Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2022 6 29 /01 /janvier /2022 16:28
La COMPAGNIE DE GENDARMERIE DU MOUNGO-NORD met fin aux parcours de deux présumés assassins spécialisés dans les agressions nocturnes. Suite à de nombreux cas de vols de motos et plaintes des moto taximen, qui étaient victimes des agressions et coups de vols de leurs engins dans le Département du Moungo et avec pour point d'orgue l'assassinat du moto taximan Mouhamadou Balla, âgé de 29 ans et exerçant dans la ville de Nkongsamba, survenu dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier, une enquête a été ouverte par la Compagnie de Gendarmerie du Moungo-nord pour trouver les auteurs de cet acte criminel.
Les investigations menées par les fins limiers, sous la houlette du commandant de compagnie du Moungo-nord, le Capitaine Mebouinz Daniel Fritz, va permettre d'interpeller deux individus âgés de 27 ans. Il s'agit des frères jumeaux Mbe Peter alias The killer et Mbe Paul alias tchop die. Ils sont spécialisés dans le vol de moto, agression et assassinat de mototaximen à l'aide des armes blanches. À leur actif, une série de forfait de même nature dans le Moungo et avec pour point de recel la ville de Mbanga où plusieurs engins démontés ont été retrouvés.
Ces hors la loi sont présentés comme les présumés assassins du mototaximan Mouhamdou Balla. Ils sont présentés à la presse ce vendredi 28 janvier 2022, avant d'être traduit devant les juridictions pour répondre de leurs actes.
Selon le Capitaine Mebouinz Daniel Fritz, la haute hiérarchie est sans état d'âme, il faudrait mener une lutte acharnée contre la grande criminalité en cette période de la CAN dans le pays de Samuel Eto'o Fils.
www.scores2000.info
Contacts Rédaction de Scores2000 : +237 678894092/699451920
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 11:01
Fort des directives impulsées par le Ministre des Finances, les comptables du trésor travaillent depuis lundi 24 janvier et ce jusqu'au mardi 25 janvier 2022 dans l'optique de la maîtrise de nouveaux textes. Dans le cadre du travail que propose ce séminaire de formation sur la réforme comptable au Cameroun, il s'agit avant tout pour les participants de partir de leurs propres connaissances pratiques et théories préalables pour remettre en jeu à travers des tâches à maîtriser et des problèmes à résoudre.
Le cas échéant, il s'agit de former les comptables, sur la nouvelle réforme comptable au Cameroun. Ici, il est question d'outiller les comptables publics du Littoral II, c'est-à-dire Moungo et Nkam, sur la nouvelle procédure de comptabilité des biens de l'État. Avant, les comptables publics se contentaient de compter seulement l'argent sauf que désormais, il faudrait ajouter les biens corporels et incorporels. Le lancement de ladite activités a eu lieu en présence d'un cadre conceptuel de la comptabilité générale représentant du Directeur Général du Trésor, Monsieur NWATCHOK ROD-Charly, et le Représentant du Programme Supérieur de Spécialisation en Finaces Publics, PSSFP, Dr BANOCK Éric. On a également noté sur le plan local, la présence de Monsieur KOMETA Emmanuel, Trésorier Payeur Général (TPG) de Nkongsamba comme modérateur qui est un atout pour la facilitation des échanges... La quarantaine de participant est capacité sur des termes tels que certification, traçabilité, sincérité des comptes, répertoire du patrimoine, regard sur la comptabilité privée, synergie des reforrmes et textes OHADA, etc...

Plusieurs modules meublent cette rencontre des comptables publics du Littoral II à Nkongsamba dans cette grande caravane nationale

Lors de la première journée, En module d’entrée, les participants ont eu droit à la présentation du PSSFP ; En Module 1, le cadre conceptuel de la comptabilité générale par M. NWATCHOK Rod-Charly ; En Module 2, les états financiers annuels et l’exigence de certification des comptes par M. AMINOU Oumarou ; En Module3, le recensement, valorisation et les opérations du bilan d’ouverture par M. BAGUE Boris ; En Module 4, la comptabilité des immobilisations incorporelles et corporelles par M. SAMA Paul SAMJE ;

Lors de la deuxième journée, après le débriefing et la lecture des recommandations de la veille, les participants  suivent le Module 5 sur la comptabilité des charges présentées par M. AMINOU Oumarou ; le Module 6 sur la comptabilité des produits par M BAGUE Boris; le Module7 sur les opérations de trésorerie et le compte unique du trésor par M. SAMA Paul SAMJE ; le Module 8 sur les travaux de fin d’exercice par M. NWATSOCK Rod-Charly. Le programme général est supposé s’achever à 16H30 par une Cérémonie protocolaire de clôture de ce séminaire.

Contexte

Soucieux d’améliorer la gestion des finances publiques au Cameroun, le gouvernement a récemment entrepris une importante réforme de son cadre de gestion des finances publiques. Sur le plan réglementaire, cette réforme est portée par les 06 directives CEMAC relatives aux finances publiques et par la loi n°2018/012 du 11 juillet 2018 portant régime financier de l’Etat et des autres entités publiques. La réforme entend apporter plus de lisibilité dans la gestion des fonds et du patrimoine de l’Etat afin d’asseoir la performance comme principe cadre de la dépense publique au Cameroun.

Après avoir connu une implémentation réussie sur le plan budgétaire avec l’implémentation du Budget programme, la réforme de la comptabilité publique est entrée en vigueur le 1er janvier 2022 conformément à l’article 92 alinéa 2 de la loi portant régime financier de l’Etat et des autres entités publiques. Les principales innovations étant l’entrée en vigueur de la comptabilité patrimoniale et le perfectionnement du Compte unique du Trésor. Pour se faire, le Ministère des Finances organise des sessions de renforcement des capacités des hauts responsables de la Direction Générale du Trésor et de la Coopération Financière et Monétaire (DGTCFM) sur l’étendue du territoire. Le programme de formation s’inscrit dans la 2ème phase du Programme d’Appui à la Gouvernance financière (PAGFI2) en partenariat avec l’Agence française de Développement etle Programme supérieur de spécialisation en Finances publiques (PSSFP), opérateur de la formation.

Après des vagues de formation qui ont été dirigées à l’endroit des inspecteurs vérificateurs, de la société civile ou encore des responsables des paieries, la présente session s’adresse aux personnels des Circonscriptions financières du Sud, notamment : le Trésorier payeur général du Sud, les Fondés de pouvoirs, les chefs de brigade de contrôle et de vérification, les receveurs des finances, les Inspecteurs vérificateurs, les chefs de services de la TG et des RF, les percepteurs, les receveurs des impôts, les receveurs des douanes, les receveurs des domaines.

I -Quels sont les principaux objectifs de la formation?

Il s’agit de présenter les éléments du nouveau cadre de la comptabilité publique afin de :

  • Basculer en comptabilité patrimoniale pour une meilleure évaluation du patrimoine de l’Etat ;
  • Parachever le processus de transposition des directives CEMAC de 2011 ;
  • Améliorer l’architecture et le fonctionnement du Compte unique du Trésor pour le rendre plus efficace ;
  • Arrimer la gestion des finances publiques du Cameroun aux standards internationalement reconnus ;

II - Qu'est-ce qui va changer?

  • pratique effective des 04 types de comptabilité du Régime Financier de l’Etat et des autres Entités Publiques ;
  • mise en application d’un nouveau plan comptable de l’Etat et d’une nouvelle nomenclature budgétaire ;
  • une nouvelle architecture du Compte Unique du Trésor pour la gestion des recettes et des dépenses de l’Etat ;
  • la mise en œuvre de la comptabilité patrimoniale avec suivi permanent du patrimoine de l’Etat ;
  • la certification des comptes de l’Etat.

III - Quels Responsables de la DGTCFM seront formés?

Pour cette session :Les responsables de l’inspection des services du Trésor, les chefs de brigade et de contrôle, les inspecteurs des services, les inspecteurs vérificateurs de l’Agence Comptable Central du Trésor (ACCT) et de la Paierie Générale du Trésor (PGT).

Par la suite :

  • Les responsables de l’inspection des services du Trésor, les chefs de brigade et de contrôle, les inspecteurs des services, les inspecteurs vérificateurs de l’Agence Comptable Central du Trésor (ACCT) et de la Paierie Générale du Trésor (PGT)
  • les fondés de pouvoirs de l’ACCT et de la PGT, les fondés de pouvoirs des paieries spécialisées, les chefs de services de l’ACCT, les chefs de services de la PGT, les chefs de service du Compte de gestion / PS
    1. Sur qoi sront formés les participants
    les chefs de services de la dépense et du recouvrement/PS, les chefs de service de la comptabilité et de la Caisse/PS, les chefs de service de la validation trésor/PS.
  • IV- Sur quoi seront formés las participants?

Les modules de formation porteront sur des aspects tels que :

le recensement, la valorisation du patrimoine de l’Etat ;  la certification des comptes et la production des Etats financiers annuels ;  les opérations de trésorerie et le compte unique du Trésor ; la comptabilisation des immobilisations corporelles et incorporelles ; etc .

Internet : www.pssfp.net

Tél : 696 46 53 20 / 699 16 55 60 / 694 23 73 95

Contact Rédaction de Scores2000.info : +237678894092 / 699451920
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 13:15

Selon les chiffres compilés de l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), le pays a exporté 198 634 tonnes de bananes au cours de l’année 2021, soit une hausse de 10 750 tonnes (+5,41%) comparativement à l’année 2020 au cours de laquelle 187 884 tonnes ont été vendues.

Cette hausse est principalement due aux performances la Cameroon Development Corporation (CDC), l’unité agro-industrielle publique, qui est réapparue sur le fichier des exportateurs de bananes en juin 2020, après avoir été en cessation d’activités depuis septembre 2018 du fait de la crise sécuritaire dans le Sud-Ouest du pays. En effet, la CDC a exporté 16 779 tonnes en 2021 contre 6 168 tonnes en 2020, soit une hausse de 10 611 tonnes entre les deux périodes.

Le leader du marché, la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de la Compagnie fruitière de Marseille affiche 167 534 tonnes de bananes exportées en 2021 contre 166 762 tonnes en 2020, soit une hausse de 772 tonnes entre les deux années.

Le 3e opérateur du marché, Boh Plantations (BPL), affiche, quant à lui, plutôt une tendance légèrement baissière. En effet, BPL a exporté 14 321 tonnes de bananes en 2021 contre 14 954 tonnes en 2020. Soit une baisse de 633 tonnes entre les deux périodes.

La banane fait partie du top 10 des exportations non pétrolières du Cameroun vers l’Union européenne, même si le pays est encore loin des ambitions des autorités publiques. Pour tirer davantage les revenus du secteur, le Cameroun entend porter la production nationale annuelle à 500 000 tonnes en 2030, selon les projections contenues dans la Stratégie nationale de développement (SND 20-30). Il y a donc encore un gap de 301 366 tonnes à rattraper d’ici 9 ans. Cela nécessite une hausse annuelle 33 485,11 tonnes de bananes exportées par an d’ici à 2030.

Sylvain Andzongo/C/C

Source : Investir au Cameroun

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 13:10

Par     LE COLLECTIF CANTONAL DU GRAND MOUNGO ET DE LA PLAINE DE MBO699416490

Jeudi, 7 janvier 2022

Monsieur,

Nous, la Communauté des enfants SAWA ici soussignée, apprenons via les médias nationaux votre projet d’organisation d'une « marche pour la paix », avec des objectifs de revendications diverses. Si seulement cette initiative, aurait eu pour visée première la défense des intérêts de tous les camerounais en général et de ceux issus de votre circonscription électorale en particulier, que nous nous serions enthousiasmés de vous suivre et porter votre combat.

Cher Monsieur,

Au moment où le Cameroun se prépare à vivre et célébrer la fête du football africain, la CAN, nous vous prions de surseoir toutes manifestations de revendication sur l’étendue  du pays.Concernant particulièrement la ville de douala et toute la région du littoral, nous vous demandons de cesser toutes les manifestations susceptibles d’entrer en collusion et de faire obstruction à la célébration de cette fête dans notre région d'origine.Nous tenons à rappeler que par le passé, votre parti le SDF s'est déjà fait remarquer par l'organisation des manifestations interdites à Douala. Il a été l'un des principaux organisateurs des fameuses émeutes de 2008, pendant lesquelles Douala à été le théâtre principal, et  a vu beaucoup de sang de ses enfants couler.

Monsieur le représentant  du SDF pour le Littoral,

- Nous tenons à vous dire que nous avons mare de vous voir prendre notre ville en otage pour vos intérêts mercantiles et tribalistes. Nous voulons vous rappeler que votre parti n’a pas été créé uniquement  pour la ville de Douala. Nous vous invitons ouvertement à transférer votre marche vers Bafang votre village d'origine où vos parents voudront vous enterrer lorsque vous ne serez plus de ce monde.

- Douala est le village de ses populations autochtones Bassa'a, Bakoko et Duala avant d’être la ville de tous les camerounais par adoption. Donc, pour  toutes actions que vous voudriez entreprendre, demandez-vous prioritairement quel est l’intérêt des villageois que nous sommes. Au-delà de l’intérêt, nous avons besoin de la paix et de la sécurité pour vivre chez nous, car nous n’avons qu'un et unique village qui est Douala!

- Nous venons malgré tout vous rappeler que la capitale politique c’est Yaoundé, siège des institutions, y compris le parlement du Cameroun. Si le SDF veut vraiment se faire entendre, vous gagneriez à manifester et vous manifester de ce côté là, surtout vers la présidence de la République du Cameroun située au quartier Etoudi.

- Nous enfants autochtones de Douala  ne voulons absolument plus continuer à entretenir l’image de la dissidence par vos soins.  

Au regard de ce qui précède, nous vous invitons à annuler votre marche du 08.01.22. Sinon, nous nous verrons obliger de prendre des mesures conservatrices pour vous l'imposer. Vous serez donc pris pour responsable de toute confrontation violente possible. La récréation est terminée monsieur Nintcheu!

Pour le Collectif,

Sang Nhon - Léopold NDJEME

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 13:04
L'Algérie va tenter, probablement avec succès, de conserver le trophée. Elle est sur une belle victoire en Coupe Afro-arabe gagnée devant la Tunisie à Doha au Qatar.
La Côte d'Ivoire rêve d'une revanche au Cameroun après 1984, année à laquelle le président Félix Houphouet Boigny avait remis la Coupe au capitaine Théophile Abéga.
Le Sénégal est très motivé et garde une dent au Cameroun, le vainqueur surprenant de l'édition 2017 au Gabon.
l'Égypte et Salah ne sont pas venus pour un simple tourisme. L'envie de se maintenir en leader est visible.
Le Ghana est resté à la traîne depuis son échec à la Coupe du monde FIFA. Il veut sortir définitivement la tête de l'eau.
Le Nigeria n'est plus un foudre de guerre. N'en demeure pas moins vrai que ses ambitions sont légitimes. A suivre de près.
La Tunisie joue à Limbe et présente un effectif jeune et ambitieux. Capable de surprise.
Le Cameroun, l'imprévisible constamment dans une marge de progression insolente. Une équipe qui a souvent mis mal à l'aise les parieurs. En 2017, son entraîneur avait vu son équipe classée parmi les quarts-finalistes. Au finish, les Lions indomptables étaient en haut avec le trophée ramené au bercail.
Tout est possible dans cette compétition. A ce stade, toutes les équipes ont leur mot à dire même les Comores arrivés avec le Président de la République. Cette équipe est capable d'embarrasser les bookmakers.
Prudence.
Fernant NENKAM
Tél. +237 699924181
WhatsAppb 661729858
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 13:00
Nzoki Epoh Frédéric : "nous avons sollicité du MINDCAF 50 hectares de terrain pour loger les futurs projets de la CUN envisagés dans le Plan d'Urbanisme de la cité... Nous invitons les occupants des espaces concernés de la "zone aviation" à venir remplir les conditions avantageuses et majoritairement consensuelles du Conseil de Communauté... nous travaillons à élargir l'assiette fiscale dans l'optique du financement des infrastructures... l'entrepreneuriat jeune sera soutenu dans les secteurs de l'élevage, de l'agriculture, de l'artisanat sans oublier les start-up... nous attendons que les contribuables et les agents de recouvrement boostent les recettes... ces dernières qui permettraient une réactivité de l'exécutif communautaire...
Nous trouvons déjà des solutions à l'entrepreneuriat jeunes, à l'emploi temporaire par l'organisation de Nsamfe et le partenariat avec le SIEN (Salon International de l'Entrepreneuriat de Nkongsamba)... Nsamfe est également la promotion de l'entrepreneuriat culturel... En synergie avec la Manengouba Foundation, le village du foot nonobstant le non-respect du cahier de charges par l'un des partenaires se met en place... Les conciliabules vont être trouvés avec la Fecafoot, le sponsor majeur et notre porte feuille relationnel pour que les populations de Nkongsamba vivent les émotions des matchs de nos lions indomptables et partant de la CAN... Soyons patients et des solutions seront trouvées pour les questions urgentes et récurrentes de notre cité (mobilités, boutiques des marchés, toilettes publiques, éclairages, espaces de loisirs, commodités des gares routières)... Sous réserve de la validation par la tutelle administrative, le budget 2022 de la Communauté Urbaine de Nkongsamba est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 926 310 663 francs avec environ 640 596 663 francs pour les dépenses de fonctionnement  et environ 285 714 000 francs pour les prévisions en investissement."
Aigle royal de Nkongsamba devenu du Moungo a une histoire.
Première équipe de l'intérieur du Cameroun championne nationale de 1ère division.
Première équipe à imaginer des pôles stratégiques de détection et formation des talents en herbe sous le magistère de M. Ferdinand Koungou Edima, préfet du Moungo. A l'époque, l'actuel Ministre d'Etat Laurent Esso de la justice et garde des sceaux était le Procureur de la République. Une vision qui a débouché à l'appellation Aigle royal du Moungo.
Aujourd'hui, est-ce que Nkongsamba FC est un transfuge de l'oiseau du Moungo ou c'est une autre association ?
Aigle royal ne devrait pas disparaître. Certains clubs européens existent depuis des siècles.
Attention à ce patrimoine collectif que les enfants du Moungo ont abandonné. Hélas !
Fernant NENKAM
Enfant de Nkongsamba
Tél. 699924181
WhatsAppb 661729858
 
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 12:53

Village du football à Nkongsamba : La Manengouba Foundation et les partenaires associés à la Mairie de la ville de Nkongsamba préparent le prochain match des Lions indomptables du Cameroun. Ce qui selon le PCO SOCKA PHILIPPE DIDIER passe par une activité constante sur le site de l'esplanade du Cercle municipal/Complexe multisports de Nkongsamba. Nombreux sont les soutiens désintéressés de cette activité.

La "Manengouba FOUNDATION" est une organisation à but non lucratif. En plus des activités contenues dans son programme éducatif, social et culturel, il sera question lors de cette CAN TOTAL ÉNERGIES qui s'achèvera le 06 février prochain, de mettre en évidence, dans un espace féérique notre gastronomie et les invocateurs de la ville de Nkongsamba et de ses environs. Des stands de promotion-ventes sont encore disponibles... Vivez les émotions du football avec les soirées culturelles de la Manengouba FOUNDATION. www.manengouba.org

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 12:34

Au cours des prochains mois, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), le leader du marché brassicole dans le pays, va changer de dénomination. «De moins en moins, nous serons des brasseries et de plus en plus nous serons une agro-industrie. C’est la raison pour laquelle le “B” de SABC va être changé de “brasseries” en “boissons”, afin de devenir la Société anonyme des boissons du Cameroun pour refléter cette ambition », confie une source autorisée au sein de l’entreprise.

Cette mutation survient après la création de la Compagnie fermière du Cameroun (CFC), la nouvelle filiale du groupe SABC dédiée à l’agro-industrie. Cette unité agro-industrielle comprend une maïserie dans laquelle la SABC a investi 18 milliards de FCFA. Inaugurée le 5 novembre 2021 dans la localité de Mbankomo, cette usine permettra de produire 30 000 tonnes de gritz de maïs chaque année, au moyen de la transformation de 60 000 tonnes de maïs brut achetées auprès des producteurs locaux.

En plus de permettre à la SABC de satisfaire localement l’intégralité de ses besoins en gritz de maïs (10 000 tonnes continueront d’être achetées chaque année à Maïscam), la CFC sera également un acteur de la filière avicole camerounaise. « La Compagnie fermière du Cameroun entend apporter son expertise pour l’amélioration de l’offre en nutrition animale, avec la mise en place d’une ferme parentale qui produira 112 500 œufs à couver/semaine et d’un couvoir capable de produire 90 000 poussins d’un jour par semaine (…) », lit-on sur la fiche de présentation de l’entreprise.

Calculette en main, chaque année, la CFC ambitionne ainsi de produire 4,32 millions de poussins d’un jour, ainsi que 5,4 millions d’œufs à couver. Cet investissement survient dans un contexte où le Cameroun continue d’effectuer chaque année des importations massives de ces intrants avicoles depuis le Brésil, le Maroc ou la Turquie. Ce qui crée souvent des pénuries des poulets et une flambée des prix de la volaille sur le marché.

BRM /CP

Source : Investir au Cameroun

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 12:32
Au Cercle municipal de Nkongsamba, tous les jours, de 14 à 21 heures, redécouvrons ces saveurs abandonnées à cause de l'agression alimentaire étrangère. BANANE-ARRACHIDE, MACABO-VIANDE-HUILE DE PALME, ARRACHIDE GRILLÉE-PAIN NATUREL, ARRACHIDE GRILLÉE-MAIS, PLANTAIN-PRUNES, FUMÉ DE POISSON, FUMÉ VIANDE, POISSON BRAISÉ. COMPOSITE DE SALADE À LA VIANDE, COMPOSITE DE LEGUME CHAUFFÉ AUX VIANDES, BROCHETTES.

C'est l'œuvre du panafricaniste et artiste FONKOU. Tout est fait dans un conditionnement hors du commun. Voilà un entrepreneur dans l'agroalimentaire qui devrait bénéficier des atouts de "l'économie solidaire" et créer de nombreux emplois pour la jeunesse active... Son entreprise Kamer Burn Cameroun prépare une grande sortie internationale lors de la 13ème édition du SIEN (Salon International de l'entrepreneuriat de Nkongsamba) qui se tiendra du 12 au 22 mai prochain dans la 3ème ville historique du Cameroun sur le flanc du Golfe de Guinée.

La foire du Foot pilotée à Nkongsamba par la "Manengouba Foundation" du PCO Didier Philippe SOCKA et soutenue par la SABC à travers BISSITUDE EVENTS et la Fecafoot est programmée du 09 janvier au 06 février prochain. Plusieurs matchs visionnés en plain air à l'esplanade du Cercle Municipal de Nkongsamba. 30 villes du Cameroun seraient impliquées dans le même programme...
Village du football à Nkongsamba : La Manengouba Foundation et les partenaires associés à la Mairie de la ville de Nkongsamba préparent le prochain match des Lions indomptables du Cameroun. Ce qui selon le PCO SOCKA PHILIPPE DIDIER passe par une activité constante sur le site de l'esplanade du Cercle municipal. Nombreux sont les soutiens désintéressés de cette activité. La "Manengouba FOUNDATION" est une organisation à but non lucratif. En plus des activités contenues dans son programme éducatif, social et culturel, il sera question lors de cette CAN TOTAL ÉNERGIES qui s'achèvera le 06 février prochain, de mettre en évidence, dans un espace féérique notre gastronomie et les invocateurs de la ville de Nkongsamba et de ses environs. Des stands de promotion-ventes sont encore disponibles... Vivez les émotions du football avec les soirées culturelles de la Manengouba FOUNDATION. www.manengouba.org
 
 
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 12:27
RIP ! Cyrille Djemba est décédé, à 46 ans
Le défunt s'en va, et laisse deux enfants dont une fille et un garçon. D'après les informations recueillies, ll sera inhumé les semaines qui viennent au cimetière njo njo à Douala, le 19 février 2022. À leurs parents, Cyrille Djemba et son unique sœur prénommée Poupina n'étaient que deux.
Ils sont tous décédés à cette date malheureusement, et la journée du dimanche 16 janvier 2022 ouvre un nouveau chapitre de l'histoire, avec un jeune homme très connu au delà de ses performances typiquement fêtard, jouisseur. Il avait un don hors du commun, celui de faire naitre des émotions, ses soins d'exception assuraient une action magistrale sur tous les micros, avec une qualité professionnelle ...
Tout d'abord, nous éprouvons un sentiment de tristesse à la suite de la mort de ce proche
En réalité, c'est lorsque nous nous y sommes rendu que nous avons découvert clairement que quelque chose n'allait plus. Dans la manière dont il sexecutait, on percevait l'expression même d'une douleur diffuse, des sensations générales de mal - être accompagnées de fatigue
C'est ici le lieu de rendre un hommage appuyé à ces médecins de l'hôpital régional de nkongsamba, qui ont mis à disposition tout leur savoir-faire pour une évacuation sanitaire dans les meilleurs conditions, et le Staff des Journalistes de la presse locale du Moungo présent, sur qui s'est reposé tout le travail pratique nécessaire nécessaire à l'élaboration d'un déplacement possible, le capitaine Mebouinz Fritz et l'homme d'affaires Tafou à qui nous disons infiniment merci, avec eux et compte tenu des délais qu'il fallait respecter.
Nous remercions également et surtout le seigneur qui a rendu toute cette évacuation possible même si, le malade est finalement décédé
Ce fut surtout pour nous, une journée particulière. Nous avons pour cela tenu à être là, à l'occasion de son court séjour à l'hôpital régional de Nkongsamba. Finalement, Cyrille Djemba est décédé entouré des siens vers minuit ce dimanche matin, à l'hôpital militaire de Douala, quelques heures seulement après son évacuation, et son admission directe en service de réanimation
En effet depuis lundi dernier, ça n'allait pas. Djemba Cyrille se plaignait des douleurs au pied mais qui n'indiquait pas nécessairement une maladie sous - jacente. Cinq jours plus tard c'est-à-dire vendredi dernier, les choses ont pris une autre tournure. Sa fille revenue un peu plus tôt de l'école a fait une découverte. Assis dans le salon, état totalement nu, avec une rupture de relations consciente avec son entourage. Une perte de conscience presque complète et de longue durée, associée à une perte totale d'appétit. Alertée par sa fille, sa belle - mère s'est rendue immédiatement sur les lieux, il a été conduit manu militari à l'Hôpital régional de Nkongsamba afin d'y suivre des soins. De là une fois évacué à l'hôpital militaire de Douala en présence de sa maman venue expressément de Douala pour la circonstance, le malade a été placé au moyen d'appareils appelés respirateurs en réanimation. Une étape vitale de la pris en charge du patient déjà en défaillance respiratoire. La mort est malheureusement arrivée, un peu plus tard aux alentours de minuit
Le corps du défunt se trouve dès lors à la morgue de la garnison militaire à Douala. Pendant ce temps, les obsèques se préparent.
Par Serge Nana/CP
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens