoral qui y a également pris part, étaient présentsl’ensemble du personnel de la Délégation Départementale de l’Education de Base du Moungo, les Directeurs d’écoles et autres acteurs de la communauté éducative, les journalistes locaux et les correspondants des organes de presse basés dans ce Département.

En ce qui concerne les critères qui ont conduit à la désignation de M. KOMO Esaïe Privat comme « Meilleur manager du Cameroun », M. Sylvain TAH, le Président du CIJ a dans son allocution de circonstance, présenté l’heureux du jour comme un modèle de rassemblement du peuple et du développement social prôné par S.E Paul BIYA, le Chef de l’Etat. Selon ces Journalistes d’Investigation, c’est« Sans flagornerie et après plusieurs descentes sur le terrain » qu’ils ont pu attester de l’importante contribution dont fait l’objet le Délégué Départemental du MINBASE-Moungo dans le développement du Cameroun. Ceci,en participant activement et positivement entre autres à « l’élaboration de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière d’éducation de base, à l’orientation et à la planification scolaire, au suivi des constructions des bâtiments et infrastructures, au contrôle et à la gestion administrative et pédagogique et à la lutte contre la corruption. » Un responsable de l’Administration publique camerounaise qui jusqu’à ce jour, a tout simplement« fait preuve de rigueur et de compétence dans l’accomplissement des missions » qui lui sont dévolues et surtout un compatriote qui a un sens élevé de l’intérêt général.

Dans la foulée, l’on apprendra que par le passé neuf (9) membres du Gouvernement de la République et plusieurs autres acteurs de la société civile, ont reçu ce prix sous l’impulsion dudit Collectif.

Cette cérémonie qui s’est déroulée au lendemain de la 25ièmeJournée Mondiale de la Liberté de la Presse était interpellatrice à plus d’un titre au regard des différents plaidoyers la veille, des responsables des syndicats de journalistes,relatifs à l’obligation morale et professionnelle pour les acteurs de ce métierquant au respect des règles d’éthique et de déontologie.

M. KOMO Esaïe Privat a pris fonction comme Délégué Départemental de l’Education de Base du Moungo le 14 Septembre 2014. Il est marié et père de plusieurs enfants.

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 19:48

La 132ième édition a été célébrée dans la gaieté à Nkongsamba, Chef-lieu du Département du Moungo sous le thème : Dialogue social : «Facteur de promotion du travail décent et de progrès socioéconomique au Cameroun»

En prenant massivement part au défilé marquant la 132ième édition de la Fête Internationale du Travail, les employés du Département du Moungo ont prouvé à tous qu’ils évoluent dans un climat serein. Signe que le dialogue social n’est pas un vœu pieux, mais bel et bien une réalité dans ce Département.

Les festivités qui avaient pour cadre la place des fêtes de Nkongsamba ont été présidées le 1er Mai dernier par le Préfet du Département du Moungo, Dr GALIM NGONG Irénée, entouré pour la circonstance de tout son staff, des autorités administratives, des patrons d’entreprises et de la grande famille syndicale de la localité. Des milliers d’employés, tout secteur d’activités confondues ont à cette occasion, battu le pavé sur le thème de cette célébration. C’est ainsi qu’on a pu voir toutes les entreprises rivaliser d’adresse. Le tissu pagne en vedette, l’on l’a vu sous toutes les couleurs et modèles. Dans la mêlée, des T-shirts agrémentés parfois de casquettes ou de chapeaux. En tout cas, chacun y est allé de son génie à la place des fêtes de Nkongsamba.

Au cours des différentes allocutions, les responsables syndicaux salueront le dialogue social engagé par le Gouvernement de la République à travers le Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale (MINTSS). Même s’il faut avouer que plusieurs revendications restent d’actualité.

Dans son discours de circonstance, le Préfet du Moungo a fait un bref historique de la Fête Internationale du Travail pour préciser qu’au-delà de la fête, le 1er Mai est aussi une occasion singulière de rencontre et de dialogue entre tous les partenaires sociaux pour évaluer les acquis et ouvrir les perspectives. Dr GALIM NGONG Irénée a rappelé à l’auditoire que l’édition 2018 de la Fête Internationale du Travail revêt une connotation particulière dans la mesure où elle remet au goût du jour l’importance du dialogue social dans le développement économique et social de notre pays et appelle une synergie d’actions entre tous les partenaires sociaux. Des acteurs qu’il a invité à adopter une attitude responsable.

Après le discours du Préfet du Département du Moungo a suivi la marche des travailleurs suivant un ordre établi, dont des carrés représentant les différents Départements ministériels représentés dans le Moungo, les sociétés parapubliques, les Communes d’Arrondissement, les Associations ainsi que les différentes sociétés privées et les multinationales basées dans ce Département. Preuve que les travailleurs sont à l’aise dans le Moungo

Après la place des fêtes de Nkongsamba, la Fête Internationale du Travail 2018 s’est transportée dans les Associations, les entreprises, les Délégations où il y a eu des réjouissances diverses.

Une édition qui a été agrémenté par la prestation en soirée dans les cabarets de la ville de Nkongsamba des artistes locaux. Une ambiance qui a permis aux travailleurs en particuliers mais aussi aux populations en général de garder foi en l’avenir.

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 10:13
  • Samedi 19 mai 2018 à 10h00 :

9h00 : Ouverture de la Foire Commerciale, des Expositions et des ventes Promotionnelles au public ;

19 h00 : Grand Concert de musique au Complexe Multisports de Nkongsamba

  • Mardi 22 mai 2018 à 14h00 :

Ouverture officielle du Salon avec en activité :

  1. Mot de bienvenue du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba;
  2. Mot du Président du Comité d’Organisation;
  3. Discours du Ministre et visite des stands.
  • Mercredi 23 mai 2018 à 16h00 à l’hôtel Moungo :

- Conférence sur le thème : "L’industrialisation au service des économies des pays en développement ";

Intervention des CVUC - Littoral

- Conférence sur le thème : "Appropriation de la décentralisation par les entrepreneurs ruraux".

  • Jeudi 24 mai 2018 à 16 h00 :

Intervention des CVUC - Littoral

Conférence sur le thème : « L’économie numérique et entrepreneuriat de deuxième, voire de troisième génération  au Cameroun »

9h00-15h30 : Atelier de formation  de 100 jeunes entrepreneurs / Forum des médias.

  • Vendredi 25 mai 2018 :

9h00-15h30 ; suite et fin de l’Atelier de formation de 100 jeunes entrepreneurs /Forum des médias ;

19h00-Election Miss Nkongsamba 2018 - Défilé de mode

  • Samedi 26 mai 2018 : Remise des prix des différents Concours

6H00 : Semi-marathon International de Nkongsamba

19h00-24h00 : Grand Concert de musique au Complexe Multisports de Nkongsamba

  • Dimanche 27 mai 2018 : 6h00-12h00 - Circuits touristiques  avec visite de la Chute d’Ekom-Nkam, des Grottes de Ngwa et des Monuments historiques de Nkongsamba
  • 14h00 : Cérémonie de Clôture avec comme activité :
  • Mot du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba;
  • Intervention du Président des CVUC - Littoral
  • Discours du Président du Comité d'Organisation du SIEN 2018;
  • Discours de Clôture du Ministre

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 11:33

L'Association pour le Développement de la Femme et de l'Enfant que dirige sa présidente fondatrice Mme Nkoué Lisette a organisé il y a quelques jours, la cérémonie de remise du paquet minimum a 24 écoles maternelles et primaires de l'arrondissement de Baré-Bakem.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence de Mme le Sous-préfet Wandja Tchakounté qui n'a pas manqué à l'occasion d'encourager Mme Nkoué Lisette à travers ADEFE-NLATI de continuer dans la même logique et de la qualifier de mère éducatrice de cet arrondissement. Il y a lieu de signaler que cette association s'attelle a cette tache depuis plus de 15 ans aujourd'hui. L'objectif étant de soutenir les bons résultats régulièrement produits au CEP et au concours d'entrée en 6ème en passant par les classes intermédiaires pour que l'arrondissement de Baré-Bakem continue a garder le cap quant aux résultats aux examens officiels.

Dans même la perspective, un important matériel de sport constitué de ballons de volley, de football, de handball, de 2 jets de 16 maillots, du filet de volley et du poids pour lancer ont été remis à l'Inspecteur d'Arrondissement de l’Education de Base de Baré-Bakem pour encourager les enfants aux jeux FENASCO.

Les directeurs d’écoles maternelles et primaires ont reçu, selon Mr EBOUEL Calvin, stylos a billes, cahiers de préparations, ardoisines, gouaches, matériels de coloriages, planches en géographie, sciences, mathématiques, de même que des registres journaliers, des boites de craies de couleurs blanches et autres couleurs, des ardoises, le matériel de géométrie pour ne citer que ceux là.

L'Association ADEFE-NLATI œuvre également à capaciter les jeunes entrepreneurs de cette localité. En 2004 par l'exemple à une des premières éditions du Salon de l'Entrepreneuriat de Nkongsamba, elle accordait des appuis pour souscrire des stands aux menuisiers et agriculteurs et éleveurs, sans oublier la prise en charge de leur déplacement et restauration à Nkongsamba, lieu de la manifestation...


Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 11:16

Le message est passé dans le Nlonako le samedi 17 mars 2018. La réunion a démarré autour de 12 heures et le rapport du jour après la présentation des cadres du parti, a déroulé l'ordre du jour.

Puis a suivi le refrain de l'hymne national et le mot de bienvenue de président de la Sous-section hôte, le camarade Mbonde MIlong Hans. Des travaux soutenu par de longs débats... plus de jeunes et des femmes vont candidater sur la liste MDP pour l'élection municipale prochaine. Mr EBOUA Paul Alain s'adressant à plus de 70 militants et sympathisants a laissé entendre que le Score de 22% obtenu lors de la dernière élection atteste que le parti a du potentiel dans cet arrondissement. A invité le représentant de l'administration venu, à concourir pour plus de transparence dans le jeu politique. Le MDP est pour le bulletin unique à toutes les élections et une présidentielle à 2 tours, une commission électorale véritablement indépendante, la de décentralisation des ressources et des compétences...

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 15:28

Akere Muna séduit une population qui avait cessé de croire à la politique. Les événements tragiques survenus ces derniers temps dans les villes et villages du Sud-ouest ont entamé le patriotisme et le militantisme politique de ce côté. Cependant, l'arrivée d'Akere Muna ravive la ferveur de ces populations, comme en témoigne l'enthousiasme qui se dégage lors des petites réunions des groupes NOW! qui ont ponctué son passage dans la région.

Accompagné de ses lieutenants (Maboula Mboya, Alice Sadio, Éric Chinje et Prince Ekosso) signataires de la Plateforme pour la Nouvelle République, il a arpenté les villages de Mamfe, ravagés par la guerre fratricide qui oppose les groupes sécessionnistes et les forces de défense camerounaises.

C'est assis à l’arrière d’une moto-taxis qu'il a sillonné Kembong, un village déserté par des habitants qui fuyaient l'assaut de l'armée camerounaise. Il a rencontré l'évêque de Mamfé, un homme au grand cœur qui est au chevet des déplacés et réfugiés camerounais.

Sur le chemin du retour, il s'est arrêté dans les localités de Kumba et Malende pour saluer les groupes NOW! qui y sont très actifs. Il a partagé avec eux son projet de pacification des régions anglophones.

Dès le lendemain, c'est du côté de Buea qu'il s'est rendu pour communier avec ses supporters organisés en petits comités NOW! qui quadrillent désormais ce qui était un bastion imprenable du RDPC. Étudiants, benskiner, manoeuvres, commerçants, entrepreneurs étaient au rendez-vous pour rappeler leur profond désir de changement.

Après un important meeting avec les start-upeurs de la Silicon Mountain et le passage à Tiko pour celer des accords politiques, le Bâtonnier Akere Muna a achevé sa tournée en visitant les groupes NOW! de Mutenguene et Limbe. Akere Muna semble de plus en plus s'imposer dans le landernaud politique camerounais.

Mais il faut encore se poser encore de nombreuses questions sur ses ambitions...

Boris Bertolt/CP

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 15:18

Mbianda Stella Noella surnommée Choupinette et sa soeur cadette, Meopa Tchana Noella ont été droguées par le cousin de leur Papa, venu de Douala pour un bref séjour.

Le nommé Joël Tanko qui est incarcéré depuis ce matin a profité de l'absence de la Maman des fillettes, allée à une veillée dans la ville pour commettre la sale besogne, son crime. Le papa de la maison étant en déplacement hors de la ville.

En effet, ce n'est que ce samedi aux premières heures qu'inquiète du calme des fillettes depuis son retour dans la nuit, la Maman a voulu s'enquérir de l'état de ses enfants. D'habitude celles-ci réveillent plusieurs fois dans la nuit qui, pour demander de l'eau à boire qui pour un bol de bouillie. Ce ne fut malheureusement pas le cas.

Insistant pour réveiller et jouer avec ses bébés, celles-ci étaient affablies et incapables de gestes. C'est à cet instant que la maman constata que sa petite fille de 6 mois n'était plus en vie.

Dans la panique, la soeur aînée fut conduite immédiatement dans un centre de santé proche. Mais, c'est au moment de prendre les paramètres qu'il a été constaté que les deux enfants ont été sodomisées à mort.

Panique générale au quartier NGANG dans l'Arrondissement de Nkongsamba 2ème.

Les enquêtes policières ont conduit à l'arrestation du Tonton. Déshabillé, du sang a été retrouvé sur son slip et son pantalon. Il a échappé de peu à la vindicte populaire.

Dans les pleurs de la Maman ayant perdu le Nord, l'on apprendra que Tonton Joël Tanko était déjà soupçonné de pédophilie.

Contact Rédaction de www.Scores2000.info : +237 656845367/678894092-email :sylvaintimamo@gmail.com

Partager cet article
Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 14:44

Dans notre contexte social de mixité culturelle dont le vivre ensemble est en proie à la dépravation des mœurs, à la déperdition des pratiques culturelles et artistiques, le développement des initiatives en faveur de la consolidation de la cohésion sociale, du renforcement de l’intégration nationale, de la promotion des valeurs, des pratiques culturelles et artistiques est un enjeu réel.

Dans cette perspective, le Carnaval des Arts et Cultures de Nkongsamba est organisé comme espace de rencontres et d’échanges, de diffusion des connaissances sur l’Art et la culture, de lutte contre la pauvreté.

Ce Carnaval qui se tiendra  du 29 mars au 1er avril 2018 est un espace de présentation, de promotion et d’expression des identités culturelles à travers les danses traditionnelles, des expositions artistiques et culturelles, des expositions d’œuvres d’art, des concerts de musiques traditionnels et folklorikes, des conférences…

A ce Carnaval sera mis en exergue la prodigalité touristique du Département du Moungo

Contacts du Comité d’Organisation :

Siège de Dynamic Femmes, Au dessus de la quincaillerie de Quifeurou, 100 mètres de la Communauté Urbaine de Nkongsamba

B.p. : 492 Nkongsamba

Tél. : (+237) 233 49 02 06/ 677 33 13 95/ 665 32 60 59/ 699 35 01 78

Partager cet article
Repost0
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 09:03

Le personnel de l'administration pénitentiaire de la Prison Principale de Nkongsamba était à l'honneur le 14 février sur la place des fêtes de ladite ville. C'était a la faveur de la cérémonie de remise des épaulettes aux personnels méritants au titre de l'exercice budgétaire 2017.

Ils étaient au total 08 Gardiens des Prisons Majors qui avançaient au grade de Gardiens des Prisons Principaux. La cérémonie était présidée par le Préfet du Département du Moungo, Dr Galim Ngong Irénée, représentant le Délégué Régional de l'Administration pénitentiaire pour le Littoral, WANTOH Francis empêché et sous l'œil vigilant du Régisseur de ladite prison, Mr Patrick Serge MBITA, en présence de nombreuses familles venues rehausser l'éclat de cette cérémonie devenue une tradition depuis l'année dernière.

Gardiens des prisons principaux - Classe 2004

1- EHAWA Léa Christian

2- EPOH Louise Hortense

3- EWANE Collins

4- EMEH NGOLE Emmanuel

5- MEDJO Derrick

6- MAHO Luc

7- DJOUEL Christine

8- NGAMENI EWIDE

Commandant des Troupes : Intendant des prisons MBALLA Junior. Un repas copieux a été offert aux invités à  l'espace Bel Age de Baby Yam's à Nkongsamba. Occasion de découvrir que parmi ces gardiens des prisons se cachent de nombreux talents : comédiens, musiciens, prestidigitateurs.

Contact Rédaction Scores2000.info : +237 663 956 404 / 699451920

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens